Santé

Maple Leaf tourne le dos aux ingrédients artificiels

Dans ce qu’elle qualifie de « transformation la plus radicale de toute l’histoire », l’entreprise Maple Leaf change les recettes de toutes ses viandes pour désormais les concocter avec des ingrédients « vrais, simples ou naturels ». Ainsi, les saucisses à hot-dog, le bacon et le jambon ne contiendront plus d’agents de conservation, d’arômes, de colorants et d’édulcorants artificiels. De plus, dans un souci de « transparence exemplaire », Maple Leaf promet que ses listes d’ingrédients seront « lisibles et faciles à prononcer ». Le logo ainsi que les emballages de tous les produits ont également été changés.

— Marie-Eve Fournier, La Presse

Jacquier à la sauce au cari thaïlandais

Pour découvrir le jacquier

Prix

6,79 $ pour 200 g

Ce que dit Upton’s Naturals

« Végétalien »

Réalité

Le jacquier, ou jackfruit en anglais, est le fruit d’un arbre qui pousse en région tropicale – en Thaïlande, dans ce cas-ci. Upton’s Naturals le propose assaisonné à la sauce au cari thaïlandais, à ajouter aux sandwiches, salades, sautés, etc.

« La liste d’ingrédients est intéressante, note Édith Ouellet, nutritionniste et cofondatrice de L’Atelier du goût. Ce sont des ingrédients qu’on a dans nos armoires. » Même s’il s’agit d’un produit transformé, il n’est pas trop salé, et une portion d’un demi-paquet procure une bonne quantité de fibres.

Gros hic : ce jacquier au cari est faible en protéines, avec 1 g par portion. Or, il est en quelque sorte vendu comme une solution de rechange végé à la viande. « Si je me fais un sandwich avec ce produit, c’est sûr qu’une demi-heure après l’avoir mangé, j’aurai faim », indique Mme Ouellet. Il faut donc veiller à ajouter une autre source de protéines à son repas pour être rassasié.

Quant à la texture, elle n’est pas si près de celle du porc ou du poulet. « Ça s’approche beaucoup plus, selon moi, de l’artichaut en conserve », observe la nutritionniste. En beaucoup plus cher…

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.