Admission à l’université : des réponses à vos questions

Vous avez — enfin ! — trouvé le programme universitaire qui vous convient. Vous devez maintenant déposer votre demande d’admission. Voici des réponses à vos questions.

Comment fait-on une demande d’admission à l’université ?

La demande d’admission s’effectue généralement en ligne directement sur le site Web de l’université de votre choix — notez qu’une demande par la poste ou en personne s’avère également possible. Le coût de la demande, la procédure à suivre, ainsi que les pièces exigées diffèrent d’un établissement à l’autre. Vous devez donc suivre attentivement les différentes directives qui sont précisées dans les formulaires des universités.

Peut-on faire une demande dans plusieurs universités ?

Oui, contrairement au système collégial où une seule demande par service régional d’admission (SRA) est permise, vous pouvez présenter une demande d’admission dans plusieurs universités à la fois.

Peut-on s’inscrire à plus d’un programme ?

Oui, vous pouvez généralement inscrire plus d’un choix de programme par université. Cela dit, le nombre de choix de programmes par demande s’avère différent d’un établissement à l’autre. Certaines universités acceptent deux ou trois choix, alors que d’autres n’en permettent qu’un seul. Portez donc une attention particulière à ce détail lorsque vous remplirez votre formulaire.

L’ordre de priorité des choix de programmes est-il important ?

Le traitement des choix de programmes varie d’une université à l’autre. Dans certains cas, tous les choix inscrits sont analysés et une réponse est fournie pour chacun d’eux. Dans d’autres cas, le deuxième choix est traité seulement s’il y a refus au premier (idem pour le troisième choix). Si vous voulez éviter les erreurs, vous n’avez qu’à toujours mettre votre choix privilégié en premier.

Existe-t-il un système de tour comme au collégial ?

Non, les universités n’utilisent pas de deuxième ou de troisième tour comme au collégial. Assurez-vous donc de bien répondre aux conditions d’admission des programmes universitaires retenus. Prenez également connaissance des critères de sélection. Lorsque vous effectuerez vos choix de programmes, choisissez idéalement un programme qui semble moins difficile d’accès pour votre deuxième ou troisième choix afin de vous assurer une place à l’université.

Quelles sont les dates limites de demande d’admission ?

De manière générale, la date limite pour effectuer une demande d’admission universitaire à la session d’automne est le 1er mars — et le 1er novembre pour la session d’hiver. Cela dit, vérifiez toujours l’information sur les sites Web des universités, car des exceptions existent. La date limite peut en effet se révéler différente pour certains programmes ou pour les candidats universitaires. Par ailleurs, sachez que certains programmes ne sont pas offerts à la session d’hiver.

Certains programmes sont-ils ouverts après les dates limites ?

Oui, certaines universités accordent un délai supplémentaire pour effectuer une demande d’admission pour des programmes non contingentés. Cette information se trouve précisée sur les sites Web des établissements. Par ailleurs, au-delà des dates limites officielles déterminées par les universités, des places peuvent être encore offertes dans certains programmes d’études. Celles-ci sont habituellement affichées sur les sites Web respectifs des universités.

Peut-on effectuer une demande si on échoue à l’épreuve uniforme de français ?

Non, un échec à l’épreuve uniforme de français ne vous rend pas admissible à l’université. Vous devez en effet avoir réussi cette épreuve pour obtenir votre diplôme d’études collégiales (DEC), l’une des conditions d’admission pour tous les programmes.

Comment choisit-on les candidats pour leur admission ?

Les universités analysent les demandes en fonction de divers critères de sélection tels : l’excellence du dossier scolaire collégial dans les cours préalables exigés et la cote de rendement au collégial (cote R). Pour certains programmes particuliers, les universités vont également utiliser d’autres outils de sélection comme un questionnaire, une entrevue, une audition, un test d’aptitude, un cartable de travaux, une lettre d’intention ou un essai.

Quelle est la date à laquelle on devrait recevoir une réponse ?

Pour les programmes de baccalauréat, toutes les réponses (offres d’admission, places en liste d’attente, refus) sont normalement expédiées entre le 1er mars et le 15 mai pour la session d’automne — et avant le 15 décembre pour la session d’hiver. Les réponses d’admission de certains programmes contingentés peuvent toutefois excéder ces dates.

L’offre d’admission constitue-t-elle une inscription ?

L’offre d’admission envoyée par les universités ne constitue pas une inscription. Si votre demande est acceptée, vous devrez fournir une réponse à l’université selon la procédure exigée. Vous avez normalement un délai à respecter pour accepter l’offre d’admission — jusqu’au 1er juin pour la session d’automne, par exemple. À défaut de répondre, l’université considérera que vous avez refusé son offre. Vous devrez ensuite effectuer un choix de cours selon les dates et les modalités fixées par l’institution pour finaliser votre inscription.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.