Véhicules d’occasion

La saison des aubaines

Intéressés par une voiture d’occasion ? Vous n’êtes pas seuls, car l’automne marque aussi la rentrée des marchands automobiles, qui mettent leurs plus beaux modèles de seconde main en vitrine. Et même si les occasions se font plus rares qu’à la normale, il y a de bonnes affaires à faire cette année.

« Nous arrivons à ce moment de l’année où les plus jeunes automobilistes ont l’argent gagné au cours de l’été en poche. En septembre, plusieurs s’apprêtent donc à dépenser cet argent pour un premier véhicule. Il s’agit donc généralement d’achats à petit budget, de 5000 $ à 10 000 $ », explique George Iny, président de l’Association pour la protection des automobilistes (APA).

Question de priorités

Dans cette fourchette de prix, il est possible de trouver l’aubaine de l’année, comme de tomber sur le pire citron. Pour éviter de tomber dans la deuxième catégorie, M. Iny recommande d’avoir sous la main le numéro d’un mécanicien indépendant, capable d’effectuer une inspection sérieuse et détaillée du véhicule convoité, même si celui-ci est couvert par une garantie du commerçant.

Outre l’inspection mécanique, faites également une liste des caractéristiques qui devront équiper le véhicule pour qu’il fasse votre affaire, ajoute Charles Chamberland, porte-parole du site de magasinage autoHebdo.

« Qu’est-ce qui compte le plus ? Une connexion Bluetooth pour la musique ? Plus d’équipement de sécurité ? Une consommation minimale ? »

— Charles Chamberland, porte-parole du site de magasinage autoHebdo

Sous les 10 000 $, les véhicules en bon état âgés d’une dizaine d’années sont généralement faciles à trouver. Il y en a pour tous les goûts, allant des petites sportives un peu moins logeables aux grosses berlines plus sécuritaires. Établir ses priorités permet de mieux choisir, explique M. Chamberland.

Un peu moins de choix

Ceux qui magasinent en ce moment doivent faire leur choix rapidement, car si la demande demeure relativement stable par rapport aux années précédentes, l’offre de véhicules d’occasion, elle, est moins généreuse, en raison de la valeur à la baisse de la devise canadienne. Une bonne partie des véhicules d’occasion qui reviennent chez les concessionnaires après leur bail de location terminé (et parfois même avant) prennent le chemin des États-Unis, constatent MM. Chamberland et Iny.

« Ça concerne davantage les plus gros véhicules, comme des camionnettes et des VUS, mais ça crée une certaine rareté dans le marché et ça affecte les prix, dit George Iny. Il y a même des commerçants qui vont racheter des véhicules loués il y a un an à peine, tellement la demande est forte au sud de la frontière. »

Ce phénomène touche surtout les véhicules âgés de cinq ans ou moins, son effet risque donc de se faire moins sentir sur les modèles plus vieux ou moins coûteux, poursuit M. Chamberland. « Les camionnettes sont plus populaires dans certaines régions, comme le Saguenay, qui seront davantage touchées. Ailleurs au Québec, ce qu’on voit, c’est une demande pour de plus petits véhicules axés davantage sur la sécurité et la technologie. »

Cinq bons achats à bas prix

Le site spécialisé autoHebdo a recensé ses meilleurs choix de véhicules d’occasion. Les voici.

Voitures entre 5000 et 10 000 $

Un choix sécuritaire : Volvo S60 2004-2008

Un choix fiable : Toyota Corolla 2008-2010

Un choix amusant : Mini Cooper 2008-2010

Un choix utilitaire : Dodge Ram 2008

Un choix économique à la pompe : Honda Fit 2009-2010

Quatre conseils pour faire un bon achat

Voici quelques conseils des experts pour trouver la perle rare cet automne.

— Faire inspecter le véhicule, même s’il est sous garantie. Même si le commerçant offre une garantie, il est recommandé de faire inspecter le véhicule convoité par un mécanicien indépendant.

— Acheter d’un particulier. Si vous cherchez un véhicule sous les 5000 $, l’APA recommande d’acheter d’un particulier, qui aura moins à cœur de faire un profit sur la transaction qu’un commerçant.

— Vous cherchez une voiture pour l’hiver ? Patientez un peu… Les commerçants de véhicules d’occasion savent qu’il y a un petit regain d’activité au moment de la rentrée. Si ce que vous cherchez, c’est un véhicule pour passer l’hiver, patientez encore un mois, les prix pourraient être plus attrayants…

— Ne négligez pas le neuf. Même si vous cherchez un véhicule d’occasion, restez à l’affût des offres sur les voitures neuves, pour lesquelles vous pourriez peut-être négocier un bon prix, suggère autoHebdo.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.