Actualités

Plan large

Chaque semaine, notre journaliste propose un panorama de l’actualité cinématographique.

Financement

Douze projets soutenus par la SODEC

La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) a annoncé les 12 longs métrages qui bénéficieront de son soutien en 2018. On appuiera notamment le nouveau film de Xavier Dolan, Matt et Max, ainsi que le plus récent opus de Louise Archambault, une comédie portant le titre de Merci pour tout. Des films portés par des vétérans ont été choisis – La beauté du monde, par André Forcier – ainsi que d’autres de cinéastes de la relève – Jeune Juliette, d’Anne Émond. On retrouve aussi, au nombre des heureux élus, un film de Philippe Falardeau qui sera tourné en anglais, My Salinger Year. La directrice générale de la SODEC, Johanne Larue, s’est réjouie que près de la moitié des projets – 5 sur 12 – soient portés par des femmes.

— Katia Gagnon, La Presse

Festival

Marianne Farley invitée à Tokyo

La comédienne et cinéaste Marianne Farley fait partie des trois réalisateurs invités en juin au Short Shorts Film Festival & Asia de Tokyo pour réaliser un très court métrage d’une minute présentant leur vision de la mégalopole japonaise.

« L’invitation est jumelée à celle de mon court métrage Marguerite, qui a aussi été sélectionné au festival, dit-elle. Nous avons seulement deux jours pour tourner dans des lieux déterminés à l’avance pour des raisons d’autorisation. Je pars le 11 juin et reviens le 16. C’est la première fois que j’irai à Tokyo. »

Selon la comédienne, les trois réalisateurs, deux femmes et un homme, tournent avec des techniciens sur place. « Nous, on fait notre caméra », précise-t-elle.

Mettant en vedette Béatrice Picard et Sandrine Bisson, Marguerite raconte l’histoire d’une femme très âgée qui partage un vieux secret avec son aide-soignante. Depuis sa sortie l’an dernier, le court métrage a été vu dans une vingtaine de festivals et a remporté une dizaine de prix.

COURT MÉTRAGE

Nouveau court pour le tandem Gagné-Roy

Les cinéastes Philippe David Gagné et Jean-Marc E. Roy, dont les courts métrages Bleu tonnerre et Crème de menthe sont allés à Cannes au cours des dernières années, ont tourné un nouveau film au cours des derniers jours : Forêt noire.

Coproduction du Québec et de la France, ce court métrage met en vedette Pascale Montpetit, Nadia Essadiqi (alias La Bronze), Fayolle Jean, Jean-Carl Boucher, Charli Arcouette et plusieurs autres comédiens québécois et français.

L’histoire se passe dans le département français du Jura où trois Québécois d’une même famille sont accusés de meurtre. À la demande du juge, qui veut éclaircir certains passages des événements, les accusés vont recréer le fil de cette journée fatidique.

« Le scénario du film, d’abord écrit par Daisy Sadler, nous a été transmis par Canal+ dans le cadre d’un atelier de travail, indique Jean-Marc E. Roy. C’est la première fois que nous travaillons à un projet sans partir de zéro. » Le scénario original était écrit pour la France. Les deux réalisateurs l’ont aussi adapté pour le Québec.

D’ailleurs, si l’action se passe dans le Jura, le tournage a eu lieu dans la région de Laterrière, au Saguenay, d’où MM. Roy et Gagné sont originaires. On prévoit une sortie en 2019.

Les deux cinéastes ont plusieurs projets, communs et individuels, en chantier. Ainsi, Jean-Marc E. Roy est en postproduction d’un documentaire sur André Forcier. La première sera présentée en septembre au Festival de cinéma de la ville de Québec.

Hommage

Theodore Ushev honoré à La Rochelle

Le cinéaste montréalais spécialiste du cinéma d’animation Theodore Ushev fera l’objet d’un hommage à la prochaine édition du Festival international du film de La Rochelle, qui aura lieu du 29 juin au 8 juillet.

Qualifiant ses films d’« hypnotiques » et de « poèmes surréalistes et musicaux », les programmateurs ont sélectionné huit courts métrages de l’œuvre de M. Ushev, dont Les journaux de Lipsett, Gloria Victoria et Vaysha l’aveugle, qui était finaliste à la soirée des Oscars de 2017.

M. Ushev est l’un des trois cinéastes qui se rendront à La Rochelle sous l’égide de l’Office national du film. Les deux autres sont Jean-François Caissy avec son film Premières armes, ainsi que Michel La Veaux avec son documentaire sur Jean-Claude Labrecque intitulé Labrecque, une caméra pour la mémoire.

Le long métrage All You Can Eat Bouddha de Ian Lagarde et le documentaire Paroles du Québec de Jean-Claude Labrecque seront également projetés au cours de la 46e édition de ce festival.

À l'agenda

Cycle 1968 à la Cinémathèque

Foi des programmateurs de la Cinémathèque québécoise (CQ), l’année 1968 a été foisonnante en matière de cinéma, tant chez les réalisateurs québécois qu’étrangers. De fait, la CQ a concocté une programmation de 24 films tournés cette année-là qu’elle présente jusqu’au 30 juin. Faces (John Cassavetes), Le règne d’un jour (Pierre Perrault), Mister Freedom (William Klein), Il ne faut pas mourir pour ça (Jean Pierre Lefebvre) et Rosemary’s Baby (Roman Polanski) font partie des titres à voir.

La guerre du feu à l’Outremont

Le réalisateur et scénariste français Jean-Jacques Annaud (Le nom de la rose, Sept ans au Tibet) sera de passage au Théâtre Outremont, ce soir, pour une projection publique de son long métrage La guerre du feu. Sorti en décembre 1981 en France et en février 1982 en Amérique du Nord, ce thriller préhistorique autour de la conquête et de la maîtrise du feu avait été coproduit par Denis Héroux. M. Annaud sera à l’Outremont avec des membres québécois de l’équipe de tournage pour une séance de questions/réponses. La projection débute à 20 h.

Les sorties en salles du 18 mai

Another Kind of Wedding, de Pat Kiely

Book Club, de Bill Holderman

The Child Remains, de Michael Melski

Deadpool 2, de David Leitch

Disobedience, de Sebastian Lelio

How to Talk to Girls at Parties, de John Cameron Mitchell

Lou et l’île aux sirènes, de Masaaki Yuasa

Numéro Une, de Tonie Marshall

Pope Francis : A Man of his Word, de Wim Wenders

Show Dogs (Chiens sous enquête), de Raja Gosnell

BANDE-ANNONCE

Mamma Mia 2 :  Here We Go Again

Universal Pictures a diffusé, plus tôt cette semaine, la bande-annonce définitive de Mamma Mia 2 : Here We Go Again, film d’Ol Parker dans lequel Meryl Streep, Amanda Seyfried, Pierce Brosnan et plusieurs autres reprennent leur rôle du premier film sorti en 2008. Cette fois, Sophie Sheridan (Seyfried) est enceinte et décide d’en faire toute une célébration. Jusqu’à ce que sa grand-mère Ruby, interprétée par Cher, débarque. La suite, sur les écrans, le 20 juillet.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.