Soupir de soulagement

Le but de Kadeisha Buchanan fait la différence dans une victoire de 1-0 du Canada contre le Cameroun

Montpellier — Le Canada a surmonté un peu de rouille de début de tournoi et une défense pugnace du Cameroun pour lancer sa Coupe du monde féminine de soccer par un gain difficilement obtenu de 1-0, hier à Montpellier, en France.

La défenseuse centrale Kadeisha Buchanan est venue à la rescousse du Canada, faisant dévier de la tête un corner dans le filet juste avant la mi-temps pour les Canadiennes, cinquièmes au classement de la FIFA.

Le soulagement était palpable dans le clan canadien face aux Lionnes indomptables, classées 46es au monde. « Nous devrons offrir de meilleures performances dans les deux prochaines rencontres », a déclaré l’attaquante Janine Beckie, qui a décoché le corner qui a mené au but victorieux.

« Des adversaires de plus grande qualité s’en viennent. Mais donnons le mérite aux Camerounaises, elles ont joué un fort match. »

— Janine Beckie

La milieu de terrain Sophie Schmidt a choisi de se concentrer sur le résultat final. « C’est certain que vous voulez bien jouer et gagner, mais nous avons les trois points, nous avons le jeu blanc. C’est très bien. »

La capitaine Christine Sinclair a aussi regardé la performance dans son ensemble. « Une fois que nous avons trouvé notre rythme, nous avons eu les meilleures occasions pour le reste du match. Ne restait qu’à voir si nous allions marquer ou pas, et nous l’avons fait. »

Le jeu parfait

L’histoire de la première demie a été que le Canada a tenté de jouer le ballon pendant que le Cameroun a tenté de l’arrêter. Les Africaines ont joué à cinq défenseuses formant une ligne derrière une milieu de terrain défensive quand le Canada avait le ballon. Le Cameroun souhaitait récupérer celui-ci, avant de tenter la longue passe à une attaquante en foulée.

À certains moments, les Canadiennes ont semblé à la recherche du jeu parfait alors qu’un tir au but aurait très bien fait l’affaire.

L’impasse a été dénouée à la 45e minute de jeu, sur le corner de Beckie. Buchanan a traversé la surface comme un boulet de canon au deuxième poteau, puis s’est envolée pour rediriger le ballon de la tête. Après un bond, le ballon a frappé le haut du filet.

Même s’il a eu la possession du ballon 65 % du temps et qu’il a obtenu 10 corners contre 4 pour son adversaire, le Canada n’a dirigé que 10 tirs au but contre 4 – 4 tirs cadrés contre un seul.

Le Canada fera maintenant 295 km vers le nord-est pour se rendre à Grenoble, où il affrontera la Nouvelle-Zélande samedi. La nation qui occupe le 19e rang mondial lance son tournoi aujourd’hui contre les Pays-Bas, classés neuvièmes.

Dans l’autre match au programme, l’Argentine et le Japon n’ont pu faire de maître dans le groupe D, se livrant un verdict nul de 0-0. Les deux équipes accusent donc un retard de deux points sur l’Angleterre, qui a battu l’Écosse à son premier match.

Aujourd’hui  : 

Nouvelle-Zélande c. Pays-Bas, 9 h Chili c. Suède, 12 h États-Unis c. Thaïlande, 15 h

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.