QUÉBEC

Des attraits incontournables

La Capitale-Nationale a un riche patrimoine historique et il faut prendre le temps d’en voir les principaux piliers lorsqu’on y fait un saut. On propose régulièrement de nouvelles activités à faire pour découvrir ces attraits comme, récemment, la via ferrata et les tyroliennes du parc de la Chute-Montmorency. Suggestions.

LES JOYAUX DU VIEUX-QUÉBEC

Patrimoine mondial de l’UNESCO, le Vieux-Québec est un incontournable lorsqu’on passe un petit moment dans la Capitale-Nationale. Les Fortifications de Québec et la Citadelle, la plus importante forteresse britannique en Amérique du Nord, vous mèneront au Château Frontenac et sa silhouette unique. Une balade sur la promenade Dufferin, qui surplombe le fleuve Saint-Laurent, offre un point de vue inégalé. Si vous avez encore de l’énergie, la descente vers la Basse-Ville pour visiter le secteur de la place Royale, haut lieu de commerce en Nouvelle-France, est à considérer. On y trouve l’église Notre-Dame-des-Victoires. Non loin, les visiteurs trouveront le Vieux-Port et son marché.

L’IMPRESSIONNANTE CHUTE MONTMORENCY

Dans les dernières années, on a ajouté à l’offre d’activités de la chute Montmorency la via ferrata (parcours ferré), une randonnée sur les parois rocheuses à l’aide de prises métalliques. Autre nouveauté : on peut maintenant traverser les 300 m de l’anse de la chute sur une tyrolienne. Les visiteurs peuvent toujours marcher au-dessus de la chute Montmorency sur sa passerelle, ou se donner le défi de gravir les 487 marches de l’escalier panoramique. On peut également opter pour le confort du téléphérique pour réaliser la montée. Avec ses 83 m de hauteur, la chute Montmorency se situe juste en face de l’île d’Orléans.

LA BUCOLIQUE ÎLE D’ORLÉANS

À quelques minutes du centre-ville, on peut visiter le Québec rural dans ce qu’il a de mieux à offrir : l’île d’Orléans. Avec ses fermes, ses églises et ses maisons ancestrales, elle nous fait découvrir ses villages où nous sommes tentés de faire plusieurs arrêts. Une virée à l’île d’Orléans est d’ailleurs un incontournable particulièrement dans le temps des fraises et des pommes, et ce, même pour les gens de la région de Québec. On peut aussi y dénicher des produits fins du terroir, comme du cidre de glace et de la liqueur de cassis. Le Vignoble de Sainte-Pétronille et le casse-croûte du Panache Mobile sont des arrêts à mettre au programme.

UNE VISITE AU MUSÉE DE LA CIVILISATION

Le Musée de la civilisation se démarque de l’offre muséale québécoise grâce à ses expositions qui jettent un regard souvent inattendu sur l’expérience humaine. Par exemple, jusqu’au 12 mars 2017, le musée présente 25 x la révolte !. On y découvre 25 événements marquants depuis la chute du mur de Berlin à travers 18 entretiens tournés sur le terrain par le cinéaste Hugo Latulippe. À partir du 12 octobre prochain, le musée présentera La bibliothèque, la nuit. Créée par Robert Lepage, cette exposition propose une visite immersive de 10 fabuleuses bibliothèques du monde à travers la vision de l’auteur Alberto Manguel.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.