CHANGEMENTS CLIMATIQUES

DU CO2 TRANSFORMÉ EN ROCHE

La solution semble simple :  pour éviter que les gaz à effet de serre comme le CO2 ne s’accumulent dans l’atmosphère et ne changent le climat, pourquoi ne pas les emprisonner sous terre ? Mais cette avenue est encore trop coûteuse pour être utilisée à large échelle. Des géologues viennent toutefois de prouver en Islande qu’il est possible de transformer le CO2, un gaz, en solide à un coût défiant toute prédiction.

UN DOSSIER DE MATHIEU PERREAULT

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.