remixer ma vie

Chaque semaine, un musicien parle des chansons qui ont bercé sa vie.
Aujourd’hui 
Robby Johnson

Le chanteur country Robby Johnson prépare un album francophone qui verra le jour dans les prochains mois. En attendant, cet été, il participe à quelques festivals, dont la Fête du lac des Nations à Sherbrooke, jeudi prochain, où il aura quelques invités, dont Marie Mai, Corneille, Wilfred LeBouthillier et Gregory Charles. Il sera aussi au Festival western de Saint-André-Avellin, au Festival du cochon de Sainte-Perpétue et au Festivent de Lévis.

— Propos recueillis par Véronique Lauzon, La Presse

Quelle chanson vous rappelle votre enfance ?

De Do Do Do, De Da Da Da, de The Police

« C’est mon plus vieux souvenir d’une chanson. Je devais avoir 3 ou 4 ans, j’étais en voyage aux États-Unis. J’étais sur les cuisses de mon oncle, nous étions peut-être 12 personnes dans un Dodge Polara. Et je chantais : ”Do Do Do, Da, Da, Da”.

Quelle est la première chanson que vous avez chantée en public ?

South of Me, de Robby Johnson

« Mis à part chanter autour du feu ou en famille, la première fois que j’ai chanté en public est dans un showcase à Nashville. Ça s’est relativement bien passé… Mais il faut dire que je n’ai jamais fait de concours de chant ou de truc du genre. Je n’avais même jamais chanté dans des bars. Moi, j’étais représentant en Beauce… Et vlan ! j’ai commencé à chanter à Nashville. Alors, la première chanson que j’ai chantée est une des miennes. »

Quelle chanson vous fait le plus penser à votre vie ?

(Sittin’On) The Dock of the Bay, d’Otis Redding

« Une chanson qui, lorsque je l’entends, me fait voir ce que je veux de ma vie est (Sittin’On) The Dock of the Bay. Je ne sais pas pourquoi, lorsque je l’entends, je deviens comme en paix avec moi-même. Je ne la chante pas en spectacle, mais je l’ai interprétée avec Gregory Charles au Capitole de Québec. C’était très cool. »

Quelle chanson auriez-vous aimé écrire ?

The Dance, de Garth Brooks

« C’est la chanson qui a confirmé mon amour pour la musique country. C’est aussi une chanson qui a développé ma voix, parce que je l’ai chantée beaucoup, beaucoup, beaucoup. C’est une belle chanson d’espoir. Une chanson qui nous dit que, même si, des fois, nous aimerions connaître l’avenir, il faut vivre ce que nous avons à vivre. Prendre le meilleur de ce qui arrive. »

Quelle chanson vous fait pleurer ?

The House That Built Me, de Miranda Lambert

« Je suis pratiquement incapable de pleurer, ça ne sort pas. Je ne sais pas pourquoi. Mais il y a quand même des chansons qui arrivent à me faire pleurer, même si je ne sais pas ce que ça vient chercher en moi. The House That Built Me, par exemple, me fait pleurer. Ça me ramène à mon enfance, je crois. Des choses de mon passé qui m’ont marqué. »

Quelle chanson préférez-vous chanter en spectacle ?

Big Time, de Robby Johnson

« Je dirais qu’en ce moment, c’est Big Time. Parce que les gens trippent, ils connaissent les paroles. Ça crie : “Big Time” dans la foule quand je la commence. L’énergie monte chaque fois. Je la fais aux trois quarts du spectacle et, même si tout au long du spectacle les gens ont du plaisir, chantent et dansent, ça lève d’une coche lorsque cette chanson commence. »

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.