Boîte techno

Vous achèterez peut-être vos prochains pneus d’hiver sur Amazon…

Dans certains marchés, il est maintenant possible d’acheter sa voiture sur le populaire site Amazon. Dorénavant, les consommateurs de partout aux États-Unis pourront aussi y acheter leurs pneus, en vertu d’une entente entre le géant du commerce en ligne et la chaîne spécialisée Monro. Cette entreprise de l’État de New York offrira le service d’installation aux clients d’Amazon.

Certains automobilistes ont déjà pris l’habitude d’acheter leurs pneus en ligne, au Canada comme aux États-Unis. En fait, certains consommateurs canadiens n’hésitent pas à les acheter sur des sites américains, où les prix sont souvent moins élevés, en dépit de la faible valeur du dollar canadien.

Aux États-Unis, la part de marché d’Amazon s’élève à près de 49 % de tous les achats en ligne, ce qui permettra à l’entreprise de rester très rentable même si elle réduit sa marge de profit en offrant l’installation à 120 $US plutôt que les 160 $US exigés par ses concurrents.

Le chiffre de la semaine

- 80 %

La dégringolade des ventes de véhicules Fiat au Canada depuis le début de l’année se chiffre à 80 %. Aux États-Unis, les ventes ont chuté de 43 % sur la même période… Voilà qui laisse présager de dures décisions à prendre pour le remplaçant de feu Sergio Marchionne à la tête de FCA.

Le rétroviseur « magique » du Nissan Armada

En voiture, rien de plus banal que le rétroviseur central. Sauf si on monte à bord du plus gros VUS de la gamme Nissan. Son rétroviseur permet de voir bien plus que ce qui se trouve tout juste derrière soi. Car il faut l’admettre, surtout dans les gros VUS, une bonne partie de ce que reflète ce miroir central se trouve dans l’habitacle : banquette, appuie-tête trop relevé, passagers… Pour contrer ce problème, Nissan ajoute un petit commutateur qui le transforme en moniteur entièrement numérique, sur lequel s’affiche l’image d’une caméra logée à l’arrière du véhicule, au haut du hayon. Celle-ci fournit une vue dégagée de la route derrière soi, ce qui s’avère utile en tout temps, mais encore plus quand on a chargé le coffre du véhicule… L’Armada n’est pas le seul véhicule sur les routes doté d’un rétroviseur à affichage numérique, mais c’est probablement celui qui pousse le concept le plus loin.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.