Mode

Tenues d’intérieur

L’uniforme de l’automne 2020 est, sans grande surprise, l’ensemble de coton ouaté, le sweatsuit, si vous préférez. Les créateurs du monde entier se sont amusés à le réinventer. Notre journaliste s’est promenée dans les ateliers de la métropole pour dénicher les plus beaux coordonnés ultramous de designers et d'entreprises d’ici. Voici ses trouvailles et ses impressions.

Kochetkov et Kate Turner

Les vêtements créés par Alyona Kochetkov sont résolument urbains et la jeune citadine n’en est pas à son premier sweatsuit. Ces jours-ci, elle met de l’avant sa plus récente collaboration avec sa coloc de studio, Kate Turner, elle aussi designer et spécialiste des teintures naturelles. Pour obtenir cette appétissante teinte « café au lait », le tandem a justement utilisé… du café. La première signe le design et l’assemblage des deux pantalons et des deux chandails proposés, tandis que la seconde colore les vêtements dans sa grosse marmite de néosorcière ! La caféine ne vous fait pas ? Jetez un coup d’œil à l’ensemble Chakhava, plus ample, chez Kochetkov, ou à l’ensemble moulant Maya, sur le compte Instagram de Kate Turner.

À l’essai : notre journaliste n’a pas essayé ces ensembles, mais les a vus seoir parfaitement aux deux designers, dans leur atelier.

Prix : à partir de 150 $ par morceau

Eliza Faulkner

La créatrice qui a étudié le design de mode et le marketing au Central St. Martin’s College of Art & Design fait dans l’ultraféminin (ce qui n’empêche pas son partenaire et conjoint Arin de poser dans ses robes !) avec des volumes imposants, des manches bouffantes et des volants. Ses pièces en coton ouaté sont dans la continuité de ce style si reconnaissable et en font sans doute la plus distinctive des collections de « mou » de la saison. Et notre coup de cœur absolu. Le pantalon taille haute (offert en gris chiné, en « avoine » et en rose) a la jambe longue et très large. On s’y installe avec bonheur pour traîner dans la maison, mais aussi pour en sortir (faire les courses, quoi d’autre ! ?), avec un bottillon à talon. Trois modèles de hauts tout doux s’y assortissent, le premier avec col montant froncé et manches bouffantes, le deuxième avec col large, manches raglan et boucles ajustables aux poignets et le dernier, un chandail à capuche surdimensionné.

À l’essai : pour être vraiment à l’aise dans le pantalon, on a choisi la taille moyenne (medium), qui était un peu grande, peut-être, mais faisait parfaitement après un petit tour à basse température dans la sécheuse.

Prix : entre 189 $ et 249 $ la pièce

Odeyalo

Reconnue pour ses pièces épurées et confortables depuis ses débuts, il y a cinq ans, la marque dont le design est aujourd’hui réalisé en solo par Marie-Eve Proulx propose plusieurs ensembles ouatés cet automne. Le pantalon taille haute et jambe large (moins large que celui d’Eliza Faulkner, quand même) nommé Eugene et le haut court Flamant font la paire en couleurs brique ou beige. On ne serait pas du tout gênée de porter ce coordonné molletonné à l’extérieur de la maison avec un beau manteau de laine et une botte sabot à talon haut. Autres belles options de la saison, en coton noir côtelé : le chandail Marcus marié au pantalon Falco ou au legging Brooklyn.

À l’essai : on peut être « conservateur » au moment de choisir la taille et opter pour la plus petite si on a un doute. La coupe est impeccable.

Prix : entre 190 $ et 220 $ la pièce

Hannah Isolde

Cette jeune créatrice montréalaise de plus en plus remarquée coud de ses mains les plus jolis sweatsuits qui soient. Proposés en prévente en plusieurs couleurs (rouge, magenta, gris, marine…), avec un succès fou, ils seront également tenus en quelques exemplaires à la boutique Station Service (tout comme les ensembles d’Eliza Faulkner). Le pantalon à taille froncée extrahaute est serré à la cheville, ce qui vous évitera de nettoyer le plancher en marchant ! Les deux coupes de chandails sont mignonnes, mais on a une légère préférence pour celui avec un col montant et des manches bouffantes aux poignets. Impeccable.

À l’essai : les échantillons testés faisaient comme des gants.

Prix : entre 170 $ et 190 $ la pièce

Essentiels Co

La marque créée par la propriétaire de feu la boutique Vestibule, Audrey Morissette, propose une collection capsule tout confort, composée de neuf pièces. Nous avons essayé le Noah, dont le magnifique coloris hésite entre l’orange brûlé et le vieux rose. La taille haute du pantalon à jambe large permet de porter le haut court sans avoir peur d’exposer sa « bedaine ». Un haut plus long est également proposé.

À l’essai : il est important de savoir que la matière du Noah (rayonne de bambou et coton) est particulièrement extensible. Il ne faut pas hésiter à choisir une taille inférieure à celle que l’on porterait normalement, pour le pantalon du moins. Mais le mieux sera de se fier aux mesures sur le site.

Prix : entre 79 $ et 89 $ la pièce

Twenty Montreal

L’homme qui ne veut pas passer inaperçu (et qui a un peu de budget) voudra explorer le site de Twenty Montreal. On y trouve 11 « pages », soit une centaine de propositions (contre 9 pour les femmes !) de pantalons de jogging, de hoodies et autres chandails aux coupes et motifs tous plus originaux les uns que les autres. Le « Hyper Reality Knit » est une des marques de commerce de Twenty, adoptée entre autres par des vedettes de la NBA, dont LeBron James et James Harden.

Prix : à partir d’environ 169 $

Dime

Si le violet et le jaune sont dans votre palette, vous pourrez peut-être vous composer un ensemble Dime. Sinon, il faudra attendre un réapprovisionnement du site web pour avoir accès à la couleur de votre choix dans le « classic sweatpant », le « classic hoodie » et le « classic crewneck ». La simplicité, le confort et la réputation de ces produits unisexes de la marque montréalaise culte valent l’attente.

Prix : entre 130 $ et 140 $ la pièce

Atelier New Regime

Cette marque de streetwear d’ici propose deux modèles de pantalons molletonnés dans plusieurs teintes différentes (corail, vert forêt, bleu poudre, blanc, gris, noir). On agence ensuite avec le chandail à col rond assorti. Les couleurs de chandails à capuchon sont plus limitées.

Prix : entre 110 $ et 130 $ la pièce

Autres marques à explorer 

Aleur

Prix : entre 98 $ et 145 $ la pièce

DailyStory

Prix : entre 59,99 $ et 69,99 $ la pièce

Naïf

Prix : entre 99 $ et 189,50 $ la pièce

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.