Entretien avec Finn Taylor, vice-président principal – spectacles de tournée

Cirque du Soleil :  toujours en mouvement

Le Groupe Cirque du Soleil développe une expertise et une efficacité opérationnelle sans équivalents dans le secteur du divertissement mondial. Pour Finn Taylor, vice-président principal de la division des spectacles de tournée, le soleil se couche rarement sur les activités de l’entreprise. Actifs dans plusieurs villes et sur plusieurs continents, lui et son équipe – plus de 1000 personnes – veillent à la bonne marche de ce fleuron montréalais.

« Je suis ancré dans le présent pour résoudre les imprévus et consolider nos acquis, tout en ayant un pied dans le futur pour développer de nouveaux marchés et faire croître notre expertise », explique Finn Taylor. Des exemples ? « Je peux discuter, dans une même matinée, de l’impact des feux de brousse sur notre spectacle en Australie, de développement au Moyen-Orient et d’une nouvelle tournée. »

Jouer les équilibristes

La simple complexité des fuseaux horaires – d’autant plus que les spectacles sont souvent présentés en soirée et la fin de semaine – démontre la virtuosité de Finn Taylor et de son équipe à progresser dans l’univers opérationnel et commercial du Cirque du Soleil.

Imaginons : une quinzaine de spectacles se déplacent, en simultané, dans différentes villes. Les configurations scéniques se multiplient : arénas, chapiteaux, théâtres. S’orchestre une minutieuse chorégraphie humaine et logistique : montage-démontage, transport, livraisons, marketing, billetteries, embauches locales, règles administratives et légales variant d’une ville et d’un pays à l’autre. De quoi donner le vertige à n’importe quel entrepreneur !

Pour Finn Taylor, la confiance et la qualité des partenariats sont la clé. « Dans chaque marché, on travaille avec les meilleurs afin d’optimiser nos actions. La confiance doit régner et généralement, les expériences sont très positives », dit-il en mentionnant la collaboration des ambassades canadiennes et des délégations du Québec.

Propulser le savoir-faire montréalais

Au Cirque du Soleil depuis 20 ans, Finn Taylor s’enthousiasme en évoquant l’apport du siège social montréalais. « On profite ici d’un centre d’excellence et d’expertise unique pour développer nos spectacles. Et comme on vise la croissance des expériences au cours des prochaines années, ce vaste hub créatif demeure le tremplin idéal pour y arriver. C’est un pôle significatif pour toute l’industrie, où s’activent les meilleures ressources. »

Oser l’audace

Il avance que la prise de risque demeure une composante déterminante dans la capacité du Cirque du Soleil à générer des succès.

« Que ce soit à Las Vegas ou comme récemment, en Inde, on ose, tout en préservant nos acquis. Essayer, repousser nos limites et accepter les erreurs de parcours, c’est un puissant moteur d’inspiration et de développement. »

2020, année d’évolution

C’est dans cette foulée que 2020 s’amorce, avec la volonté affirmée du Cirque du Soleil de porter un nouveau regard sur son avenir. En témoigne Cirque du Soleil Sous un même ciel, un spectacle qui sera présenté en primeur mondiale sous le Grand Chapiteau du Vieux-Port dès le 23 avril. « On sonne le départ d’une nouvelle ère. La participation d’Es Devlin, scénographe de renom, en témoigne. On va continuer d’offrir des expériences de divertissement hors du commun, soutenues par la signature du Cirque du Soleil, mais on compte élargir l’horizon de nos explorations », promet Finn Taylor.

Ce qui continue de l’impressionner ? « La magie dans le regard du public, peu importe où on se trouve dans le monde. On a le privilège de divertir et de toucher le cœur de toutes les générations, des enfants aux grands-parents. Notre chance, c’est aussi d’avoir franchi des étapes décisives. La première, c’est d’avoir évolué selon la vision d’un entrepreneur et d’un créateur de génie, et l’autre, c’est d’avoir intégré la rigueur et la discipline nécessaires pour nous propulser encore plus loin. »

Depuis 35 ans, le Cirque du Soleil a rayonné dans 68 pays et 450 villes. Pour Finn Taylor, la mission et l’impact du Cirque du Soleil demeurent toujours intacts : « Surprendre l’auditoire et faire vivre, chaque soir, des expériences mémorables. »

Cirque du Soleil Sous un même ciel

À Montréal dès le 23 avril 2020 sous le Grand Chapiteau, Vieux-Port de Montréal

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.