Entrevue avec Pepe Muñoz

De danseur à styliste de Céline

L’Espagnol Pepe Muñoz a retenu l’attention l’été dernier lors de la tournée européenne de Céline Dion. Il dansait de manière très sensuelle avec la diva québécoise sur la chanson Le ballet. De nombreux médias se sont enflammés à son sujet, certains lui ont même prêté une liaison avec la star. D’ailleurs, les paparazzis n’ont pas manqué de les prendre en photo lorsque la star a assisté à un défilé de mode ainsi qu’à un dîner parisien en sa compagnie. Qui est Pepe Muñoz ? Nous l’avons joint à Taiwan pour réaliser la seule entrevue qu’il ait accordée depuis le début de la tournée Asie-Pacifique de Céline Dion, à laquelle il prend part.

Très enthousiaste, Pepe Muñoz, 34 ans, répond en français, mais préfère faire l’entrevue en anglais, car il a besoin d’être précis. Il dit d’emblée être ravi de faire partie de cette tournée, car il est non seulement danseur lors d’un numéro sur Falling Into You, mais désormais aussi styliste. C’est lui qui a conçu tous les costumes de scène de Céline Dion et de ses musiciens.

« C’est drôle parce que je dis toujours que j’ai pris ma retraite comme danseur et que je fais exception pour Céline Dion ! Danser sur Falling Into You avec elle en tournée, franchement, c’est vraiment super ! Que de plaisir ! », dit-il.

« Tout le monde adore Céline Dion, mais en Asie, l’accueil du public est tout simplement phénoménal. »

Désormais illustrateur

« C’est merveilleux, car je voulais faire une transition entre la danse et la mode. Après 15 ans à danser sur scène, j’avais envie de faire autre chose, et parfois, la vie fait bien les choses », remarque-t-il. Il s’est alors mis à dessiner et à créer des illustrations de mode ; certaines ont même été publiées dans le magazine Vogue

« Céline a découvert que je dessinais, elle m’a toujours soutenu et encouragé dans cette voie et m’a proposé de m’occuper de la création des costumes de scène. Elle a un sens du style incroyable et, sur scène, elle porte de très belles tenues. On a travaillé avec la maison de haute couture Schiaparelli, qui a réalisé à la main dans son atelier parisien les superbes tenues que j’ai pu choisir pour la tournée. Les robes ainsi que le tailleur ont été créés par Bertrand Guyon, et c’est tout simplement spectaculaire. »

Pepe Muñoz est responsable des looks et des tenues pour les spectacles, alors que pour les apparitions de la chanteuse dans la vie de tous les jours, Law Roach demeure son styliste.

Pepe Muñoz pense que, sur scène, il est important d’être à l’aise dans les vêtements, car il y a du mouvement, et il faut penser à ce détail. « J’ai un point de vue différent en tant qu’ex-danseur, et j’ai une vision plus dramatique. » Il admet que Céline Dion est très facile à habiller, car elle est mince, a de longues jambes et tout lui va parfaitement. « Et elle adore la mode tout comme moi, alors c’est encore mieux. »

Il pense d’ailleurs que les femmes de 50 ans peuvent tout porter. « La mode est un moyen d’expression, une façon de voir le monde et, franchement, selon votre humeur ou vos envies, vous pouvez porter ce que vous voulez dans la mesure où ça vous rend heureux ! »

Danseur pour Cats, Dirty Dancing, Chicago et Zumanity

Pepe Muñoz, de son vrai nom Jose Luis Muñoz Martinez, est né en Espagne, à Sant Joan d’Alacant, mais c’est à Malaga qu’il passe son adolescence. Alors qu’il se passionne pour la danse, son professeur du Ballet National de Cuba l’envoie au Royal Ballet de Londres où il suit une formation d’été. Il est repéré alors qu’il danse dans les rues de Madrid, et obtient après audition une place de danseur dans la comédie musicale Cats. C’est ainsi que débute en 2003 sa carrière de danseur, alors qu’il est âgé de 19 ans.

Il a depuis participé en tant que danseur à de nombreuses comédies musicales (Dirty Dancing, Chicago, West Side Story), puis à Zumanity, spectacle cabaret du Cirque du Soleil présenté à Las Vegas.

Une offre qui ne se refuse pas

« J’étais en sabbatique lorsque j’ai reçu l’appel de l’équipe de Céline Dion qui me proposait d’être danseur pour la tournée européenne, une offre que je ne pouvais pas refuser, dit-il. J’avais deux amis qui travaillaient pour Céline Dion dans sa maison de Las Vegas (comme gardienne et comme majordome) et c’est grâce à eux que j’ai eu le contrat. À Las Vegas, c’est un petit monde, tout le monde du milieu du spectacle se connaît ! » Il est donc allé rencontrer la chanteuse à Las Vegas, ils ont travaillé la danse ensemble, la chimie était bonne, et il a été engagé pour la tournée européenne.

Comment a-t-il vécu l’intérêt qu’il a suscité lors de ses apparitions publiques avec la chanteuse ? Il dit avoir été surpris par tout cet engouement. « Il y a tellement eu de choses invraisemblables et fausses qui ont été écrites à mon sujet. On inventait tellement de choses qu’à un moment donné, il fallait bien en rire ! J’ai été naïf aussi, je l’avoue, car c’était nouveau pour moi et le problème, c’est que dans certaines entrevues que j’ai données, mes propos ont été déformés », explique-t-il.

« J’oublie à quel point Céline Dion est célèbre, car lorsqu’on travaille avec elle, on a un rapport très normal, professionnel et amical. On fait tout de suite partie de la famille. »

— Pepe Muñoz 

Il confie d’ailleurs qu’il adore travailler avec les Québécois pour cette raison. « Je m’entends tellement bien avec les Québécois. On se sent à l’aise tout de suite, c’est un peu comme nous, les Méditerranéens, ils sont faciles à vivre, toujours partants et de bonne humeur, c’est très agréable d’être en leur compagnie. À Montréal, j’ai des amis et j’espère y aller à l’automne. »

Pepe Muñoz souhaite se consacrer désormais à la mode et à son travail d’illustrateur. « J’ai toujours aimé la mode et c’est pendant le spectacle Zumanity avec le Cirque du Soleil que la volonté d’aller plus loin dans ce métier s’est concrétisée. Les illustrations des costumes créés par Thierry Mugler étaient exposées sur le mur du théâtre, et ces dessins sont restés imprégnés en moi depuis ce temps », raconte-t-il.

« Je fais mes classes »

Les illustrations de Pepe Muñoz sont faites à l’encre. Il y a aussi des aquarelles, car l’artiste dit expérimenter avec différentes techniques. On y voit surtout des corps de femmes, qui constituent son inspiration principale, des femmes de mode ou de spectacle.

« J’ai un agent à Paris, et petit à petit, je fais mes classes. J’ai fait une exposition en janvier dernier à Paris et ça s’est très bien passé, je vois aussi qu’il y a de l’intérêt sur mon compte Instagram. » Lors du vernissage, il s’est même livré à une performance d’illustrateur en dessinant en direct des invités de la soirée.

La passion pour la danse n’était plus là. « Je ne voulais plus de cette douleur physique que vivent très souvent les danseurs et je suis parti à temps. » 

« J’ai trouvé un autre moyen d’expression artistique, celui de dessiner et, franchement, c’est extraordinaire. En dessinant, seul à mon bureau, j’éprouve la même sensation que lorsque j’étais sur scène. Je ne pensais pas retrouver cette adrénaline. »

— Pepe Muñoz

Ses projets ? Il ne planifie jamais beaucoup à l’avance, car tout peut changer très vite. « Ma vie a toujours été composée d’aventures et d’improvisations ! », lance-t-il, amusé. Après avoir habité à Paris pendant quelques mois, il déménagera à New York en octobre prochain et se dit très excité de tenter sa chance et d’entamer un nouveau chapitre de sa vie. Il va continuer à travailler avec Céline Dion à travers différents projets où il pourra apporter sa vision artistique. « New York n’est pas très loin de Las Vegas », observe-t-il.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.