Les Braves résistent

Les Braves d’Atlanta ont évité l’élimination hier soir à domicile grâce à une victoire de 6-5 contre les Dodgers de Los Angeles. Les Dodgers mènent désormais la série 2-1.

— La Presse

Baseball  Séries de division

Les Brewers atteignent la série de championnat de la Ligue nationale

DENVER — Jesus Aguilar, Orlando Arcia et Keon Broxton ont frappé des circuits et les Brewers de Milwaukee ont assuré leur place en série de championnat de la Ligue nationale, hier, un gain de 6-0 leur procurant un balayage en trois matchs au premier tour face aux Rockies du Colorado.

Milwaukee sera opposé aux Braves d’Atlanta ou aux Dodgers de Los Angeles à compter de vendredi, au Miller Park.

En incluant la saison, les Brewers en sont maintenant à 11 victoires d’affilée. Ils veulent faire mieux qu’à leur présence précédente en séries, en 2011. Ils s’étaient alors inclinés au deuxième tour.

Les Brewers ont pris les devants dès la première manche, Christian Yelich marquant sur un optionnel de Travis Shaw.

Scott Oberg a fait cadeau de deux gros points aux visiteurs avec une feinte illégale et un mauvais lancer.

Milwaukee menait 4-0 après six manches. Arcia et Broxton ont ajouté leurs coups de canon en neuvième contre Wade Davis.

Erik Kratz a cogné un double et deux simples ; il a croisé le marbre sur le mauvais lancer d’Oberg. Le receveur de 38 ans a connu une belle série ; il a aussi été l’auteur d’un simple bon pour deux points, vendredi.

Wade Miley n’a pas franchi la cinquième manche, mais il a limité les Rockies à deux simples, un double et un but sur balles.

L’enclos a pris le relais. Corbin Burnes (1-0) a lancé pendant deux manches, n’accordant pas de coup sûr. Josh Hader a récolté le sauvetage.

« Nos lanceurs ne reçoivent pas tout le crédit qu'ils méritent », a dit Kratz. Dans le match numéro 1, les Rockies ont frappé un seul coup sûr avant la neuvième manche. Dans la deuxième rencontre, Jhoulys Chacin a donné le ton avec cinq manches sans point et les Brewers ont gagné par blanchissage, 4-0.

« Je suis fier »

Yelich a marqué dans chaque match de la série. C’est au Coors Field qu’il a fait ses débuts dans les grandes ligues, en juillet 2013.

German Marquez (0-1) a accordé deux points et sept coups sûrs en cinq manches.

Le Colorado n’a marqué que deux fois dans la série, obtenant seulement 14 coups sûrs, dont quatre hier.

Charlie Blackmon et Nolan Arenado ont connu un match de 0 en 4. Pour l’ensemble de la série, Blackmon a offert une performance de 1 en 12 et Arenado, de 2 en 11. Globalement, les Rockies a frappé pour ,146 contre les Brewers.

« Nous n'avons pas offert notre meilleur baseball, mais je suis fier de comment nous avons lutté, a dit le gérant des Rockies, Bud Black. Les gars ont joué de la bonne façon. Ils étaient prêts à chaque jour, mais l'autre équipe a fait mieux. »

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.