DAECH ET LA FRANCE

Tout sauf des loups solitaires

L’enquête sur l’attentat avorté de Notre-Dame révèle un réseau de complicités. Et des instructions de djihadistes depuis Daech. Sarah Hervouët semble ainsi avoir enchaîné les « fiançailles » avec des tueurs, ou leurs proches. Elle était notamment promise à Larossi Abdallah, l’assassin d’un couple de policiers dans les Yvelines en juin. Jeudi 8 septembre, l’éternelle fiancée passe à l’acte, attaquant un membre des forces de l’ordre au couteau quand elle est arrêtée. Sur 11 400 personnes fichées pour radicalisme en France, un quart sont des femmes.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.