Sotheby’s International Realty :  réinventer l’immobilier au Québec

Quand Sotheby’s International Realty s’est lancée dans le marché québécois de l’immobilier il y a 12 ans, la société y était pratiquement la seule à se concentrer sur les propriétés de prestige. Très vite, la fameuse « pancarte bleue » est devenue synonyme de haut de gamme et s’est imposée par la qualité de ses services. Si bien qu’aujourd’hui, la marque enregistre une impressionnante croissance dans tout le pays. Explications en cinq points.

Sacha Brosseau participe activement à la notoriété de la marque depuis le début de son implantation ici. Directeur National du courtage chez Sotheby’s International Realty Canada, il est responsable des opérations de courtage au pays et veille à l’expansion de l’entreprise. « Sotheby’s International Realty, c’est une grande famille. Cet état d’esprit convivial, nous le partageons avec nos clients et nos partenaires », dit-il d’entrée de jeu.

Le privilège de la qualité

Pour Sacha Brosseau, le luxe résidentiel s’exprime d’abord et avant tout par la qualité de l’expérience à l’achat ou à la vente d’une propriété, peu importe que l’on soit à Vancouver, à Mont-Royal ou dans un village de la Mauricie. « Notre réseau de bureaux au Canada fonctionne partout avec les mêmes normes, la même rigueur et les mêmes stratégies de mise en marché », explique-t-il. Cette cohésion permet de mieux aider vendeurs et acheteurs. C’est loin de la tendance populaire au Québec, où le volume de ventes et un système de franchises plutôt dépersonnalisé prévalent. « Ce système consiste à multiplier le nombre d’agents pour réaliser plus de ventes », illustre le dirigeant.

Une sélection soignée

À ce chapitre, il ne cache pas sa fierté quand il évoque l’équipe de courtiers de Sotheby’s International Realty Québec : « Ce que nous cherchons avant tout, ce sont des personnes reconnues pour leur réputation d’excellence, leur éthique irréprochable, leur sens de la discrétion et leur connaissance du territoire où elles exercent leurs activités. Souvent, nos courtiers habitent et fréquentent les mêmes lieux que leur clientèle. Ils comprennent leur mode de vie, ce qui fait toute la différence au moment d’en vanter les mérites auprès des acheteurs potentiels. »

Une approche locale au sein d’un réseau mondial

Bien ancré au sein de la communauté d’affaires du Québec, Sotheby’s International Realty Québec rayonne à l’international, forte des relations de longue date tissées auprès de ses filiales mondiales. « Nous développons de véritables amitiés et les gens finissent par se connaître. Si l’un de nos agents cherche une maison à Rome pour son client, je sais qui appeler, sans avoir à me présenter. Nos clients sont les premiers à tirer profit de cette proximité, incomparable dans le marché », explique Sacha Brosseau.

Une expérience supérieure

Bien que chaque région et chaque marché immobilier possèdent leurs propres particularités, Sotheby’s International Realty vise un même et unique objectif : « Notre force, c’est de donner un service inégalé. C’est de faire vivre à nos clients une expérience de qualité supérieure du début à la fin, de la visite de propriétés à la transaction finale. Nous sommes présents dans 70 pays, et de nouveaux s’ajoutent chaque année à la liste. » Au moment où vous lisez ces lignes, 20 000 professionnels de Sotheby’s International Realty sont à l’œuvre dans 950 bureaux aux quatre coins de la planète.

Cette croissance doit-elle se faire à tout prix ? « Surtout pas ! » tranche Sacha Brosseau, dont l’équipe au Québec compte 86 courtiers. « Et nous n’avons nulle intention de doubler ce nombre. L’idée n’est pas d’être partout, mais plutôt d’être là où ça compte vraiment. »

Le luxe de la distinction

Bien que Sotheby’s International Realty Québec représente des propriétés de prestige au centre-ville de Montréal, à Westmount ou à Outremont, la société se concentre aussi sur d’autres plus abordables, mais distinctives : « Ce peut être une résidence au fort potentiel de rénovation, dans le fjord du Saguenay ou l’Ouest-de-l’Île. » À titre indicatif, il souligne qu’au Québec, le prix de vente moyen de propriétés vendues est de 880 000 $. « Mais finalement, chez Sotheby’s International Realty, ce qui prévaut est d’offrir le meilleur service avant, pendant et après une transaction, peu importe la valeur de celle-ci. ».

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.