PROMOTION

Une histoire de passion

Sous ses atours industriels, le Mile-Ex regorge d’entreprises humaines et conviviales. CF Waverly, qui vient de célébrer son troisième anniversaire, fait partie intégrante de l’identité de ce quartier en pleine effervescence. Nous avons rencontré son propriétaire, Mike Guzzo, afin d’en apprendre plus sur ce gym qui fait parler de lui loin à la ronde!

L’ITALIE À MONTRÉAL

Mike nous a donné rendez-vous au 180g, le café voisin de CF Waverly qu’il fréquente quotidiennement. Il nous apprend que c’est ce type d’établissement de quartier convivial qui l’a mené avec ses partenaires dans le Mile-Ex lorsqu’ils se sont lancés en affaires. Italiens d’origine, ils ont choisi de s’installer dans un milieu qui leur ressemblait. Ici, comme en Italie, tout se fait à pied et on n’hésite jamais à s’asseoir pour jaser quelques minutes!

L’HISTOIRE DE LA BRIQUE

Même si, à l’époque, le quartier était encore loin de son essor actuel, Mike a tout de suite vu le potentiel du local qui abrite maintenant CF Waverly. C’est de la façade de la bâtisse centenaire qu’il est d’abord tombé amoureux. Sa passion pour l’architecture s’est révélée à lui lors d’un cours de structure du bâtiment qu’il a suivi pendant sa formation de pompier. Selon Mike, c’est en lisant ses fondations qu’on découvre l’histoire d’un édifice.

COUP DE FOUDRE

C’est à l’école des pompiers, il y a sept ans, que Mike a été initié à l’entraînement en parcours. C’était au tout début de la montée en popularité de ce sport, jadis réservé aux militaires, aux policiers et aux pompiers. Mike a instantanément adhéré à ce type d’entraînement complet qui mêle plusieurs disciplines, comme l’haltérophilie et la gymnastique, et a décidé de s’y consacrer entièrement en l’enseignant.

EN FAMILLE AU CF WAVERLY

Contrairement à plusieurs gyms où l’esprit de compétition domine, un climat très sain semble régner au CF Waverly. Les membres s’entraînent en binôme, s’encourageant mutuellement à dépasser leurs limites. Afin de préserver une certaine intimité, l’établissement œuvre à petite échelle. Mike et son associé, un ami d’enfance, sont les seuls coachs en salle et ils n’accueillent jamais plus de 12 clients à la fois pour demeurer accessibles et disponibles en tout temps.

LA VOCATION DU MÉTIER

Pour Mike, le métier d’entraîneur est le plus beau du monde. Il tient à la confiance que lui accordent ses clients et à l’aspect profondément humain de leurs interactions. Aujourd’hui, les membres de son gym sont devenus des amis. Mike a le même style de vie que sa conjointe, elle aussi coach d’entraînement en parcours. C’est d’ailleurs elle qui a servi d’intermédiaire entre Mike et lululemon, étant souvent sollicitée par la marque pour animer des événements sportifs.

DÉPASSEMENT DE SOI CONSTANT

Il y a un an et demi, Mike est retourné sur les bancs de l’école afin de suivre une formation en massothérapie. Il nous explique qu’il cherchait à comprendre l’anatomie et les muscles d’une autre façon. Il a toutefois dû interrompre provisoirement ses études à la suite de la naissance de sa fille, Emma-Rose. Il réintégrera le programme au printemps. Son objectif? Offrir un service de massothérapie à CF Waverly pour pouvoir traiter les blessures musculaires de manière rapide, adéquate et abordable.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.