Sports  Soccer

Millionnaire à 14 ans grâce à Nike

Le jeune prodige allemand du Borussia Dortmund, Youssoufa Moukoko, a signé à 14 ans un contrat avec l’équipementier Nike, rapporte le quotidien Bild. Selon le quotidien, le jeune homme a déjà perçu environ 1 million d’euros à la signature du contrat, et pourrait toucher des primes d’un total de 10 millions d’euros, mais seulement à la condition qu’il devienne professionnel. Les règlements en Allemagne lui interdisent de jouer dans l’équipe première en match officiel avant ses 16 ans, c’est-à-dire en novembre 2020.

— Agence France-Presse

États-unis

Trump veut freiner l’opposition aux projets de pipelines

Le président Donald Trump a annoncé hier, lors d’un voyage au Texas, un décret qui pourrait compliquer la tâche des États qui souhaitent saborder les projets de pipelines et les autres projets énergétiques lorsqu’ils ont des inquiétudes concernant leur impact sur la qualité de l’eau.

M. Trump s’est donné comme priorité d’étendre le développement énergétique aux États-Unis, en partie en annulant les réglementations gouvernementales existantes.

En donnant l’exemple des États de Washington et de New York, les législateurs républicains se sont plaints du fait que des États utilisaient le processus de délivrance de permis pour interrompre des projets énergétiques. Un haut responsable de l’administration a indiqué aux journalistes que la manière dont certains États interprétaient l’article 401 de la loi sur l’assainissement de l’eau posait problème. En vertu de cet article, les entreprises doivent obtenir une certification des États concernés avant d’aller de l’avant avec un projet énergétique.

L’État de Washington a ainsi bloqué la construction d’un terminal de charbon. Les autorités réglementaires de New York ont arrêté un gazoduc après avoir déterminé qu’il ne respectait pas les normes en matière de protection des cours d’eau, des zones humides et des autres ressources hydriques.

Le décret de M. Trump devrait appeler l’Agence de protection de l’environnement (EPA) à consulter les États, les communautés autochtones et les agences concernés, et à publier des directives actualisées que les États devront suivre pour se conformer à l’esprit de la loi.

En outre, le décret devrait inviter le département des Transports à proposer une règle permettant le transport de gaz naturel liquéfié dans des wagons-citernes autorisés.

M. Trump a aussi annoncé un deuxième décret pour simplifier le processus entourant les infrastructures énergétiques transfrontalières.

Actuellement, le secrétaire d’État est habilité à délivrer des permis pour des infrastructures transfrontalières telles que des pipelines. Le décret devrait préciser que le président décidera de délivrer ou non de tels permis.

Cette décision fait suite à la décision prise le mois dernier par M. Trump de délivrer un nouveau permis présidentiel pour le projet d’oléoduc Keystone XL, bloqué depuis longtemps – deux ans après sa première approbation et plus de dix ans après sa proposition.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.