Noël culturel

Livres jeunesse

Acquérir dès l’enfance le plaisir de la lecture, ça n’a pas de prix. Voici des nouveautés à glisser sous le sapin pour allumer cette étincelle chez les enfants à l’école primaire.

Tester la confiance de l’agent Jean

« Tu as la liberté d’être tout ce que tu veux », dit le médecin à l’ex-criminel Farine. Celui-ci arrivera-t-il à devenir agent secret ? Cette nouvelle BD de l’agent Jean, dont la série s’est vendue à plus de 800 000 exemplaires, est drôle et enlevante. Un must pour des préados qui apprennent à naviguer dans un monde où personne n’est à 100 % bon ou méchant.

– Marie Allard

L’agent Jean ! Tome 3, saison 2 : L’ADN de l’impossible, scénario et illustrations d’Alex A., Presses Aventure. Dès 8 ans.

Solidarité pour ceux qui sont nés une drôle de journée

Puisque Noëlle est née le 25 décembre, tout le monde oublie son anniversaire. C’est pire pour son amie Marie-Charlotte, dont la fête est le 29 février. Ensemble, elles créent le Regroupement des fêtés oubliés (RFO), pour trouver une solution. Sympathique et sans prétention.

– Marie Allard

On a (encore) oublié ma fête !, de Dominique de Loppinot, collection Z’enfants, éditions Les Zailées. Dès 8 ans.

Dur, dur d’avoir 10 ans

Maude vient d’avoir 10 ans, et elle a le cœur en bataille. Pour gagner l’amour d’Antonin, elle se brouille avec sa meilleure amie. Maude tente de mener ses camarades au doigt et à l’œil, mais en réalité, elle s’inquiète : pourquoi papa rentre-t-il si tard à la maison ? Après la populaire série La vie compliquée de Léa Olivier, Catherine Girard-Audet touche un public un peu plus jeune, tout aussi habilement. Les gros caractères du texte font en sorte qu’ils peuvent lire un « gros livre » de 300 pages, eux aussi !

— Isabelle Audet

Mini Maude – Duo-tang et mains moites, de Catherine Girard-Audet, Éditions Les Malins. Dès 8 ans.

Roman palpitant

Le jour de ses dix ans et demi, Jeanne apprend qu’elle est une sorcière qui doit commencer sa formation. Évidemment, on pense à Harry Potter – même Jeanne évoque le célèbre sorcier –, mais ce n’est pas plus mal. Guidée par son chat (qui parle !), Jeanne apprend à naviguer entre l’école ordinaire, où elle affronte des intimidateurs et côtoie de précieux amis, et un monde magique. On reste vite accroché à ce roman palpitant.

— Marie Allard

Jeanne de Mortepaille, tome 1 : Le serment des sentinelles, de Sophie Noël, éditions Gulf Stream. Dès 9 ans.

Frissons et magie noire

Une menace étouffée depuis longtemps revient hanter la municipalité de Baie-des-Corbeaux. En jouant innocemment dans le grenier de leur maison de vacances, Théo et Nicolas ouvrent malgré eux la porte au Mal. Les garçons y laisseront-ils leur peau ? Malgré l’intervention d’une jeune sorcière, le danger qu’ils courent est bien réel. Un peintre maudit préparait son funeste retour depuis des lustres, et rien ne semble pouvoir l’en empêcher. Ce roman d’horreur procure certes quelques frissons, mais il convient aux jeunes lecteurs.

— Isabelle Audet

Baie-des-Corbeaux, texte de Sonia Sarfati et illustrations de Jared Karnas, éditions La courte échelle. Dès 11 ans.

Époustouflante nature

Émerveillés. On ne peut s’empêcher de l’être en feuilletant cette imposante encyclopédie de 360 pages, remplie de photos saisissantes. L’origine de la vie, les microorganismes et champignons, les végétaux, les invertébrés, les poissons, les oiseaux, les mammifères, etc., tout ou presque est présenté de façon dynamique.

— Marie Allard

L’incroyable encyclopédie visuelle de la nature, éditions Hurtubise. Dès 10 ans.

Le bonheur d’apprendre à lire

Mimi se questionne sans cesse. Tout est prétexte à lancer un insistant : « Pourquoi ? » Avec toutes les questions qu’elle pose, pas étonnant qu’elle adopte un chien avec une queue en point d’interrogation ! Cet album teinté d’humour s’adresse tout spécialement aux lecteurs débutants, tout comme les autres histoires de la collection « Des histoires pour apprendre à lire ». Les parents trouveront d’ailleurs un guide pour accompagner leur enfant dans ses apprentissages.

— Isabelle Audet

Mimi Pourquoi, texte d’Émilie Dubreuil et illustrations d’AnneMarie Bourgeois, éditions Guy Saint-Jean. Dès 6 ans.

Frayeurs et énigmes à l’école

Faire appel à la nouvelle comme style littéraire pour charmer le jeune public ? Absolument ! Les courts textes, idéaux pour capter l’attention des lecteurs, s’avèrent particulièrement efficaces dans le recueil Mystères à l’école. Des auteurs à la plume bien aiguisée entraînent les enfants dans des recoins méconnus de l’école. Certains textes donneront de vrais frissons aux enfants.

— Isabelle Audet

Mystères à l’école, collectif, éditions Druide. Dès 10 ans.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.