Place au violent Outlaw King

Netflix
Outlaw King
David Mackenzie
Avec Chris Pine, Aaron Taylor-Johnson, Florence Pugh
1 h 57

Depuis sa présentation à la soirée d’ouverture du festival de Toronto, premier film de Netflix à avoir droit à cet honneur dans un grand festival international de cinéma, Outlaw King s’est fait « retailler ». La vingtaine de minutes retranchée fait assurément gagner en rythme ce drame historique campé dans l’Écosse médiévale.

Réalisé par David Mackenzie, qui s’est distingué il y a deux ans grâce à l’excellent Hell or High Water, Outlaw King met en vedette Chris Pine dans le rôle de Robert The Bruce, héros mythique écossais qui, au début du XIVsiècle, a régné sur l’Écosse malgré la furie des Anglais, qui l’ont un temps forcé à l’exil.

Le cinéaste a voulu emprunter un parti-pris de réalisme afin d’illustrer la brutalité de l’époque (certaines scènes sont très violentes), mais ce que certains appellent déjà un Braveheart 2.0 distille pourtant un aspect de modernité qui jure parfois un peu par rapport à l’approche empruntée au départ. Cela dit, ce film renferme plusieurs scènes spectaculaires, et les scènes d’action sont très bien orchestrées.

On peut voir Outlaw King sur Netflix dès aujourd’hui.

Sur vos écrans 

Des suggestions de séries, de films et d’émissions provenant de toutes les plateformes

Sur le web

Tou.tv Extra

Les éphémères

Une nouveauté dans la section vero.tv de Tou.tv, la websérie humoristique Les éphémères, qui aborde avec humour l’époque Tinder. Écrite et jouée par Pascal Barriault, réalisée par Mathieu Gadbois, elle permet de suivre les mésaventures de Thomas, en quête de l’amour, dans une suite de rencontres avec des filles toutes plus différentes les unes que les autres (une pompette, une influenceuse, une trop en forme, une arnaqueuse, etc.), avec les malaises qui vont avec. Les 15 épisodes de 5 minutes sont offerts dès maintenant.

YouTube Premium

Origin

Les producteurs de The Crown et de Lost lancent une nouvelle série de science-fiction, pour les abonnés de YouTube Premium. Le synopsis ressemble un peu trop, à notre humble avis, à celui d’Alien, alors qu’un groupe de colons, qui désirent tous fuir un passé trouble, en route vers une planète et réveillés après une longue hibernation, fait face à une menace inconnue à l’intérieur de son vaisseau spatial. Les deux premiers épisodes ont été réalisés par Paul W. S. Anderson (Mortal Kombat, Resident Evil) et mettent en vedette Tom Felton et Natalia Tena.

Sortie le 14 novembre

ONF.CA

Labrecque, une caméra pour la mémoire

Dans ce beau documentaire sorti en 2017, le réalisateur Michel La Veaux (Hôtel La Louisiane) et Jean-Claude Labrecque discutent de leur passion pour le cinéma. Celui qui a offert à notre cinématographie La visite du général de Gaulle au Québec, Les Smattes, les trois Nuits de la poésie (en collaboration avec Jean-Pierre Masse) et À hauteur d’homme, sur Bernard Landry qui vient de nous quitter, revient sur son riche parcours, le tout souligné par ces images d’archives qui font aujourd’hui partie du patrimoine. 

Offert gratuitement sur le site de l’ONF dès le 15 novembre.

Ici Télé et Ici Tou.tv

Apocalypse – La paix impossible (1918-1926)

Dans la foulée des deux séries précédentes, sur les Première et Seconde Guerres mondiales, voici une minisérie documentaire en deux épisodes qui fait le pont entre les deux grands conflits du XXe siècle. Toujours réalisée par Isabelle Clarke et Daniel Costelle à partir d’une centaine d’archives inédites et toujours narrée par Mathieu Kassovitz, Apocalypse – La paix impossible (1918-1926) s’attarde à tous les maux qui ont miné soldats et nations meurtris au lendemain de la Première Guerre mondiale, au ressentiment émergent chez les vaincus à la suite de la signature du Traité de Versailles et à la montée des nationalismes totalitaires.

Les samedis 10 et 17 novembre, à 22 h 30, sur ICI Télé et sur ICI Tou.tv

– André Duchesne, La Presse

DVD/LOCATION

Incredibles 2 (V.F. : Les incroyables 2) de Brad Bird

Papillon de Michael Noer

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.