FLASHES

Ça fait jaser

Ces personnalités font parler d’elles pour le meilleur ou pour le pire. Tour d’horizon des nouvelles d’ici ou d’ailleurs qui animeront les conversations autour de la machine à café.

Lady Gaga fait son mea culpa pour son duo avec R. Kelly

Do What U Want (With My Body) : le titre de la chanson interprétée en 2013 par Lady Gaga avec R. Kelly prend une résonance encore plus perturbante depuis que les accusations de violence sexuelle pleuvent sur ce dernier. « Étant moi-même une victime d’agression sexuelle, j’ai fait cette chanson et ce clip dans une période sombre de ma vie. J’avais l’intention de créer quelque chose de provocateur, parce que j’étais en colère et que je n’avais pas encore réglé le traumatisme de ma propre vie », a écrit la chanteuse dans un message sur Twitter, hier. « Si je pouvais revenir en arrière et avoir une discussion avec mon moi plus jeune, je lui dirais d’aller suivre une thérapie », poursuit-elle, précisant qu’elle est à « 1000 % » derrière toutes les victimes de violence sexuelle. Lady Gaga conclut son message en indiquant son intention de faire supprimer la chanson d’iTunes et des autres plateformes d’écoute en continu.

— Sylvain Sarrazin, La Presse

Le film sur Aretha Franklin est lancé

La MGM a annoncé hier qu’elle allait de l’avant avec son projet de film biographique sur la chanteuse Aretha Franklin. Elle en a confié l’écriture et la réalisation à deux femmes : la metteure en scène de Broadway Liesl Tommy et la scénariste Callie Khouri (Thelma & Louise). On savait depuis un an que Jennifer Hudson défendrait le rôle principal. C’est la reine de la soul, morte en août dernier, qui avait elle-même choisi la comédienne de Dreamgirls pour l’immortaliser à l’écran. Le projet de Respect est sur les rails depuis quelques années déjà. Selon Mme Tommy, « le récit de la vie et de la gloire d’Aretha Franklin est l’une des plus grandes histoires américaines de tous les temps. » (Source : Deadline)

— Luc Boulanger, La Presse

Un documentaire choc sur Michael Jackson

Le Festival Sundance a annoncé la projection en primeur, le 25 janvier, de Leaving Neverland, un documentaire sur deux hommes affirmant avoir déjà été agressés sexuellement par Michael Jackson, à l’âge de 7 et 10 ans. « Leaving Neverland présente le témoignage de ces hommes qui ont maintenant une trentaine d’années, et qui fréquentaient Jackson, alors que l’artiste était au sommet de sa gloire. La projection de ce film « choc » indigne la famille du chanteur de Thriller :  « Ce soi-disant documentaire n’est qu’un rabâchage d’allégations datées et discréditées. Qu’un réalisateur s’implique dans ce projet est consternant ». Rappelons que Michael Jackson a été accusé d’attouchements sexuels sur des enfants, en 1993 et 2003. Il a été acquitté en 2005. Le Festival du film de Sundance se déroulera du 24 janvier au 4 février.

(Source : Associated Press) — Luc Boulanger, La Presse 

La fin de Demain des hommes, le retour de Faits divers

La série Demain des hommes écrite par Guillaume Vigneault et réalisée par Yves Christian Fournier – et qui racontait les hauts et les bas d’une équipe de hockey junior majeur – ne connaîtra pas une deuxième saison. Radio-Canada a confirmé hier que la série « ne sera pas renouvelée pour le moment ». « On a fait quelque chose de beau. On aurait aimé continuer », a écrit Guillaume Vigneault sur les réseaux sociaux hier. Par contre, la série Faits divers, qui met en vedette Isabelle Blais et Émile Proulx-Cloutier dans ses deux premières saisons, n’a pas dit son dernier mot. Une troisième saison de six épisodes sera présentée. — Véronique Lauzon, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.