Résultats financiers

La Baie a réduit sa perte

La Compagnie de la Baie d’Hudson a réduit sa perte au troisième trimestre, alors que ses ventes ont bondi de 5,6 %, à 2,2 milliards de dollars, et que son enseigne Saks Fifth Avenue a continué à prendre du mieux.

Le détaillant a affiché hier une perte de 164 millions, ou 69 cents par action, comparativement à une perte de 243 millions, ou 1,33 $ par action, l’an dernier, y compris les activités abandonnées.

La Baie inclut sa branche européenne parmi les activités abandonnées, après avoir accepté pendant le deuxième trimestre de vendre sa participation majoritaire.

HBC Europe a généré des revenus de 974 millions au troisième trimestre et une perte nette de 41 millions, contre 107 millions l’an dernier.

Les ventes des magasins comparables se sont améliorées de 2,9 % en général. Celles de Saks Fifth Avenue ont grimpé de 7,3 %, mais celles de Saks OFF Fifth Avenue ont glissé de 2,3 %.

Les ventes des magasins comparables de l’unité qui regroupe La Baie, Lord & Taylor et Déco Découverte ont avancé de 0,9 %.

Après la publication de ces résultats, l’action de La Baie a bondi de 45 cents, ou 5 %, pour clôturer à 9,49 $ à la Bourse de Toronto hier.

La revue boursière

Le pétrole relance la Bourse de Toronto

La Bourse de Toronto a rebondi hier, profitant de la solide croissance du secteur de l’énergie, tandis que le huard a reculé à son plus faible niveau en 18 mois après que la Banque du Canada eut annoncé qu’elle laissait son taux d’intérêt directeur inchangé. L’indice composé S&P/TSX du parquet torontois a pris 8 %, récupérant une partie des pertes subies la veille.

 La Presse

Industriel

Groupe ADF fait fi des tarifs sur l’acier

En dépit des inquiétudes entourant l’imposition de tarifs douaniers sur l’acier par l’administration Trump, Groupe ADF a été en mesure de renouer avec la rentabilité au cours du troisième trimestre. Au terme de la période terminée le 31 octobre, l’entreprise de Terrebonne a engrangé un profit net de 1,9 million de dollars, après avoir perdu 700 000 $, il y a un an. De leur côté, les revenus sont passés à 45,6 millions, en progression de 22,5 %. Cette performance a été accueillie favorablement à la Bourse de Toronto, où l’action de la société a gagné 15,2%, pour clôturer à 1,21$.

— La Presse canadienne

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.