Le riche passé du Royal

Officiellement le Royal est né en 1932, mais ses racines remontent aux premiers champions de la Coupe Stanley en 1893. Rien de moins.

À cette époque, l’équipe s’appelle le Montreal Hockey Club. Le club est affilié à la Montreal Amateur Athletic Association (MAAA), un organisme qui fait la promotion du sport auprès des Montréalais (surtout les anglophones).

Surnommée les Winged Wheels, l’équipe évolue au sein de plusieurs ligues à la fois, incluant l’Amateur Hockey Association of Canada dont elle remporte le championnat. Ce titre lui octroie le nouveau trophée offert par le gouverneur général, Lord Stanley, la désormais célèbre Coupe Stanley qui couronne la meilleure équipe de hockey amateur au Canada.

En dispute avec la MAAA, les membres de l’équipe refusent le trophée. La MAAA finira par accepter la coupe en leur nom. La raison de la discorde n’est pas claire, mais le torchon brûle entre l’équipe et la MAAA. La MAAA prive le club du prêt des 175 $ requis pour entreprendre la saison 1884 et, mystérieusement, le club fait volteface. L’histoire ne révèle pas les détails des tractations entre les deux organismes. Au bout du compte, aucun des noms de ces premiers gagnants de la Coupe Stanley ne sera gravé sur la Coupe qui montre simplement l’inscription : Montréal A.A.A. 1893.

ANCÊTRE DES RED WINGS

Le design du logo des Winged Wheels a servi de base à celui des Red Wings de Detroit. James Norris a acquis les Falcons de Detroit de la LNH en 1932. Il a baptisé son équipe du nom de Red Wings en l’honneur de la MAAA pour qui il avait joué à Montréal. Il a conservé les symboles de l’aile et de la roue pour orner le chandail de sa nouvelle équipe. Le logo est demeuré pratiquement inchangé depuis.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.