Trois lectures sur le vin

Pour votre culture personnelle ou pour offrir en cadeau, ces trois ouvrages viticoles sont dignes d’intérêt.

La nouvelle référence

Pascaline Lepeltier est l’une des favorites du prochain concours mondial de sommellerie qui se déroulera à Paris, en 2023. La réputée sommelière vient tout juste de publier Mille vignes, un ouvrage magistral de 360 pages qui réunit tout ce qu’il faut savoir sur la vigne et le vin. Dans l’introduction, l’autrice raconte qu’au début de sa carrière, elle rêvait d’un « ouvrage synthétique, assez simple pour accompagner [ses] premiers pas et qui, au lieu de [l]’inciter à apprendre par cœur sans réfléchir, [l]’inviterait à tenter de comprendre le comment et le pourquoi ». Près de 20 ans plus tard, elle publie ce livre dont elle a rêvé. Mille vignes est sans aucun doute la référence le plus complète de langue française en ce moment. L’ouvrage est divisé en trois thèmes : la vigne, le terroir et le vin. Les sujets hautement théoriques, comme les maladies de la vigne, sont très bien vulgarisés, et les nombreuses illustrations colorées aident la lecture. Au fil des pages, la sommelière se questionne sur l’avenir de la culture de la vigne et ses méthodes, sans toutefois être pessimiste. Pour tout amoureux du vin, peu importe le niveau de connaissance, c’est la référence incontournable. S’il est possible de le commander en ligne, le livre sera en librairie au Québec en janvier.

Le dernier Guide du vin

Le guide du vin, créé par Michel Phaneuf en 1981, recense chaque année les meilleurs vins offerts à la SAQ. La 43e édition, publiée cet automne, marque la fin d’une époque. Nadia Fournier, qui a repris la rédaction du guide il y a plus de 10 ans, a annoncé que cette édition serait la dernière. « Sous sa forme papier, le guide rivalise difficilement avec l’aspect pratique du téléphone intelligent », constate-t-elle. Il y a quelques années, près d’une dizaine de guides différents étaient publiés chaque année dans la province. Le guide du vin était le dernier. Pour cette ultime édition, Nadia Fournier a ajouté beaucoup de contenu. Elle publie de nouveau le tableau des millésimes ainsi que l’index des producteurs.

À l’avinture !

Maintenant que les frontières sont ouvertes et que les risques liés à la pandémie semblent de plus en plus faibles, le deuxième tome de la sommelière Natalie Richard arrive à point. Trois ans après la parution de son ouvrage sur les plus belles routes des vins dans le monde, la sommelière part à la découverte des vignobles de l’Amérique du Nord. Des improbables vignes de l’État de Coahuila, au Mexique, en passant par les vignobles qui bordent la rivière Missouri jusqu’à ceux du Québec. Au total, l’autrice propose 50 itinéraires dont la majorité sortent des sentiers battus. Par exemple, en Colombie-Britannique, elle présente la vallée de Similkameen et l’île de Vancouver, deux régions moins connues que la vallée de l’Okanagan. « Ces deux endroits m’ont beaucoup impressionnée au niveau de la qualité et de la diversité », explique-t-elle. C’est indispensable pour planifier son prochain séjour dans les vignes.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.