LEADERSHIP

Distribution de fournitures

Chaque semaine, La Presse présente conseils, anecdotes et réflexions pour leaders, entrepreneurs et gestionnaires.

LE GESTE 

Cogeco donne des cartables 

Parce que toute fourniture ne se recycle pas facilement, l’équipe Responsabilité sociale d’entreprise de Cogeco a eu l’idée de distribuer 500 cartables en bon état qui s’étaient accumulés dans ses bureaux montréalais. Grâce à des employés de stations de télé et radio régionales de Cogeco, les cartables ont été dirigés vers divers organismes qui aident les familles et les institutions en milieu défavorisé (comme la Fondation Christian Vachon) et une école. On en a aussi donné à des employés de Cogeco. « Cette initiative représente pour nous une action concrète, efficace et simple, qui nous permet d’améliorer le bien-être de nos communautés, précise Nancy Bouffard, directrice, communications d’entreprise, de Cogeco. Nous voulons la répéter l’an prochain. »

LE TRUC 

En faveur ou non de la discrimination positive ? 

Aux yeux de Shahir Guindi, la discrimination positive en entreprise est avantageuse. Aux questions « Que pensez-vous des mesures de discrimination positive ? Sont-elles nécessaires ? », le coprésident national du cabinet d’avocats Osler, Hoskin & Harcourt répond ceci, dans le livre Éviter les faux pas à l’ère numérique : « Il peut être intéressant d’imposer un quota afin de garantir un pourcentage minimal de gens, par exemple des membres d’un conseil d’administration, issus de la diversité, et de favoriser ainsi l’inclusion. Toutefois, lors d’un recrutement, je considère qu’il est primordial de mettre l’accent sur les compétences et les qualités de l’individu, entre autres afin de ne pas nuire à la crédibilité de la personne. Cela dit, je ne recommanderais pas la diversité uniquement dans l’objectif de cocher une case, mais quand on comprend tous les avantages pour une entreprise de promouvoir la diversité au sein de ses rangs, il devient irresponsable de ne pas emprunter cette voie. »

Source : Éviter les faux pas à l’ère numérique de Roger T. Duguay et Renaud Margairaz

L’INITIATIVE 

Plus que des trios 

Face aux multiples plaintes de harcèlement sur ses lieux de travail aux États-Unis, McDonald’s a décidé de renforcer son programme de conscientisation et de prévention pour assurer des relations saines entre ses superviseurs et ses employés. Dès octobre, 850 000 personnes seront convoquées à des formations sur l’internet et à des discussions de groupe ayant comme thèmes notamment l’intimidation et les biais inconscients. « On parle de plus en plus de l’importance d’avoir des environnements de travail sécuritaires et respectueux, dit Chris Kempczinski, président de McDonald’s aux États-Unis, dans un communiqué. Avec nos franchisés, nous avons la responsabilité de faire face à cette problématique et d’apporter des changements positifs. »

LA CITATION 

Sagesse et patience 

« Votre premier emploi post-collation des grades est le plus important. Que ce soit dans une entreprise renommée ou non. Vous devriez trouver un bon patron qui peut vous enseigner à être une personne droite. Et restez-y au moins trois ans. »

— Jack Ma, qui a fondée Alibaba en 1999 et qu’il a quittée hier 

Source : World Economic Forum 

LE CHIFFRE 

2,3 milliards 

Ce sont les profits en dollars américains de l’entreprise Uniqlo (en hausse de 9,9 % dans la dernière année), à la tête de laquelle le fondateur et PDG sortant Tadashi Yanai souhaite voir une femme le remplacer. « Ce poste convient mieux à une femme, a-t-il confié à Bloomberg Japan. Elles sont persévérantes, minutieuses et ont un sens de l’esthétique. » 

Sources : Forbes et Bloomberg 

L’ENTREVUE 

Michelle et Christiane 

Michelle Obama sera de passage à Québec pour donner une conférence organisée par la Chambre de commerce et d’industrie de Québec (CCIQ), le 23 septembre. Christiane Germain interviewera l’ex-première dame des États-Unis (2009 à 2017) à cette occasion. « Cette rencontre est évidemment un honneur et un privilège pour moi et pour Germain Hôtels. C’est une magnifique reconnaissance du chemin parcouru par notre entreprise depuis nos débuts, il y a 31 ans, dans la ville de Québec », indique la coprésidente de Germain Hôtels dans un communiqué. 

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.