NOUVELLE QUOTIDIENNE À LA RADIO D'ICI PREMIÈRE

Pénélope : engager la conversation

« On a envie de surprendre, de fasciner et d’être captivants. » Énergique au bout du fil, Pénélope McQuade est depuis lundi à la barre du nouveau magazine de l’avant-midi, Pénélope, sur ICI RADIO-CANADA PREMIÈRE. Le mot d’ordre à l’amorce de cette nouvelle aventure ? « Proposer une émission axée sur la conversation entre les intervenants et les collaborateurs, bien sûr, mais aussi sur l’échange entre ceux-ci et l’auditoire. »

Cette case horaire suscite en effet un vif attachement chez un public varié, curieux et avide de sujets touchant les enjeux de société et les découvertes culturelles. Reconnue pour son engagement, Pénélope McQuade a consacré ces derniers mois à bâtir « une équipe de rêve » reflétant la diversité, sans pour autant la souligner à gros traits. En plus des grands rendez-vous hebdomadaires, des débats parfois plus musclés seront mis de l’avant, toujours dans le respect des attentes du public à l’égard de ce créneau.

De nouveaux horizons

Entrevues, tables rondes et chroniques sont également l’occasion de donner une voix aux personnes que nous entendons moins : « On veut explorer plusieurs zones, sans avoir peur de passer d’une émotion à l’autre. » Des moments légers ou ludiques côtoieront ainsi des réflexions plus profondes. « On a la grande chance de pouvoir compter sur un auditoire engagé et stimulé », dit-elle, soulignant l’importance d’être rassembleur.

L’animatrice ajoute que le volet culturel cherchera à sortir de Montréal et du Québec, qu’il sera inclusif pour l’auditoire canadien, moins de type agenda. Dans la foulée, nous voyagerons chaque semaine dans les provinces et territoires du Canada « pour témoigner de ce qui s’y passe et touche tout le monde ». Donnant un coup de chapeau à l’équipe hors d’ondes, elle s’enthousiasme déjà à l’idée d’entrevues plus longues, propices à ce créneau matinal.

Rendez-vous quotidiens

Les lundis, la journaliste et chroniqueuse Pascale Lévesque, l’humoriste Louis T et le journaliste à The Gazette Christopher Curtis commenteront l’actualité en analysant les mot-clics de l’heure. En alternance, l’historien Laurent Turcot traitera aussi d’actualité, mais dans une perspective historique, tandis que Sophie Gagnon, de Juripop, parlera de sujets juridiques et sociaux.

Les mardis, les journalistes Agnès Gruda et Michèle Ouimet scruteront les nouvelles internationales. La chroniqueuse Dalila Awada et la journaliste scientifique Marianne Desautels-Marissal se relaieront pour leur part chaque semaine pour la revue des magazines alors que l’animateur Nicolas Ouellet explorera l’univers du balado.

La culture est au rendez-vous les mercredis avec la « Bande des quatre » : Nathalie Petrowski, Franco Nuovo, Rebecca Makonnen et Marc Cassivi. « On passera une heure avec eux pour parler et débattre de sujets culturels au sens large », résume Pénélope McQuade.

Aux deux semaines, les animateurs-journalistes Matthieu Dugal et Alain Crevier décrypteront des phénomènes dans un surprenant rendez-vous où science et spiritualité se rencontrent : 

« Une thématique comme l’intelligence artificielle, par exemple, est aussi passionnante sur les plans technologique et éthique que spirituel. »

Les jeudis, des personnalités et des phénomènes d’ici comme d’ailleurs seront présentés par l’active Françoise David et l’animatrice Karima Brikh.

Enfin, les vendredis feront place à l’analyse des tendances avec le chroniqueur Frédéric Bastien Forrest, la rédactrice en chef de Clin d’œil Julie Buchinger et la spécialiste en image de marque Sonya Bacon. Le volet bouffe et alcool s’inscrira de même chaque vendredi dans un accord mets-actualité par le truchement d’une personne passionnée par les plaisirs de la table.

Toujours dans cet esprit de conversation, Pénélope recevra chaque semaine les membres d’une même famille, qui discuteront d’enjeux de manière spontanée et affirmative.

L’animatrice souhaite ainsi continuer d’apprendre, tant professionnellement qu’humainement : « J’ai confiance en ma capacité d’installer une complicité durable avec l’auditoire et l’équipe. Mon premier outil de travail, c’est l’humilité. Et ce nouveau mandat, c’est une passion renouvelée. »

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.