Football

72 millions

Les Eagles de Philadelphie ont conclu une prolongation de contrat de quatre ans et 72 millions avec leur bloqueur à droite Lane Johnson, a annoncé l’équipe vendredi. Selon Mike Garafolo de NFL Network, l’accord inclut une garantie de 54,595 millions, faisant de Johnson le bloqueur le mieux payé de la NFL.

La Presse

Hockey LAH

Le Rocket retrouve le chemin de la victoire

Alexandre Alain a inscrit le but vainqueur en deuxième période et le Rocket de Laval a défait le Crunch de Syracuse 4-2, vendredi soir, dans un affrontement de la Ligue américaine de hockey. Jake Evans et Riley Barber ont aussi touché la cible pour le Rocket (12-8-3) avant que Lukas Vejdemo complète le pointage dans un filet désert. Charlie Lindgren a effectué 26 arrêts pour le club-école du Canadien de Montréal, qui avait perdu ses deux plus récentes parties.

— La Presse canadienne

F1 Grand-prix d'Abou Dhabi

Valtteri Bottas domine les essais et provoque un drapeau rouge

Valtteri Bottas s’est de nouveau montré le plus rapide lors de la deuxième séance d’essais libres en vue du Grand Prix d’Abou Dhabi, aux Émirats arabes unis, disputée vendredi sous les projecteurs. Il a devancé de trois dixièmes de seconde son coéquipier chez Mercedes, Lewis Hamilton, et Charles Leclerc, de Ferrari. La journée n’a toutefois pas été un sans-faute pour le Finlandais, qui a provoqué une interruption de la deuxième séance avec 20 minutes à faire à la suite d’une collision avec Romain Grosjean (Haas). Le Canadien Lance Stroll, de Racing Point, a réussi le 13chrono, à 1,729 seconde de Bottas. Son coéquipier Sergio Pérez s’est offert le 8e temps. — Avec La Presse canadienne

Ski alpin Coupe du monde de Lake Louise

Carlo Janka domine la descente… d’entraînement 

Pour une deuxième journée de suite, le Suisse Carlo Janka s’est révélé le plus rapide de la descente d’entraînement vendredi, à la veille de la descente masculine de la Coupe du monde de ski alpin à Lake Louise. Janka, qui est âgé de 33 ans, a gagné cette descente en 2010 et décroché le globe de cristal cette année-là. Le vétéran a fait le parcours en 1 min 47,64 s, retranchant ainsi deux secondes à son temps le plus rapide de la veille. L’Américain Travis Ganong a fini deuxième en 1 min 48,22 s, tandis que l’Autrichien Matthias Mayer a abouti en troisième place en 1 min 48,28 s. Ben Thomsen fut le skieur canadien le plus rapide en vertu de sa 39e position, tandis que Jeff Read, de Canmore, en Alberta, a abouti au 41e échelon. Dustin Cook, de Lac-Sainte-Marie, a terminé 69e. Les skieurs participeront aussi au super-G, dimanche.

— La Presse canadienne

Football NFL

Les Patriots embauchent un quatrième botteur cette saison

Les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont poursuivi leur principe de la porte tournante chez leurs botteurs vendredi, en offrant un contrat au vétéran Kai Forbath pour remplacer Nick Folk. Folk a été libéré au lendemain de son hospitalisation pour subir une appendicectomie d’urgence. Il avait accepté un contrat des Pats le 30 octobre. Forbath est donc le quatrième botteur des Patriots cette saison, après Stephen Gostkowski, Mike Nugent et Folk. Gostkowski, leur botteur depuis 2006, séjourne sur la liste des blessés depuis le 2 octobre. 

— Associated Press

Trampoline Championnats du monde

Les Canadiennes s’emparent du bronze

Même si elle était privée des services de la championne du monde en titre, Rosie MacLennan, la formation canadienne féminine a tout de même réussi à se frayer un chemin jusqu’à la troisième marche du podium de l’épreuve par équipes des Championnats du monde de trampoline, vendredi, à Tokyo.

Sarah Milette, Sophiane Méthot et Samantha Smith ont permis au Canada de pallier l’absence de la double championne olympique pour récolter 133,745 points et devancer les Chinoises (121,815 points). L’équipe japonaise a été couronnée championne devant ses partisans grâce à ses 165,225 points, tandis que les Britanniques ont remporté l’argent avec 162,820 points.

« Je ne m’attendais certainement pas à monter sur un podium. C’était une belle surprise considérant que les équipes des autres pays sont super fortes ! Pour un retour de blessure, je n’aurais pas pu demander mieux ! », a affirmé Méthot. Cette dernière avait été mise à l’écart de la compétition pour une durée de neuf mois, plus tôt cette année, en raison d’une blessure à une cheville.

« J’ai eu une préparation hors du commun et je n’ai eu que quatre semaines d’entraînement progressif. Mon équipe et moi avons dû gérer tout ça pour nous assurer que je puisse compétitionner sans aggraver davantage ma cheville. »

Sarah Milette était elle aussi rayonnante. « J’ai fait une chute au milieu de la routine, mais je suis très fière que nous ayons réussi à remporter une médaille de bronze. Je ne peux que bâtir ma performance de [samedi] sur celle [de vendredi] », a expliqué Milette, qui sera de la demi-finale individuelle.

Moins de succès en synchro

Pour cette même raison, la Longueuilloise a fait équipe avec Sophiane Méthot à l’épreuve synchronisée. Les deux Québécoises ont totalisé 77,640 points, ce qui s’est traduit par une 19e place au classement général. Elles n’avaient pas uni leurs forces en compétition depuis deux ans.

« Ça faisait longtemps que Sophiane et moi n’avions pas fait de synchro, alors notre performance était plutôt moyenne », a jugé Milette, qui avait décroché l’argent aux derniers Mondiaux avec MacLennan.

« Nous avons eu quelques petites difficultés dans nos routines. Depuis mon retour, mon plus gros défi est de prendre de la hauteur. Considérant que la hauteur est l’un des points forts de Sarah, notre synchronisme n’était pas bon, a ajouté Méthot. Tout de même, ça m’a permis de présenter plus de routines devant les juges et également de refaire de la synchro avec Sarah. »

Chez les hommes, Jérémy Chartier était en action aux côtés de l’Ontarien Jason Burnett. Le duo canadien a fini au 34e et dernier échelon avec une récolte de 41,520 points. Les deux trampolinistes n’ont pas terminé leur deuxième routine, pour laquelle ils ont seulement reçu 5,150 points.

« Sérieusement, je ne peux pas dire ce qui s’est passé. Mon partenaire a arrêté, sûrement pour des raisons de sécurité, mais je n’en sais pas plus », a dit le Montréalais.

Finalement, Laurence Roux a participé à la finale par équipes en double mini-trampoline. Kalena Soehn, Jordyn Miller-Burko, Danielle Grieve et elle ont obtenu 103,200 points et se sont classées cinquièmes. 

Les Championnats du monde de trampoline reprendront samedi. Sarah Milette sera au programme en demi-finale de l’épreuve individuelle.

— Sportcom

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.