Vacances au Québec

Bonnes bouffes pour la route, le chalet ou le camping

Cette année, les vacances se passent au Québec. Et il suffit d’un peu de préparation (et d’inspiration) pour manger aussi bien en vacances qu’à la maison. Sur la route, au chalet ou même en camping, on prévoit ses menus pour s’offrir des repas aussi mémorables que l’ensemble du séjour. Et on ne se refuse jamais le plaisir de faire un arrêt gourmand sur la route !

Sur la route

Pour bien manger sur le pouce, on fait le plein de repas légers à stocker dans la glacière. Avec des saucissons C Cochon, des craquelins, un fromage d’ici de type suisse comme le Mont Saint-Benoît et des légumes de saison servis en crudités, on se retrouve avec un goûter digne du panorama devant lequel il sera dégusté. Une autre option pour égayer un arrêt à la halte routière : les salades composées. La salade de fraises, menthe, quinoa et avocat de Trois fois par jour tient bien la route, surtout si on y ajoute les avocats à la dernière minute, une fois installé à la table à pique-nique.

Au chalet

C’est le temps des vacances, et tout le monde a envie de manger ce qu’il aime ; le barbecue vient alors à la rescousse. On allume les brûleurs (ou les briquettes), puis chacun y dépose sa grillade de prédilection. Chez IGA, entre les galettes Vegeat-BBQ Québec, les burgers de saumon True North, les poitrines de poulet en cœur de Ricardo et les saucisses de BBQ Québec, on est assuré de mettre la main sur des produits exclusifs et savoureux pour le gril. En accompagnement, une généreuse salade faite de laitues du Québec et inspirée des arrivages de légumes du moment permet de se concentrer sur la cuisson des viandes et des poissons.

En camping

Quand on part camper, ça prend des aliments faciles à préparer, avec un minimum d’instruments. Mais attention : on veut quand même s’offrir une bonne bouffe après une longue journée en plein air ! Le poulet en crapaudine — Ricardo le propose à la grecque ou à la portugaise — cuit plus rapidement que le poulet entier, en plus de prendre moins d’espace. Tout aussi pratiques, les barquettes de la gamme Prêts-à-cuire IGA passent sans effort de la glacière à la grille. On choisit parmi une panoplie de brochettes : crevettes, thon, bœuf, poulet ou keftas de porc, ou encore des assortiments de légumes et de fromage à griller. Clou de la soirée, les tartelettes Chocolats Favoris agrémenteront un agréable moment autour du feu de camp.

Une virée gourmande à travers le Québec

Ponctuer la route des vacances avec des arrêts gourmands chez des producteurs de chez nous, c’est faire d’une pierre deux coups.

Rouyn-Noranda, Abitibi-Témiscamingue

Squizz

Sous l’enseigne Squizz, trois saveurs de tartes décadentes et pleines de caractère confirment leur popularité partout en province, après avoir gagné le cœur des Abitibiens. L’entreprise rouynorandienne, dont les desserts sont distribués dans les IGA, a réinventé l’art de la tarte avec une audacieuse formule glacée. Choco-brownies, fraises et crème ou caramel et arachides croquantes ? Voilà un difficile choix gourmand à faire

Cowansville, Montérégie

La Bêlerie

La Bêlerie, c’est l’aventure dans laquelle se sont lancés deux entrepreneurs passionnés il y a cinq ans. Sur leur ferme familiale, à Cowansville, les producteurs élèvent un troupeau de 750 brebis et moutons. Partout au Québec, on peut maintenant se procurer leur agneau de qualité supérieure dans une variété de produits prêts à cuire.

Baie-Saint-Paul, Charlevoix

À chacun son pain

De passage à Baie-Saint-Paul, un arrêt à la boulangerie artisanale À chacun son pain s’impose. Même devenue grande, la « petite » fabrique de pain frais garde bien vivant l’esprit qui en a fait la renommée dans Charlevoix. On n’y utilise que des grains entiers biologiques cultivés localement et moulus à l’ancienne dans la région. Aujourd’hui, ce savoir-faire voyage aux quatre coins du Québec, avec baguettes et miches offertes dans les IGA.

Albanel, Saguenay–Lac-Saint-Jean

Délices du Lac-Saint-Jean

Tout ce qu’il fallait pour mettre à l’honneur le fruit emblématique du Lac-Saint-Jean, c’étaient de réconfortantes recettes de tartes, comme elles se faisaient autrefois, et l’amour de cette petite baie. L’équipe de Délices du Lac-Saint-Jean est parvenue à transmettre la passion pour le bleuet sauvage avec une gamme de produits où il est roi. Coup de cœur pour la généreuse tarte aux bleuets sauvages et pour ses deux déclinaisons à découvrir : les duos bleuet-camerise et bleuet-framboise.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.