ACTUALITÉS

Le Qatar va créer son propre « Wall Street »

Yousuf Mohamed al-Jaida, chef du Qatar Financial Centre, a déclaré que des entreprises, dont la sienne, déménageraient à partir de la mi-2017 vers le quartier précédemment délabré de Msheireb, dans la capitale Doha. Le Qatar cherche visiblement à concurrencer Dubaï, aux Émirats arabes unis voisins, en établissant un quartier financier de premier plan et un grand centre commercial régional. M. al-Jaida a dit, lors d’une conférence de presse, que l’objectif était d’améliorer la position financière du Qatar et de créer à Doha « une version de Wall Street ou de Canary Wharf [à Londres] ». Évoquant les difficultés économiques actuelles liées à la trop grande dépendance du pétrole et du gaz, dont les cours ont chuté depuis 2014, M. al-Jaida a dit que le nouveau centre financier ferait partie de « [leur] engagement à soutenir le Qatar dans ses efforts pour diversifier les sources de revenus ». Le projet de Msheireb s’étendra sur quelque 300 000 m2 et les coûts du développement ont été estimés à plus de 4,5 milliards d’euros. — Agence France-Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.