20
rendez-vous

Au menu cinématographique estival figurent des films appelés à séduire tant les cinéphiles adeptes du cinéma d’auteur que les amateurs de superproductions et de films hollywoodiens. La Presse braque aujourd’hui ses projecteurs sur 20 productions dignes d’intérêt.

Les incontournables

La chute de l’empire américain

Un retour aux sources pour Denys Arcand ?

Denys Arcand retourne au policier, un genre exploré dans La maudite galette, Réjeanne Padovani et Gina, ses trois premières œuvres de fiction. Un fait divers survenu à Montréal en 2010 a constitué l’élément déclencheur de l’écriture d’une histoire qui compte de nombreux personnages. Alexandre Landry (Gabrielle) incarne le protagoniste, un coursier qui se retrouve avec des sacs remplis de quelques millions de dollars, abandonnés par des criminels. Il est appuyé par une imposante distribution, qui comprend Maripier Morin, Rémy Girard, Maxim Roy, Louis Morissette, Pierre Curzi et plusieurs autres.

Sortie : 28 juin

Sicario – Day of the Soldado (Sicario 2 – Le soldat)

Benicio et Josh de retour, mais pas Denis…

Que sera ce nouveau chapitre de la série Sicario sans l’apport de Denis Villeneuve ? Même si le cinéaste québécois n’est plus de la partie, il est évident que le studio mise sur la bonne réputation du premier film pour tenter d’imposer le second, toujours scénarisé par Taylor Sheridan. La réalisation de ce nouveau volet a été confiée au cinéaste italien Stefano Sollima, surtout connu pour ses adaptations télévisuelles de Gomorrah et Romanzo criminale. Benicio del Toro et Josh Brolin reprennent du service. Isabela Moner, Catherine Keener et Matthew Modine leur donnent la réplique.

Sortie : 29 juin

Le retour du héros

Une comédie d’aventures à l’ancienne avec Jean Dujardin

Connu pour Molière et ses adaptations du Petit Nicolas, Laurent Tirard a écrit pour Jean Dujardin, avec qui il a déjà fait Un homme à ma hauteur, une comédie d’aventures à l’ancienne, du genre que faisaient autrefois des cinéastes comme Jean-Paul Rappeneau et Philippe de Broca. L’interprète d’OSS 117 devient ainsi le héros d’une histoire campée en 1809, dans laquelle il se retrouve au cœur d’un imbroglio sentimental avec sa fiancée, lors de son retour du front. Mélanie Laurent, Noémie Merlant et Christophe Montenez sont également de la partie.

Sortie : 6 juillet

Whitney

Le destin tragique d’une chanteuse populaire

En plus de ses films de fiction (The Last King of Scotland, Black Sea), le réalisateur écossais Kevin Macdonald réalise aussi des documentaires. En 2000, il a même obtenu un Oscar grâce à One Day in September. Lancé au Festival de Cannes, Whitney retrace le parcours tragique de Whitney Houston, retrouvée morte il y a six ans dans un hôtel de Beverly Hills. Ce document, réalisé avec l’aval des proches de la chanteuse, révèle notamment un secret de famille : un épisode d’agression sexuelle survenu pendant l’enfance de l’artiste.

Sortie : 13 juillet

Don’t Worry, He Won’t Get Far on Foot

Gus Van Sant se refait une santé artistique

Sea of Trees, son film précédent, lui a valu les plus mauvaises critiques de sa carrière, mais Gus Van Sant reprend le collier avec ce film inspiré par le livre autobiographique de John Callahan. Joaquin Phoenix se glisse dans la peau du dessinateur de presse, devenu quadriplégique à la suite d’un accident de voiture. Jonah Hill lui donne la réplique, ainsi que Rooney Mara et Jack Black. Ce film marque aussi les retrouvailles de Joaquin Phoenix et Gus Van Sant, 23 ans après To Die For.

Sortie : 20 juillet

McQueen

Plongée dans la vie d’un créateur de génie

Alexander McQueen, véritable icône du monde de la mode, fait l’objet de ce documentaire attendu, coréalisé par Ian Bonhôte et Peter Ettedgui, qui font ici tous deux leurs premiers pas dans la réalisation. La vie du créateur de mode britannique, mort en 2010, est racontée par ses proches, ses amis, sa famille, et le film compterait aussi plusieurs scènes d’archives inédites. Il ferait aussi visuellement honneur à un artiste reconnu pour son originalité et son penchant pour la provocation.

Sortie : 27 juillet

Fleuve noir

Sombre enquête dans un sombre film

Vincent Cassel, Romain Duris et Sandrine Kiberlain sont les vedettes de cette adaptation du roman de Dror Mishani, réalisée par Erick Zonca (La vie rêvée des anges). Tenant le rôle du commissaire chargé d’enquêter sur la disparition d’un adolescent, Vincent Cassel a expliqué récemment que l’esprit du roman, qui comporte des descriptions très violentes, était transposé dans le film. « Certaines choses très sombres passent mieux à l’écrit qu’à l’écran, a-t-il fait remarquer au cours d’un entretien avec La Presse. En cours de route, j’ai dit au cinéaste qu’il fallait alléger le tout parce que ça donnait quelque chose de vraiment trop lourd à l’image ! »

Sortie : 3 août

Mile 22 (Cible 22)

Mark Wahlberg en arme secrète…

Il sera intéressant de voir si Peter Berg (Lone Survivor, Patriot’s Day) emprunte un angle idéologique pour raconter l’histoire de Mile 22. Mark Wahlberg, qui retrouve Berg pour la quatrième fois, joue en effet un agent lié à une organisation secrète de la CIA, à qui on fait appel quand les solutions diplomatiques et militaires ont échoué. « Voulez-vous vivre dans un monde de confort et de consensus, ou vivre dans un monde qui fonctionne ? », demande le narrateur dans la bande-annonce. Lauren Cohan et John Malkovich en sont aussi les têtes d’affiche.

Sortie : 3 août

BlacKkKlansman

Le meilleur film de Spike Lee depuis 25th Hour

Dans ce film couronné du Grand Prix à Cannes, Spike Lee relate à sa façon une histoire véridique survenue en 1979, quand un policier noir a réussi à tendre un piège au Ku Klux Klan. Mais au-delà de cette affaire, le cinéaste évoque avant tout la question raciale à l’aune de l’ère Trump. L’approche de Spike Lee n’est guère subtile, mais on peut y voir un miroir de notre époque, guère subtile non plus sur le plan de la rhétorique. En fait, le réalisateur de BlacKkKlansman est clairement en mission. Et ça lui va très bien.

Sortie : 10 août

En guerre

Lindon retrouve le réalisateur de La loi du marché

Sélectionné en compétition officielle à Cannes, En guerre relate l’histoire d’un leader syndical dans une entreprise qui, comme tant d’autres, s’apprête à fermer ses portes, sacrifiée à l’autel de la mondialisation par une direction étrangère. Les luttes, les négociations, la colère des salariés, les dérapages, tout est ici illustré avec une rigueur quasi documentaire par le réalisateur Stéphane Brizé, même si le récit est fictif. Vincent Lindon, crédible de bout en bout, incarne à la perfection ce type de Français moyen, issu du monde ouvrier, qui n’a plus que ses convictions pour se battre.

Sortie : 17 août

Pour la famille

Incredibles 2 (Les Incroyable 2)

Pendant que maman est occupée à sauver le monde…

Quatorze ans après The Incredibles, le studio Pixar ramène ses populaires personnages à la faveur d’un nouvel épisode, encore écrit et réalisé par Brad Bird. Ce dernier a d’ailleurs toujours déclaré qu’une suite serait envisageable seulement le jour où il imaginerait une histoire à la hauteur  – sinon meilleure – que celle du film original. Cette fois, papa Parr (voix de Craig T. Nelson) s’occupe de sa marmaille de superhéros pendant que maman Parr (voix de Holly Hunter) est appelée à sauver le monde.

Sortie : 15 juin

L’école buissonnière

Quelque part entre Le grand chemin et Les enfants du marais

Réalisateur de Loup et Belle et Sébastien, Nicolas Vanier propose cette fois un conte campé dans sa région natale, la Sologne. Le récit relate le parcours d’un jeune orphelin qui, dans les années 30, est placé chez un couple à la campagne avec, pour décor, la forêt, comme initiation à la vie. L’école buissonnière s’inscrit dans la lignée de ces films français où des valeurs traditionnelles, transmises de génération en génération, sont mises de l’avant. Avec Éric Elmosnino, François Cluzet et Jean Scandel, qui fait ici ses débuts à l’écran.

Sortie : 22 juin

Hotel Transylvania 3 : Summer Vacation (Hôtel Transylvanie – Les vacances d’été)

Une magnifique croisière… au cœur du triangle des Bermudes !

Dracula (à qui Adam Sandler prête toujours sa voix) aurait envie de tomber amoureux, mais sa fille Mavis (Selena Gomez) a d’autres plans pour les vacances familiales : une magnifique croisière dans des endroits « monstrueux ». Il se trouve que le souhait du célèbre comte sera peut-être exaucé quand même. Sur le bateau, il fait la rencontre d’une dénommée Erika, qui serait peut-être la femme idéale pour lui. Ou pas. Troisième volet d’une franchise amorcée il y a six ans.

Sortie : 13 juillet

Teen Titans Go ! To the Movies (Teen Titans Go ! Le film)

On veut notre film, nous aussi !

Cinq ans après la création de la série à la télé, les Teen Titans ont droit à leur long métrage d’animation sur grand écran. Dans une espèce de mise en abyme, les jeunes superhéros – désespérés du fait qu’ils semblent être les seuls personnages de l’écurie DC Comics à ne pas avoir eu droit à leur passage au grand écran – se rendent à Hollywood afin que leur rêve se réalise. Au menu de Teen Titans Go ! To the Movies, beaucoup d’autodérision, et des participations vocales de plusieurs vedettes : Nicolas Cage (Superman), Jimmy Kimmel (Batman), Halsey (Wonder Woman) et Will Arnett (Slade).

Sortie : 27 juillet

Christopher Robin (L’histoire de Jean-Christophe)

Quand Winnie l’ourson bouscule ta vie d’adulte

Ayant mis de côté les valeurs les plus importantes de la vie, un homme est forcé de retourner dans son imaginaire d’enfant à la faveur d’une intervention de… Winnie l’ourson ! Ewan McGregor est la vedette de ce film où des personnages en prises de vue réelles donnent la réplique à d’autres, issus du foisonnant catalogue dont dispose le studio Disney. La réalisation de ce long métrage, destiné à tous les publics, a été confiée au cinéaste d’origine allemande Marc Forster, à qui l’on doit notamment Monster’s Ball, Finding Neverland et Quantum of Solace.

Sortie : 3 août

Moteur… action !

Jurassic World : Fallen Kingdom (Monde jurassique – Le royaume déchu)

Un autre succès monstrueux ?

Il y a trois ans, Jurassic World fut le deuxième succès en importance de l’année au box-office, cédant seulement le pas à Star Wars : The Force Awakens. Personne ne s’étonnera du fait qu’un nouveau chapitre soit ajouté à la franchise, relancée avec éclat en 2015. L’équipe reste la même, à la différence que J.A. Bayona s’est cette fois chargé de la réalisation. Le cinéaste catalan a fait sa marque grâce à The Orphenage et A Monster Calls. L’expertise du cinéaste dans le genre du film d’horreur serait ici mise à contribution.

Sortie : 22 juin

Ant-Man and the Wasp (Ant-Man et la Guêpe)

Le troisième (et dernier film) de Marvel cette année

Black Panther garde pour l’instant le titre du film le plus populaire de l’année. Avengers : Infinity War occupe le deuxième rang. Qu’en sera-t-il d’Ant-Man and the Wasp, dernier long métrage à sortir de l’usine Marvel avant l’an prochain ? De nouveau réalisé par Peyton Reed, et mettant en vedette Paul Rudd, Evangeline Lilly et Hannah John-Kamen, le récit est construit autour d’une « mission » de Hope Van Dyne (Lilly) visant à sauver sa mère (Michelle Pfeiffer), à laquelle se joindra le superhéros. Du coup, des secrets du passé seront révélés.

Sortie : 6 juillet

Skyscraper (Gratte-ciel) 

Dwayne Johnson prend le relais de Bruce Willis ?

Même s’il est l’une des vedettes les mieux payées de Hollywood, Dwayne Johnson ne peut être promis au succès à tout coup. Après Rampage, qui n’a pas convaincu grand monde, l’ancien lutteur est la vedette d’un film d’action dans lequel il se bat cette fois dans un gratte-ciel de Hong Kong – le plus haut du monde – que des malfaiteurs – qui sont-ils ? – tentent d’incendier. Réalisé par Rawson Marshall Thurber, avec qui Johnson a déjà fait équipe pour Central Intelligence, Skyscraper sera-t-il le Die Hard de la fin des années 2010 ?

Sortie : 13 juillet

The Equalizer 2 (Le justicier 2)

Cette fois, Denzel le prend « personnel »…

Tout comme The Equalizer, sorti en 2014, ce nouveau volet est réalisé par Antoine Fuqua, aussi réalisateur de Training Day, le film qui, il y a 16 ans, a valu à Denzel Washington l’Oscar du meilleur acteur. Ce dernier se glisse de nouveau dans la peau de Robert McCall, ancien agent de la CIA qui met son expertise à la défense des plus faibles, mais l’histoire l’atteint cette fois de façon beaucoup plus personnelle. Melissa Leo et Bill Pullman font aussi partie de la distribution.

Sortie : 20 juillet

Mission Impossible : Fallout (Mission impossible – Répercussions)

À 55 ans, Tom Cruise tient toujours la forme !

Même quinquagénaire, Tom Cruise fait encore ses propres cascades. La production de Mission Impossible : Fallout a d’ailleurs dû être interrompue un moment à cause d’une blessure que s’était infligée la superstar. Christopher McQuarrie, qui avait écrit et signé la réalisation de l’excellent volet précédent (Mission Impossible : Rogue Nation), reprend du service. Autour de Tom Cruise, qui incarne Ethan Hunt pour la sixième fois en 22 ans, gravite notamment Henry Cavill (oui, Superman !), qui interprète un agent chargé par le patron de « surveiller » l’imprévisible Hunt.

Sortie : 27 juillet

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.