Éducation

1,9 million du fédéral pour l’Université de l’Ontario français

L’Université de l’Ontario français (UOF) recevra 1,9 million de la part du gouvernement fédéral, a annoncé hier soir la ministre des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, deux jours avant que le financement provincial ne prenne fin. Cette somme, qui provient des fonds du Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023, permettra de garder en vie le projet de l’Université jusqu’à 2020, a déclaré la ministre sur Twitter. Mélanie Joly a publié une lettre adressée à Caroline Mulroney, ministre des Affaires francophones de l’Ontario, dans laquelle elle rappelle que la contribution d’Ottawa est conditionnelle à une demande de financement émise par la province et à un engagement à prendre en charge 50 % des coûts du projet. « Soyons clairs, la responsabilité revient au gouvernement de l’Ontario de mener à bien ce projet », a-t-elle également écrit. — Marissa Groguhé, La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.