8 bonnes raisons
de faire du sport à l’école

Les études montrent que l’activité physique s’avère des plus bénéfiques pour les jeunes, et ce, autant pour leur développement global que pour leur santé physique et mentale. Voici huit excellentes raisons d’encourager votre enfant à faire du sport à l’école, que ce soit par le biais des programmes Sport-études, des concentrations sportives et/ou des activités parascolaires de nature sportive.

1.

Pour assurer son bon développement

La pratique d’activités sportives favorise une croissance et un développement sains. Celle-ci fait en effet partie intégrante de l’apprentissage psychomoteur d’un enfant. En pratiquant des sports, votre enfant apprendra notamment à maîtriser ses habiletés motrices. Ceux-ci l'aideront à prendre conscience de son corps et de la perception de celui-ci dans l’espace. Les sports sont aussi une bonne occasion pour votre jeune d’améliorer son équilibre, son agilité, sa coordination et sa posture. Ceux-ci l’aideront également à développer sa force, sa puissance et son endurance musculaires.

2.

Pour acquérir de saines habitudes de vie

La pratique d’un sport permet de faire bouger votre enfant plus souvent. En l’inscrivant dans un programme, une concentration ou une activité sportive à l’école, vous l’encouragez à adopter un mode de vie actif et vous lui faites prendre conscience de l’importance de faire régulièrement de l’exercice physique. Cela est d’autant plus important que l’adoption d’un mode de vie actif permet de réduire les risques qu’il souffre éventuellement de problèmes liés à la sédentarité tels que l’hypertension, le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires.

3.

Pour développer ses habiletés sociales

Les activités sportives offrent à votre enfant la chance de développer des aptitudes sociales qui lui seront utiles non seulement sur le terrain de jeu, mais également dans toutes les autres sphères de sa vie. De plus, en faisant partie d’une équipe sportive, votre jeune apprendra de bonnes valeurs telles que l’écoute, l’esprit d’équipe, l’entraide et le respect des autres. Enfin, faire du sport à l’école permet également de briser l’isolement et de favoriser l’intégration sociale de votre enfant.

4.

Pour améliorer son estime personnelle

De nombreuses études ont démontré qu’un enfant qui pratique régulièrement une activité sportive se sent mieux dans sa peau, a plus confiance en lui et a une meilleure image de son corps. Pratiquer des activités sportives à l’école aidera donc grandement votre jeune à croire en ses capacités et à avoir une meilleure estime de lui. En effet, à partir du moment où il arrivera à maîtriser une technique particulière ou à battre un record personnel, par exemple, il se sentira d’autant plus motivé et fier de ses accomplissements.

5.

Pour faciliter sa réussite scolaire

Jusqu’à maintenant, plusieurs analyses et études ont démontré un lien entre la pratique d’activités sportives et la réussite scolaire des élèves. De façon générale, celles-ci ont révélé que la participation à des sports organisés à l’école est associée à de meilleurs résultats scolaires, à des ambitions scolaires plus élevées, à la poursuite d’études postsecondaires et à une plus faible probabilité de décrochage scolaire. Les activités sportives favorisent notamment le développement d’aptitudes telles que la prise de décision, la concentration et la discipline.

6.

Pour canaliser son énergie

Tous les parents le savent : les enfants sont de vraies boules d’énergie. Aussi, le sport permettra à votre jeune de dépenser toute son énergie ou de la canaliser de manière positive. De plus, l’activité physique est un excellent moyen de se détendre. La pression scolaire est souvent forte. Encourager votre enfant à pratiquer un sport qui conjugue efforts et plaisir lui permettra de relâcher ses tensions. Voilà aussi un excellent moyen d’éviter les conflits à la maison !

7.

Pour favoriser sa bonne santé mentale

Durant l’enfance et l’adolescence, les activités sportives entraînent des effets bénéfiques sur plusieurs déterminants du bien-être psychologique et de la santé mentale. Il a notamment été démontré que celles-ci améliorent l’humeur. La pratique sportive aidera également votre jeune à mieux surmonter le stress, l’anxiété et la dépression. Cet aspect est d’autant plus important qu’on estime que 15 % des jeunes Québécois d’âge préscolaire souffrent déjà d’anxiété et de dépression.

8.

Pour maintenir son poids santé

La pratique d’activités sportives à l’école est un excellent moyen d’augmenter la dépense calorique de votre enfant. Combinées à une alimentation appropriée, ces activités — surtout celles qui stimulent le système cardiorespiratoire — faciliteront le maintien de son poids normal. Bouger lui permettra donc de réduire son risque de souffrir d’embonpoint ou d’obésité. Cela est d’autant plus important lorsque l’on sait que les personnes qui sont obèses dès l’enfance sont plus susceptibles de l’être toujours à l’âge adulte.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.