PARTI QUÉBÉCOIS

VOLTE-FACE DE LISÉE

Jean-François Lisée a reconnu hier qu’Adil Charkaoui n’appuie pas Alexandre Cloutier, contrairement à ce qu’il avait écrit sur sa page Facebook vendredi. Mais il refuse toujours de s’excuser pour ses commentaires. Le député de Rosemont a reconnu avoir mal choisi ses mots en écrivant que le prédicateur controversé « appuie » son principal rival dans la course. « J’ai compris que dans le sens général, ce n’est pas un appui, mais il a dit du bien de [M. Cloutier], a expliqué M. Lisée. Alors si c’était à refaire, je dirais qu’il a dit du bien de [M. Cloutier]. »

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.