Golf

2

La Québécoise Anne-Catherine Tanguay se retrouve à deux coups de la meneuse Felicity Johnson à l’Omnium Vic. La ronde de 66 qu’elle a jouée hier a d’ailleurs été la meilleure de la carrière de la golfeuse originaire de Québec.

— Associated Press

Incroyable mais vrai !

Bain de foule

Les Maple Leafs de Toronto ont tenu un entraînement public à l’extérieur, hier, au square Nathan Phillips. Et ils ont pris le métro pour s’y rendre…

Tournoi de Pebble Beach

Scott Langley et Brian Gay s’emparent de la tête

Scott Langley et Brian Gay ont tous les deux remis une carte de 64 (- 7) pour se hisser en tête du tournoi de Pebble Beach, hier. Gay a réussi huit oiselets, dont cinq de suite au premier neuf, et a commis un boguey, tandis que Langley a réussi neuf oiselets et a commis deux bogueys. Les deux joueurs s’élançaient sur le parcours Monterey Peninsula. Phil Mickelson a atteint toutes les allées pour la première fois en 21 ans et il s’est hissé à égalité au troisième échelon grâce à une ronde de 65. Mickelson jouait aussi sur le Monterey Peninsula, un des trois parcours utilisés pour ce tournoi. Cody Gribble, Jason Day, Matt Every, Si Woo Kim et Kevin Kisner ont rejoint Mickelson en troisième position. Mackenzie Hughes est le Canadien le mieux classé, au 29e rang, après avoir signé une carte de 68. — Associated Press

Basketball

Les Raptors mettent la main sur Marc Gasol

Les Raptors de Toronto ont fait l’acquisition de Marc Gasol des Grizzlies de Memphis en retour de plusieurs joueurs, dont le centre Jonas Valanciunas. C.J. Miles et Delon Wright prennent aussi la direction de Memphis, qui obtient également un choix de deuxième tour en 2024. Il s’agit d’une transaction majeure pour les Raptors, qui veulent améliorer leur formation afin de pouvoir se mesurer aux 76ers de Philadelphie et aux Bucks de Milwaukee, notamment, dans l’Association de l’Est. Les 76ers et les Bucks ont aussi procédé à d’importantes transactions à l’approche de la date limite des échanges dans la NBA – les Sixers ont acquis Tobias Harris, tandis que les Bucks ont obtenu Nikola Mirotic. Gasol, qui a pris part à trois matchs des Étoiles, présente une moyenne de 15,7 points, 8,6 rebonds, 4,7 mentions d’aide, 1,2 bloc et 1,1 interception par match cette saison.

— La Presse canadienne

Formule 1

Haas se refait une beauté

Le printemps est à nos portes, et Haas l’a rappelé hier en devenant la première équipe de Formule 1 à dévoiler sa voiture en prévision de la saison 2019. L’écurie américaine a symbolisé ce renouveau en abandonnant la peinture gris métallique, optant plutôt pour le noir et or. Les pilotes Romain Grosjean et Kevin Magnussen ont assisté au lancement de la voiture VF-19 et de son nouveau commanditaire, en retirant eux-mêmes le drap noir qui la recouvrait au Royal Automobile Club de Londres hier. L’équipe Haas, qui est propulsée par un moteur Ferrari, a fait son entrée dans le championnat de F1 en 2016. Après avoir fini huitième au championnat des constructeurs en 2016 et 2017, Haas a grimpé au cinquième rang – en dépit des nombreux accrochages et ratés de la voiture de Grosjean. « La saison [dernière] a démontré, parfois de manière très percutante, que nous devons encore améliorer certains aspects de nos opérations », a dit le directeur de l’équipe Haas, Gunther Steiner.

— Associated Press

Championnats des quatre continents

Bradie Tennell prend l’avance après le programme court

Bradie Tennell, des États-Unis, a pris l’avance au terme du programme court aux Championnats des quatre continents de patinage artistique, hier. Elle devance la championne en titre Kaori Sakamoto, du Japon, ainsi que l’Américaine Mariah Bell. Tennell a signé son meilleur programme court dans une compétition internationale (73,91 points). Lors du programme court des Championnats américains à Detroit, il y a deux semaines, elle a obtenu 76,60 points. Sakamoto a récolté 73,36 points, et Bell, 70,02. La Japonaise Rika Kihira a glissé au cinquième rang après avoir raté un triple axel. Les Canadiennes Larkyn Austman, Véronik Mallet et Alaine Chartrand ont fini 11e, 12e et 21e, parmi 22 patineuses. Le programme libre des dames sera présenté ce soir.

— Associated Press

Patinage de vitesse longue piste

Les Canadiennes obtiennent l’argent au sprint par équipes 

Inzell, — Allemagne — Le Canada a décroché la médaille d’argent au sprint par équipes féminin, hier, en patinage de vitesse longue piste aux Championnats du monde des distances individuelles d’Inzell, en Allemagne.

Heather McLean, de Winnipeg, Kaylin Irvine, de Calgary, et Kali Christ, de Regina, en Saskatchewan, ont terminé l’épreuve en 1 minute et 27,215 secondes. Elles ont concédé 0,92 seconde aux éventuelles championnes, les Néerlandaises. Le podium a été complété par la Russie, cinq centièmes de seconde plus loin.

Il s’agissait de la première médaille canadienne à ces Mondiaux des distances individuelles.

« Je suis fière de la façon dont l’équipe a appliqué le plan de course, a affirmé McLean. Nous pouvons encore beaucoup nous améliorer, mais un podium aux Championnats du monde, c’est une belle façon d’entreprendre la compétition cette fin de semaine. »

« Kaylin et Heather ont fait en sorte qu’atteindre notre vitesse de pointe m’a semblé facile, donc j’ai pu me concentrer d’abord et avant tout sur le dernier tour, a déclaré Christ. Je suis super contente qu’on m’ait donné la chance de disputer la course et de fouler le podium aux côtés de ces filles-là. »

Du côté masculin, les Pays-Bas ont remporté le sprint par équipes en 1 min 19,053 s. Ils ont devancé la Corée du Sud et la Russie, dans l’ordre. Le Canada n’a pas pris part à cette épreuve.

« Je peux être fière »

Par ailleurs, la Tchèque Martina Sablikova a établi un nouveau record de piste au 3000 m en signant un chrono de 3 min 58,911 s. Sablikova, qui est âgée de 31 ans, a retranché 0,50 s au temps de la Néerlandaise Antoinette de Jong, et 1,08 s à celui de la médaillée de bronze russe Natalia Voronina.

Isabelle Weidemann, d’Ottawa, a été la meilleure patineuse canadienne en vertu de sa septième place, à 4,58 s. La Québécoise Valérie Maltais, de La Baie, a fini 12e, tandis qu’Ivanie Blondin, d’Ottawa, a été disqualifiée.

« À mes premiers Mondiaux, je peux être fière. C’est un début respectable », a confié Maltais à Sportcom.

Ted-Jan Bloemen, de Calgary, a terminé en cinquième position du 5000 m masculin. « Au cours des deux derniers mois, nous avons travaillé extrêmement fort pour que j’atteigne un meilleur niveau qu’en première moitié de saison. C’est bien de voir que ça porte ses fruits ! », s’est exclamé Bloemen.

— La Presse canadienne

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.