Japon

8,6 millions

Somme en yens (équivalente à près de 80 000 dollars canadiens) réclamée par un moine japonais dans une poursuite ciblant les responsables de son ancien temple à Kyoto. Il les accuse de l’avoir fait travailler dur de longues heures, au point de tomber en dépression. 

— Agence France-Presse

Attentat au couteau à Paris

Un ami de l’assaillant au couteau inculpé et écroué

L’enquête sur l’attaque djihadiste au couteau perpétrée samedi à Paris s’est accélérée hier avec l’inculpation d’un ami de l’assaillant, d’origine tchétchène comme lui, et les interpellations de deux femmes de leur entourage. Abdoul Hakim A., 20 ans, arrêté dimanche à Strasbourg, a été inculpé hier d’« association de malfaiteurs terroriste en vue de préparer des crimes d’atteinte aux personnes » et écroué à l’issue de quatre jours de garde à vue. Abdoul Hakim A. a contesté « une quelconque participation » ou « implication » dans l’attentat, a assuré le procureur de Paris François Molins. Le procureur a également annoncé l’interpellation hier à Paris de deux jeunes femmes « proches de Abdoul Hakim A. et de Khamzat Azimov », dans le cadre de l’information judiciaire ouverte notamment pour assassinat et tentatives d’assassinats en relation avec une entreprise terroriste. L’une d’elles, Inès Hamza, est une jeune radicalisée qui s’était mariée religieusement avec Abdoul Hakim avant de tenter de partir en Syrie, a appris l’AFP de sources concordantes. L’autre femme est une de ses amies, selon une source proche de l’enquête. — Agence France-Presse

Hawaii

Les habitants appelés à s’abriter après une explosion dans le volcan

Un cratère proche du sommet du volcan hawaïen Kilauea a explosé tôt hier, propulsant un épais panache de cendres très haut dans le ciel et poussant les autorités à inciter les habitants à se mettre à l’abri. L’Observatoire des volcans d’Hawaii a signalé que l’explosion à l’intérieur du cratère Halemaumau du Kilauea avait dégagé un nuage qui atteignait 9000 mètres de hauteur et dérivait vers le nord-est. Il a incité les personnes susceptibles d’être dans son sillage à s’abriter à cause des dangereuses émanations de dioxyde de soufre, et a maintenu une alerte rouge pour l’aviation, le trafic aérien restant ainsi suspendu dans la zone. « À n’importe quel moment, l’activité pourrait redevenir explosive, avec une augmentation de la production de cendres et de projectiles près de l’ouverture », a ajouté l’observatoire. Le Kilauea est entré en éruption le 3 mai, entraînant l’évacuation de quelque 2000 personnes de leurs maisons à cause de fissures – au moins 17 hier – déversant de la lave qui se sont ouvertes à plusieurs kilomètres du cratère principal. Des gaz toxiques ont également envahi ces zones. — Agence France-Presse

Malaisie

Des sacs d’argent et de bijoux saisis chez l’ex-premier ministre

La police malaisienne a saisi 284 cartons contenant 72 sacs à main de luxe remplis d’argent et de bijoux lors de perquisitions dans le cadre de l’enquête pour détournements de fonds visant l’ex-premier ministre Najib Razak, rapportent aujourd'hui des médias locaux. « Notre personnel a vérifié ces sacs et découvert diverses devises parmi lesquelles des ringgit malaisiens et des dollars américains, des montres et des bijoux dans 72 sacs », a déclaré à des médias Amar Singh, chef du département de la criminalité financière de la police. Les marchandises confisquées auraient été découvertes dans des copropriétés de luxe dans un immeuble haut de gamme du centre de la capitale Kuala Lumpur. Le nouveau gouvernement issu des législatives du 10 mai, dirigé par le premier ministre Mahathir Mohamad, 92 ans, avait annoncé qu’il souhaitait récupérer les fonds détournés de la société publique 1Malaysia Development Berhad (1MDB), créée par M. Najib peu après son arrivée au pouvoir en 2009, et endettée aujourd’hui à hauteur de 10 milliards d’euros. L’ex-premier ministre, soupçonné d’avoir détourné environ 640 millions d’euros, a toujours nié tout acte répréhensible.

— Agence France-Presse

États-Unis

Un homme tué en Floride par sa cigarette électronique

Un homme a été tué en Floride dans l’explosion de sa cigarette électronique, dont deux éclats se sont fichés dans son crâne, selon le rapport d’autopsie, première mort connue aux États-Unis dans un accident de ce type.

L’homme de 38 ans avait été retrouvé sans vie le 5 mai à son domicile de St. Petersburg, sur la côte ouest de la Floride, quand les pompiers sont entrés dans sa chambre en feu.

L’incendie avait été provoqué par l’explosion de sa cigarette électronique. L’homme présentait des brûlures sur 80 % de son corps, selon le rapport d’autopsie de la médecine légale révélé cette semaine, qui conclut à une mort par « projectile à la tête ».

Selon le journal local Tampa Bay Times, les fragments de la cigarette électronique étaient de la marque Smok-E Mountain, dont le fabricant est établi aux Philippines.

Un appareil de type « mod »

D’après le rapport cité par le journal, l’appareil était de type « mod », à savoir une cigarette électronique modifiée dépourvue de certaines fonctions de sécurité.

« Un “mod mécanique” n’est pas réglementé et fonctionne simplement en amenant la puissance de la batterie vers l’inhalateur », a expliqué à l’AFP Gregory Conley, président de l’Association américaine du vapotage.

« Si la batterie d’un mod mécanique se décharge trop et que l’appareil ne contient pas assez d’air pour permettre à la batterie de se refroidir, il y a un risque d’explosion », a-t-il affirmé.

Selon lui, de tels appareils modifiés sont utilisés par des personnes qui pratiquent le vapotage comme passe-temps et qui « cherchent spécifiquement des produits non réglementés ».

Entre 2009 et 2016, 195 incendies et explosions liés à des cigarettes électroniques ont été enregistrés aux États-Unis, sans faire de morts, selon l’agence fédérale des situations d’urgence FEMA.

— Agence France-Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.