Baseball

2026

Une personne au fait du dossier a indiqué à l’Associated Press que le match des Étoiles de 2026 serait confié aux Phillies de Philadelphie, alors que sera alors célébré le 250e anniversaire de la Déclaration d’indépendance. Une conférence de presse doit avoir lieu mardi prochain. 

— Associated Press

Incroyable mais vrai !

La frousse

Le trialiste autrichien Fabio Wibmer a donné toute une frousse aux passants lors d’une descente spectaculaire dans les escaliers de Montmartre, à Paris.

La Presse

Championnat du monde de hockey féminin

Le Canada atteint le carré d’as 

Le Canada a accédé aux demi-finales du Championnat du monde de hockey féminin, hier, après avoir aisément eu raison de l’Allemagne 5-0. Blayre Turnbull a marqué deux buts pour le Canada dans ce duel de quarts de finale. Natalie Spooner, Brianne Jenner et Laura Stacey ont aussi noirci la feuille de pointage pour le Canada. Les Canadiennes croiseront le fer en demi-finales avec la Finlande, qui a battu la République tchèque 3-1. Plus tôt dans la journée, Kendall Coyne Schofield a inscrit son cinquième filet du tournoi et les États-Unis ont blanchi le Japon 4-0 pour accéder aux demi-finales. Cayla Barnes a marqué un but et amassé une mention d’aide, tandis que Hilary Knight et Dani Cameranesi complétaient la marque pour les Américaines, qui ont remporté les quatre derniers titres mondiaux – et sept des huit plus récents. Les États-Unis affronteront en demi-finales demain la Russie, qui a blanchi la Suisse 3-0 en quarts de finale.

— La Presse canadienne

Baseball

L’ex-lanceur des Expos Scott Sanderson s’est éteint

L’ancien lanceur droitier Scott Sanderson, qui a porté les couleurs des Expos de Montréal pendant six saisons, est mort hier. Il était âgé de 62 ans. Un dirigeant du club de golf Conway Farms à Lake Forest, en Illinois, dont il était membre, a indiqué à l’Associated Press hier que la famille de Sanderson avait confirmé sa mort auprès du club. La cause n’a pas été indiquée. En 19 saisons en carrière dans les Ligues majeures, Sanderson a présenté un dossier de 163-143 et une moyenne de 3,84. Il a joué avec les Expos (1978-1983), les Cubs de Chicago (1984-1989), les Athletics d’Oakland (1990), les Yankees de New York (1991-1992), les Angels de la Californie (1993, 1995-1996), les Giants de San Francisco (1993) et les White Sox de Chicago (1994). Il a participé aux séries éliminatoires avec les Expos (1981), les Cubs (1984, 1989) et les Athletics (1990), en plus d’être invité au match des Étoiles en 1991 en tant que membre des Yankees. Sanderson a ensuite été agent de joueurs.

— Associated Press

Baseball

35 millions

Le deuxième-but étoile Ozzie Albies et les Braves d’Atlanta ont convenu d’une prolongation de contrat de sept ans et 35 millions US. L’entente est assortie de clauses d’option à la discrétion du club pour les saisons 2026 et 2027. Le pacte annoncé hier a préséance sur le contrat d’un an signé le mois dernier qui garantissait 575 000 $ à Albies, soit 20 000 $ de plus que le salaire minimum. Le baseballeur de 22 ans a récolté une moyenne au bâton de ,364 avec un circuit et deux points produits en 11 matchs cette saison, après avoir maintenu une moyenne de ,261 avec 40 doubles, 24 circuits, 72 points produits, 14 buts volés et 105 points marqués en 2018. Il aurait été admissible à l’arbitrage salarial après la saison 2020 et à l’autonomie complète après la Série mondiale de 2023.

— Associated Press

Championnats du monde par équipes de patinage artistique

Le Canada est cinquième au terme de la première journée

Le Canada s’est contenté de la cinquième place à l’issue de la première journée de compétitions aux Championnats du monde par équipes de patinage artistique, hier. Les États-Unis se sont hissés en tête à la suite du doublé orchestré par le champion du monde Nathan Chen (101,95 points) et son compatriote Vincent Zhou (100,5) lors du programme court masculin. Nam Nguyen, de Toronto, a fini septième avec 87,57 points. La médaillée d’or olympique Gabrielle Daleman, de Newmarket, en Ontario, s’est contentée de la septième position du programme court. En danse, les Français Gabrielle Papadakis et Guillaume Cizeron ont survolé le programme rythmique avec un score de 87,31 points. Les Canadiens Kaitlyn Weaver et Andrew Poje ont terminé au cinquième échelon, à 79,60. Au classement cumulatif, les États-Unis dominent avec 50 points, soit deux de plus que le Japon et 12 de plus que la Russie, troisième. Le Canada est cinquième avec 26 points.

— La Presse canadienne

Basketball

Memphis fait le grand ménage

Les Grizzlies de Memphis ont entrepris hier une restructuration en profondeur en licenciant l’entraîneur de l’équipe, J.B. Bickerstaff, et en démettant de leurs fonctions le directeur général et un autre dirigeant. Bickerstaff, 40 ans, était en poste depuis novembre 2017. Sous sa direction, les Grizzlies ont terminé la saison 2018-2019 à la 13e place de la conférence de l’Ouest (33 victoires et 49 défaites) et ont remporté 48 matchs en deux saisons. Le directeur général, Chris Wallace, quittera son poste et deviendra responsable de la supervision des joueurs, tandis que John Hollinger, vice-président des opérations basketball, est désormais conseiller spécial. « Afin de mettre notre équipe sur le chemin du succès, il était nécessaire de changer notre approche des opérations », a expliqué Robert J. Pera, président et propriétaire de l’équipe.

— Agence France-Presse

Ligue canadienne de football

Nouvelles consultations dans le dossier du stade des Schooners

La société de la Couronne qui détient le terrain où l’éventuelle 10e franchise de la Ligue canadienne de football souhaite s’installer, à Halifax, a indiqué que d’autres consultations publiques seraient tenues. Le mois dernier, les partenaires à la tête de Schooners Sports and Entertainment ont annoncé la signature d’une lettre d’intention avec la Société immobilière du Canada (SIC). Cette lettre faisait état d’une entente potentielle pour la construction d’un complexe multifonctionnel dans le port de Halifax, du côté de Dartmouth, qui comprendrait un stade de football pour les Schooners de l’Atlantique. Cette annonce a toutefois été critiquée par certaines des personnes impliquées dans les précédentes consultations publiques au sujet du développement de Shannon Park, un quartier autrefois occupé majoritairement par les résidences de militaires. La SIC a soumis un plan de développement détaillé à la Municipalité régionale de Halifax en 2016 à la suite de consultations menées en 2015 et 2016.

— La Presse canadienne

Formule 1

Stroll tente encore de dompter la bête

Lance Stroll l’admet d’emblée, il a encore beaucoup de pain sur la planche avant de pouvoir aspirer au podium d’un Grand Prix de Formule 1 cette saison. Avant d’y parvenir, il devra apprendre à dompter sa voiture.

Stroll, qui disputera ce week-end le Grand Prix de Chine, en sera à sa troisième course avec sa nouvelle écurie, Racing Point. Le pilote âgé de 20 ans a reconnu en point de presse dans les paddocks du circuit international de Shanghai, hier, qu’il n’était toujours pas totalement à l’aise au volant de la fameuse « Panthère rose ».

« Vous savez, il faut se soumettre à un processus afin d’apprendre à connaître une voiture, a-t-il dit. Les ingénieurs doivent aussi apprendre à connaître le style de pilotage du pilote, et adapter la voiture en conséquence. Il s’agit d’une courbe d’apprentissage normale, et chaque fois que je me retrouve au volant, je tente d’en apprendre davantage sur ses limites. »

La situation est bien différente de l’an dernier, alors que sa Williams – malgré ses nombreuses lacunes flagrantes – avait été conçue pour lui. Cette année, il a plutôt dû adapter sa conduite à la voiture, qui était déjà en cours de conception à l’atelier de la défunte équipe Force India alors qu’il tournait en piste pour l’équipe britannique cofondée par Frank Williams.

« Quand tu te retrouves dans une nouvelle équipe, tu apprends de nouvelles manières de faire, a expliqué Stroll. L’approche est différente [chez Racing Point], et c’est ce que je tente d’assimiler depuis le début de la saison. Toutes les équipes ont leur façon de faire, mais je crois que nous avons un potentiel énorme et il s’agit maintenant de l’exploiter au maximum. »

Deux points après deux courses

Le pilote originaire de Mont-Tremblant pointe à égalité en 11e place du championnat des pilotes avec une récolte de deux points après deux courses en 2019. Il tentera ce week-end de rebondir, après s’être contenté d’une décevante 14e position au Grand Prix de Bahreïn, il y a deux semaines.

Même si Stroll n’a jamais marqué de points en carrière en Chine – il a été contraint à l’abandon en 2017 et a signé une 14e place l’an dernier –, il n’a pas caché son ambition pour ce week-end.

« Nous voulons marquer des points ; c’est ça l’objectif », a-t-il dit sans détour.

Stroll et son coéquipier Sergio Pérez tenteront donc de poursuivre la séquence de courses avec au moins un point de classement de Racing Point cette saison, après que le Mexicain eut terminé 10e à Bahreïn. 

— La Presse canadienne

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.