8 trucs pour préserver une bonne santé mentale

En cette période de pandémie, la santé mentale reste une préoccupation importante pour tout le monde. En effet, la crise actuelle de la COVID-19 représente une source majeure de stress et d’anxiété pour bon nombre de travailleurs et travailleuses, et ce, peu importe leur domaine d’activité. Les quelques conseils qui suivent s’avéreront utiles pour vous aider à prendre soin de votre bien-être psychologique en cette période exceptionnelle.

Soyez plus résilient

Dans ce contexte de pandémie, rien n’est habituel. Acceptez donc le fait qu’il s’agit de circonstances indépendantes de votre volonté. Évitez de trop penser à l’avenir et gardez à l’esprit que cette situation, bien que difficile, est temporaire. Concentrez-vous sur les aspects positifs de votre vie et sur les choses que vous pouvez contrôler, comme les vêtements que vous portez et la nourriture que vous mangez. Cela devrait vous donner un sentiment de stabilité.

Évitez la surexposition aux nouvelles

Bien que vous tenir informé soit important, suivez la couverture médiatique de la COVID-19 avec modération. Prenez des pauses dans la lecture ou l’écoute des nouvelles ; il peut être bouleversant d’entendre parler de la crise à répétition. De plus, assurez-vous de vous renseigner auprès de sources d’information officielles et reconnues afin de relativiser la situation. Évitez les messages destinés à susciter la peur et la panique.

Restez en contact avec les autres

Le soutien social peut faire une réelle différence sur la santé mentale d’une personne, surtout dans les circonstances actuelles. Aussi, n’hésitez pas à vous adresser à vos collègues, à vos supérieurs ou à d’autres personnes de confiance afin d’obtenir des conseils ou de valider vos décisions. Faites également part de vos préoccupations à votre famille, vos amis, vos collègues ou votre délégué syndical. Dans des moments stressants comme ceux-ci, exprimer vos sentiments revêt une grande importance.

Activez-vous

Vous mettre en action représente une stratégie concrète pour mieux faire face à la situation actuelle. Pourquoi alors ne pas apporter du soutien aux autres en respectant les mesures de distanciation physique ? Vous pouvez, par exemple, aider une personne âgée en faisant ses courses. Faire preuve de compassion et dépanner les autres lors de situations difficiles rapporte autant à la personne qui reçoit l’aide qu’à celle qui l’offre.

Relaxez à la fin de la journée

À la fin de votre journée de travail, sortez prendre l’air et profitez du soleil. Cela vous aidera à décompresser. Vous pouvez faire une promenade, rouler à vélo, jardiner ou jouer au tennis tout en maintenant une distance physique. Accordez-vous également de petits plaisirs en pratiquant une activité créative, en écoutant de la musique, en prenant un bain chaud ou en lisant un bon livre.

Maintenez de bonnes habitudes

La santé physique et la santé mentale vont de pair. Des recherches ont démontré que le fait de prendre soin de soi physiquement peut aider à faire face au stress et aux situations difficiles, au travail comme à la maison. Ainsi, essayez de manger des repas sains et équilibrés, de pratiquer de l’exercice régulièrement et de dormir suffisamment. Autant que possible, limitez votre consommation de tabac, d’alcool et d’autres substances psychoactives pour gérer votre stress et votre anxiété.

Utilisez les ressources disponibles

Les sites de nombreuses organisations nationales, provinciales et locales de santé mentale (AQPAMM, CAMH, ACSM, CMHA, Espace mieux-être Canada, etc.) renferment une multitude d’informations utiles sur la manière d’améliorer votre bien-être psychologique. De plus, de nouvelles ressources relatives à la protection de votre santé mentale pendant la pandémie sont continuellement mises sur pied. Prenez le temps d’effectuer des recherches et de les consulter. Plusieurs lignes d’écoute existent également.

Demandez de l’aide au besoin

Sollicitez de l’aide si le contexte de pandémie affecte votre capacité à prendre soin de vous et de votre famille, ou encore votre capacité à fonctionner au travail. Si vous êtes en détresse, communiquez avec le Programme d’aide aux employés (PAE) de votre entreprise, sinon avec le centre d’aide le plus proche de chez vous. Vous pouvez aussi consulter un professionnel de la santé. S’il s’agit d’une urgence, composez le 911 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.