Mission photographique

Nuits d’hiver

Les nuits d’hiver sont longues et froides. Des conditions à première vue peu idéales pour faire de la photo. Or, le pouvoir réfléchissant de la neige peut donner une profondeur exceptionnelle aux paysages nocturnes. Le photographe Martin Chamberland en a fait l’expérience dans le cadre de cette mission.

« En me baladant avec un trépied, je voulais faire de longues expositions de la ville et des environs, explique Martin Chamberland. Il est ainsi possible d’aller chercher le bleu dramatique du ciel et le mettre en contraste avec des éléments du paysage comme une lumière jaunâtre ou une enseigne néon rouge. Il est également possible d’exposer des zones moins visibles à l’œil nu et de créer des images à l’atmosphère particulière. En fin de compte, les images laissent une impression dramatique imprégnée de calme. »

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.