PARTI QUÉBÉCOIS

GAUDREAULT CRITIQUÉ

En matinée, Martine Ouellet a critiqué le chef intérimaire du PQ, Sylvain Gaudreault, l’accusant de s’ingérer dans la course et de « restreindre » sa liberté de parole. La Presse a révélé la semaine dernière que M. Gaudreault l’avait rappelée à l’ordre lors d’une réunion du caucus. Il lui a reproché d’avoir participé à une conférence de presse avec la députée solidaire Manon Massé et d’avoir qualifié ses collègues de « provincialistes ». « C’est inacceptable, cette ingérence dans la course à la chefferie », a dénoncé Mme Ouellet.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.