26 min 38 s

L’Ougandais Joshua Cheptegei a établi un record du monde du 10 km sur route, dimanche à Valence, en Espagne. Cheptegei a fait stopper le chronomètre à 26 min 38 s, soit 6 secondes de mieux que l’ancienne marque qui appartenait au Kényan Patrick Komon depuis 2010.

— Associated Press

Patinage de vitesse  Courte piste

Encore de l’or pour Boutin

Fidèle à ses habitudes, Kim Boutin a pris les commandes dès le départ de la course et a mené d’un bout à l’autre pour remporter l’or en finale du 500 m, dimanche, à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur courte piste de Nagoya, au Japon. La détentrice du record du monde sur cette distance a ainsi poursuivi sa domination en remportant sa troisième médaille d’or en trois participations à cette épreuve cette saison. Boutin a devancé l’Italienne Arianna Fontana et la Sud-Coréenne Kim Ji-yoo. Ce faisant, l’athlète de 24 ans a récolté l’or pour la cinquième fois et porté à six le nombre de ses médailles individuelles depuis le début de la saison. Après avoir gagné le bronze lors des deux premières Coupes du monde de la saison, le relais féminin composé de Boutin, Alyson Charles, Danaé Blais et Courtney Lee Sarault a par ailleurs profité de la disqualification des Sud-Coréennes pour monter sur la deuxième marche du podium.

— Sportcom

Ski alpin

Shiffrin s’impose au Vermont

L’Américaine Mikaela Shiffrin a remporté le slalom de Killington, chez elle au Vermont, dimanche, sa 62e victoire en Coupe du monde de ski alpin. Grâce à ce quatrième succès sur la piste « Super Star », elle a rejoint l’Autrichienne Annemarie Moser-Pröll au palmarès des skieurs qui ont le plus gagné en Coupe du monde, à la quatrième place, derrière l’Autrichien Marcel Hirscher (67), l’Américaine Lindsey Vonn (82) et le Suédois Ingemar Stenmark (86). Shiffrin avait déjà signé le meilleur temps de la première manche, sur une piste où elle n’a jamais laissé la victoire à ses adversaires entre les piquets serrés depuis qu’elle est inscrite au programme de la Coupe du monde. Elle a relégué la Slovaque Petra Vlhová à plus de deux secondes (2,29 s), la Suédoise Anna Swenn Larsson complétant le podium, à 2,73 s de l’Américaine. L’Ontarienne Roni Remme a fini septième. La Québécoise Laurence Saint-Germain n’a pas terminé la deuxième manche.

— Agence France-Presse et La Presse

Hockey  LNH

Un mois sans Werenski

Le défenseur Zach Werenski, des Blue Jackets de Columbus, devrait rater quatre semaines d’activités en raison d’une blessure à une épaule subie samedi soir contre les Islanders de New York. Werenski totalise 16 points en 26 matchs cette saison. Les Penguins de Pittsburgh devront par ailleurs se passer des services de Brian Dumoulin pendant au moins huit semaines après que le défenseur eut subi une opération à la cheville gauche. Le nom de Dumoulin s’ajoute à la liste des blessés des Penguins qui compte déjà Sidney Crosby, Justin Schultz et Nick Bjugstad.

— Associated Press

Trampoline  Championnats du monde

MacLennan troisième

La Canadienne Rosie MacLennan a remporté la médaille de bronze de la compétition individuelle de trampoline, dimanche, en conclusion des Championnats du monde de Tokyo, au Japon. MacLennan a terminé l’épreuve avec un score de 54 820 points. Les Japonaises Mori Hikaru (55 860) et Chisato Doihata (55 225) ont accaparé les deux plus hautes marches du podium. Samantha Smith, de Vancouver, a terminé en septième position, tandis que la délégation canadienne s’est classée quatrième au concours général par équipe. Le Canada a terminé les Championnats du monde avec trois médailles de bronze, une qualification à l’épreuve féminine de trampoline aux prochains Jeux olympiques ainsi que quatre places de quota en tumbling et en double mini-trampoline en prévision des Jeux mondiaux de 2021.

— La Presse canadienne

Ski alpin

Mayer gagne enfin à Lake Louise

L’Autrichien Matthias Mayer a remporté dimanche le super-G de Lake Louise, signant une première victoire en Alberta après avoir terminé trois fois deuxième de 2013 à 2015.

Champion olympique de descente à Sotchi et de super-G à PyeongChang, Mayer a ainsi remporté sa sixième victoire en Coupe du monde, la troisième en super-G.

Avec ce succès, il a pris la tête du classement général de la Coupe du monde après quatre courses, devant l’Italien Dominik Paris, deuxième dimanche à quatre dixièmes.

Le week-end a été extrêmement frustrant pour Paris, qui a échoué pour la deuxième fois en deux jours à se hisser sur la plus haute marche du podium.

Paris avait été battu de deux centièmes seulement par Thomas Dressen lors de la descente, samedi.

L’Allemand, qui avait triomphé un an jour pour jour après une très lourde chute et une rupture des ligaments croisés du genou droit, s’est classé 10e du super-G.

Le podium a été complété par l’Autrichien Vincent Kriechmayr, deuxième l’an passé à Lake Louise, à égalité avec le Suisse Mauro Caviezel, 49 centièmes derrière le vainqueur.

La victoire de Mayer a également mis un terme à sept années de domination norvégienne à Lake Louise.

Depuis 2011, le désormais retraité Aksel Lund Svindal et son compatriote Kjetil Jansrud avaient régné sur le super-G albertain. Elle offre ainsi une revanche à l’Autriche, au pied du podium ces cinq dernières années.

Brodie Seger a été le meilleur Canadien avec une 16e place.

Ses compatriotes James Crawford (39e), Benjamin Thomsen (48e), Jeffrey Read (49e) et Dustin Cook (50e) ont aussi pris part à la compétition.

Les prochaines épreuves masculines auront lieu à Beaver Creek, au Colorado.

— Agence France-Presse et La Presse canadienne

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.