15

Le jockey panaméen Luis Saez a été suspendu pour 15 jours après avoir été incapable de contrôler Maximum Security et avoir causé l’obstruction qui a mené à la disqualification historique du cheval au Derby du Kentucky, le 4 mai dernier à Churchill Downs. C’était la première fois en 145 ans que le cheval gagnant était disqualifié pour obstruction au Derby du Kentucky.

— Associated Press

Incroyable mais vrai !

Au cœur de l’action

Grâce à une caméra embarquée, on peut avoir une vue inégalée du surfeur professionnel Kai Lenny en pleine action.

La Presse

Football  NFL

Les vidéos de Kraft ne pourront pas être utilisées

Les procureurs ne pourront utiliser les bandes vidéo secrètes sur lesquelles on verrait le propriétaire des Patriots de la Nouvelle-Angleterre Robert Kraft obtenir des services sexuels dans un salon de massage illicite, a tranché un juge hier. Cette décision pourrait être déterminante dans le dossier de l’État de la Floride contre Kraft et d’autres coaccusés qui auraient sollicité des services à caractère sexuel au spa Orchids of Asia. Dans un verdict de 10 pages, le juge Leonard Hanser a écrit que les détectives du service de police de Jupiter et un juge qui avait autorisé un mandat permettant l’installation de caméras de surveillance à l’établissement n’avaient pas tout fait en leur pouvoir afin de préserver le droit à la vie privée des clients qui ont reçu des massages « légaux ». Si cette décision est maintenue en appel, le verdict du juge Hanser pourrait entraîner le retrait des accusations contre Kraft et d’autres accusés. Kraft, âgé de 77 ans, a plaidé non coupable et présenté des excuses publiques. Ses avocats ont refusé de commenter la décision.

— Associated Press

Hockey  LNH

Kesler ratera la prochaine saison

Le joueur de centre Ryan Kesler, des Ducks d’Anaheim, a subi une opération de resurfaçage de la hanche droite la semaine dernière et, en conséquence, il ratera la prochaine saison de la LNH. Les Ducks ont précisé que l’intervention chirurgicale avait été réalisée par le Dr Edwin Su à New York le 9 mai. L’opération est moins invasive que le remplacement complet de la hanche et elle permettra à Kesler de reprendre sa carrière après une période de convalescence. Kesler, âgé de 34 ans, avait aussi été opéré à une hanche en 2017. Il a marqué trois buts et récolté cinq mentions d’aide en 60 matchs la saison dernière avec les Ducks.

— Associated Press

Football  Les Alouettes

Des départs et des arrivées…

Les Alouettes de Montréal ont libéré les demis défensifs Branden Dozier et Mitchell White, hier, en plus d’embaucher cinq joueurs repêchés au début du mois. Dozier a passé les deux dernières saisons avec les Alouettes. En 35 matchs, il a réussi 150 plaqués, 33 de plus au sein des unités spéciales, deux sacs, cinq interceptions, provoqué deux échappés et marqué un touché. White a disputé cinq saisons dans la Ligue canadienne de football (LCF), dont trois avec les Alouettes. En 54 matchs dans la LCF, il a notamment totalisé 121 plaqués et sept interceptions. L’équipe a par ailleurs offert des contrats au demi offensif Jeshrun Antwi, au demi défensif Cody Cranston, au joueur de ligne défensive Michael Sanelli, au joueur de ligne offensive Zach Wilkinson, ainsi qu’au secondeur Benjamin Whiting. Ces cinq joueurs se présenteront au camp des recrues, qui doit s’amorcer demain au stade Percival-Molson.

— La Presse canadienne

Basketball  NBA

Vogel dirigera les Lakers

Les Lakers de Los Angeles ont officialisé hier la nomination de Frank Vogel au poste d’entraîneur-chef. L’information avait été révélée samedi par la chaîne ESPN et le Los Angeles Times. Vogel, âgé de 45 ans, était sans équipe depuis son congédiement à Orlando, en avril 2018, après deux saisons. Il s’est fait un nom à la tête des Pacers de l’Indiana, qu’il a conduits à deux reprises en finale de l’Association de l’Est, en 2013 et en 2014. Il affiche un bilan de 304 victoires contre 291 défaites en carrière.

— Agence France-Presse

Baseball

Andujar est encore blessé

Les Yankees ont réinscrit sur la liste des blessés le nom du joueur de troisième but Miguel Andujar, qui a une déchirure à l’épaule droite. Depuis son retour au jeu, le Dominicain n’a obtenu que trois coups sûrs en 24 présences au bâton. Sa moyenne au bâton est de ,128 avec un seul point produit en 12 matchs. L’an dernier, Andujar a frappé pour ,297 en 149 matchs, totalisant 27 circuits et 92 points produits. Par ailleurs, la rééducation au niveau AA du joueur de deuxième but Dustin Pedroia, des Red Sox de Boston, a été interrompue ; il a aggravé sa blessure au genou gauche.

— Associated Press

Tennis

Gibbs souffre d’un cancer

L’Américaine Nicole Gibbs, 116e au classement de la WTA, souffre d’un cancer des glandes salivaires et ne pourra pas participer à Roland-Garros, a-t-elle annoncé hier. « Il y a un mois, je suis allée chez le dentiste et une excroissance dans ma bouche m’a alertée, la biopsie a révélé que je souffrais d’une forme rare de cancer des glandes salivaires », a-t-elle expliqué sur son compte Twitter. Gibbs, âgée de 26 ans, subira une opération vendredi et espère faire son retour sur le circuit pour Wimbledon, en juillet. Gibbs a obtenu son meilleur classement mondial en 2016 en culminant à la 68e place.

— Agence France-Presse

Sports de glisse

Du ski de soirée à Saint-Sauveur

Sommet Saint-Sauveur tiendra un tout nouvel événement le week-end prochain, le May Madness, qui permettra aux amateurs de ski et de planche à neige de dévaler une piste encore couverte de neige en soirée. Dès 16 h, samedi, la piste 70 Ouest de même que les modules en bas de piste seront rouverts au ski de soirée jusqu’à 22 h. Aussi au menu, BBQ, musique, DJ, etc. Information : www.sommets.com

— La Presse

Cyclisme  Tour d’Italie

Boivin le guerrier

Au Tour d’Italie, le maillot aux points de meilleur sprinter est de couleur cyclamen : un genre de pourpre violacé.

C’est aussi la couleur de la cheville gauche de Guillaume Boivin.

Au lendemain d’une violente chute qui lui a fait perdre plus de 25 minutes au classement général, le cycliste montréalais a pris le départ de la troisième étape, hier.

« Je me suis vraiment fait mal à la cheville gauche, nous a-t-il écrit en fin de journée. Après être allé voir l’ostéopathe de l’équipe, on s’est rendu compte qu’elle était sortie de son articulation. Après de bons traitements, ça allait un peu mieux. Ça semble être une bonne entorse. »

Boivin a dû couper une partie de sa chaussure pour être en mesure d’y glisser sa cheville enflée… aux teintes cyclamen, selon sa description.

Malgré tout, le membre de la formation Israel Cycling Academy (ICA) ne s’est pas contenté de traîner en queue de peloton dans cette étape de 219 km reliant Vinci, lieu de naissance du célèbre Léonard, à Orbettelo.

Le genou et le coude gauches couverts d’un pansement, l’ex-champion canadien a plutôt joué un rôle actif pendant une bonne partie de la journée.

D’abord, il a longtemps roulé à l’avant du peloton, dans la roue du Belge Thomas de Gendt, tandis que le Japonais Sho Hatsuyama s’est retrouvé seul en tête de la course pendant plus de 140 km.

Le fuyard nippon rejoint à 75 km de la ligne, le peloton a tranquillement augmenté le rythme jusqu’à l’emballage pour le sprint final.

Avec quelques kilomètres à faire, Boivin a repris place parmi les 10 premiers, couvant le sprinter d’ICA Davide Cimolai jusqu’à ce qu’il le dépose tout juste derrière le train des Deceuninck-Quick-Step, après le passage de la flamme rouge.

Le champion Elia Viviani a récompensé le travail de ses coéquipiers de Deceuninck en franchissant la ligne le premier, mais a été par la suite relégué au 73e et dernier rang du peloton de tête par les commissaires pour sprint irrégulier.

La victoire est donc revenue à son ancien collègue colombien Fernando Gaviria, qui a devancé le Français Arnaud Démare et l’Allemand Pascal Ackermann, vainqueur la veille. L’Italien Cimolai a hérité de la septième place, lui qui avait fini sixième dimanche.

Le Slovène Primoz Roglic a conservé le maillot rose de meneur.

L’Équatorien Richard Carapaz (incident mécanique, + 46 s) et le Britannique Teo Geoghegan Hart (chutes, + 1 min 28 s) ont été les grands perdants du jour au classement général.

La quatrième étape de 235 km, vallonnée et sinueuse, a lieu aujourd’hui entre Orbetello et Frascati.

Pour l’anecdote, Boivin a fini 74e (+ 13 s), tout juste derrière le malheureux Viviani. Il a surtout prouvé qu’il était un véritable guerrier, qualificatif que cet ancien hockeyeur midget AAA appréciera en cette saison des séries éliminatoires de la LNH.

— Simon Drouin, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.