ACTUALITÉS

Barrette lance une consultation

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, lance une vaste opération en vue d’améliorer la qualité de vie des aînés vivant en centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) et de ceux recevant des soins à domicile. Au cours des prochains mois, son adjointe parlementaire, Marie Montpetit, visitera les milieux de soins les plus performants de la province afin de repérer les meilleures pratiques. En décembre 2016 et janvier 2017, deux forums publics sur les CHSLD et les soins à domicile seront tenus pour échanger sur le sujet. À terme, des orientations seront établies et devront être implantées dans les établissements dès 2017. L’annonce a été accueillie avec scepticisme par les syndicats, notamment à l’APTS, qui croit que le ministre Barrette « devrait surtout évaluer les dégâts réels de ses politiques sur la population et sur la santé mentale du personnel du réseau ».

— Ariane Lacoursière, La Presse

Guillaume Lavoie ne sera pas de la course

Malgré sa forte envie « d’en découdre avec Denis Coderre », le conseiller municipal Guillaume Lavoie renonce à briguer la direction de Projet Montréal. L’élu a annoncé hier après-midi sur les réseaux sociaux qu’il ne sera pas de la course pour succéder au chef intérimaire du parti, Luc Ferrandez. Disant avoir été sollicité par plusieurs citoyens pour se présenter à la direction du principal parti d’opposition à l’hôtel de ville de Montréal, Guillaume Lavoie avait entrepris une réflexion sur son avenir politique. Il a finalement décidé de ne pas être candidat, « un choix difficile » qu’il attribue au fait qu'il a une jeune famille. Un seul candidat s’est manifesté jusqu’à présent dans la course à la direction, François Limoges. Une deuxième candidature semble se profiler alors que la conseillère Valérie Plante tiendra ce soir un événement où elle compte faire une annonce sur la course à la direction. — Pierre-André Normandin, La Presse

Un club-école des Hells Angels décapité

Six personnes, dont deux dirigeants des Beast Crew de Richelieu, que la Sûreté du Québec considère comme un club-école des Hells Angels, ont été arrêtées hier matin dans une opération visant à démanteler un réseau de trafic de stupéfiants. Martin Raymond et Stéphane Laflamme, respectivement président et trésorier des Beast Crew, comparaîtront cet après-midi au palais de justice de Sorel-Tracy. Laflamme, 40 ans, sera accusé de possession de cannabis dans un but de trafic alors que Raymond, 46 ans, fera face au même chef, mais pour de la méthamphétamine. Le réseau aurait été actif à Sorel et dans les environs. Selon la police, ses responsables auraient versé des redevances à un membre en règle des Hells Angels pour obtenir le droit d’opérer. Cinq des autres individus arrêtés font face à des chefs de possession de drogues diverses dans un but de trafic. 

— Daniel Renaud, La Presse

Bérubé dans le camp Lisée

Pascal Bérubé a renoncé hier à sa neutralité pour appuyer la candidature de Jean-François Lisée dans la course à la direction du Parti québécois. Le député de Matane-Matapédia a été le lieutenant de Pierre Karl Péladeau lors de la dernière course. Il avait annoncé son intention de rester neutre lorsque la démission de ce dernier a provoqué la tenue d’une nouvelle élection. Sa décision de se joindre à la campagne du député de Rosemont est survenue 24 heures après un débat des candidats à Saguenay. Le présumé favori, Alexandre Cloutier, a jusqu’ici recueilli l’appui de 13 élus péquistes depuis le début de la course, contre 5 pour M. Lisée.

— Martin Croteau, La Presse

Le Canada n’a pas fini d’aider les réfugiés syriens, dit Trudeau

Le premier ministre Justin Trudeau et des dirigeants d’autres pays étaient réunis à New York, hier. pour prendre de nouveaux engagements à l’égard des victimes d’une crise migratoire historique, soit celle des réfugiés. Les délégués à la conférence des Nations unies ont d’ailleurs applaudi M. Trudeau lorsqu’il a mentionné que le Canada avait accueilli près de 31 000 réfugiés syriens depuis l’an dernier. Le premier ministre a en outre annoncé que le Canada dépenserait une somme additionnelle de 64,5 millions au cours des prochaines années afin de soutenir les gens touchés par les crises humanitaires dans le monde, et augmenterait son budget d’aide étrangère de 10 % pour aider les enfants déplacés à retourner à l’école. M. Trudeau effectue une visite de deux jours aux Nations unies, où il s’adressera à l’Assemblée générale, aujourd’hui. — La Presse canadienne

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.