OPORTO BOUTIQUE GUEST HOUSE

Pour profiter de Porto

Rien de mieux que de pouvoir profiter d’une ville en se déplaçant à pied. Par sa situation géographique, en plein cœur de la vieille ville tout près du Théâtre national et du mythique Café Majestic, l’hôtel Oporto Boutique Guest House permet aux visiteurs de sentir pleinement l’ambiance qui règne à Porto. Le tout à un prix fort raisonnable.

L’endroit, dont la façade s’apparente au premier coup d’œil à une boutique de souvenirs, compte 15 chambres et un appartement. Les chambres, munies d’un système de chauffage et de climatisation – essentiel pour combattre l’humidité des mois d’hiver et la chaleur des mois d’été portugais –, sont confortables. Les touches de jaune, de bleu et de vert que l’on retrouve tantôt dans le papier peint, tantôt sur les coussins des différentes chambres ajoutent à l’aspect réconfortant des lieux, tout comme le grand escalier en bois qui mène aux étages. Avis à ceux qui ne voyagent pas léger : l’édifice ne possède pas d’ascenseur.

Au sous-sol se trouve la salle à manger où les clients prennent le petit-déjeuner, inclus dans le prix de la chambre. Fruits, céréales, yogourt, œufs cuits durs, fromage : il y en a pour tous les goûts.

Et lorsque l’on décide de partir à la conquête de la ville, l’on a tôt fait de réaliser que notre hôtel est fort bien situé. En plein cœur du vieux Porto, il se trouve également à proximité de plusieurs stations de métro. Le secteur est également desservi par les lignes d’autobus de la ville, sans compter la navette touristique qui passe tout juste devant l’établissement. Bref, un emplacement idéal pour les voyageurs qui ne souhaitent pas s’encombrer d’une voiture.

NOTRE VERDICT

Prix pour une nuitée :

Environ 85 $ (petit-déjeuner inclus)

Emplacement :

Vieille ville, près de plusieurs stations de métro

On aime :

Le décor coloré, le service courtois, la propreté des lieux

On aime moins :

Le fait qu’il n’y ait pas d’ascenseur et l’étroitesse de la salle de bains

Un endroit à recommander pour…

Les voyageurs en solo et les couples

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.