Actualités économiques

Plan de relance, emplois, Bourse et voiture autonome

Quelques nouvelles économiques du jour

Un repreneur potentiel s’intéresse à Câbles d’acier

Un repreneur potentiel de l’usine Câbles d’acier de Pointe-Claire, qui fermera ses portes d’ici mai prochain, est entré en contact avec son ministère, a fait savoir le ministre québécois de l’Économie Pierre Fitzgibbon vendredi. « Nous avons reçu une demande allant avec un plan pour relancer l’usine de la part d’un autre groupe », a-t-il indiqué dans un courriel. M. Fitzgibbon indique que les propriétaires actuels de l’usine, Bridon-Bekaert Ropes Group (BBRG), division de la société Bekaert de Belgique, n’ont jamais contacté son ministère avant d’annoncer la fermeture de son usine. L’annonce de mardi dernier a pris de court les 145 employés. « C’est difficile à accepter, c’est sûr, dit au bout du fil Stéphane Collette, président du syndicat des employés de Câbles d’acier affilié à la Fédération de l’industrie manufacturière de la CSN. C’est d’autant plus difficile à comprendre que l’usine fait de l’argent », enchaîne-t-il. Les employés participent en effet à un régime de partage des bénéfices, payables trimestriellement. Ils ont reçu de tels paiements lors des six derniers trimestres, assure M. Collette. « On attend un nouveau paiement prochainement », précise-t-il.

— André Dubuc, La Presse

Des centaines d’emplois menacés chez WestJet

WestJet a annoncé vendredi qu’environ 1000 employés perdraient leur travail, seraient mis à pied ou verraient leurs heures réduites en raison des nouvelles règles de voyage mises en place par le gouvernement Trudeau. Le transporteur aérien a ajouté qu’il sabrerait environ 30 % de sa capacité pour les mois de février et mars et qu’il retirerait 160 départs nationaux de son horaire. Le chef de la direction de WestJet, Ed Sims, a souligné que la politique du gouvernement fédéral sur le dépistage de la COVID-19 avait entraîné des annulations de voyages sans précédent, laissant la société sans autre option que la mise en congé d’un grand nombre d’employés en congé. Le gouvernement fédéral a déclaré la semaine dernière que les passagers aériens à destination du Canada devraient fournir la preuve d’un résultat négatif au dépistage de la COVID-19 pour prendre leur vol, une exigence en vigueur depuis jeudi.

— La Presse Canadienne

Valorisation : Tesla double Facebook

La valorisation de Tesla en Bourse a dépassé vendredi les 800 milliards de dollars américains pour la première fois, plaçant le constructeur de voitures électriques devant Facebook en termes de poids lourds à Wall Street. Pour la 11e séance d’affilée, le titre Tesla caracolait à la Bourse de New York, gagnant près de 8 % en matinée, après avoir avancé de quasiment autant la veille. Alors que l’action vaut plus de 800 $US l’unité, la valeur du groupe atteignait 826 milliards US, contre 752 milliards US pour Facebook, selon les chiffres de l’agence Bloomberg. La plus grosse capitalisation à la Bourse de New York actuellement est celle d’Apple, qui vaut 2206 milliards US, et est suivi de Microsoft (1648 milliards US), d’Amazon (1586 milliards US), d’Alphabet/Google (1200 milliards US) et maintenant de Tesla, dont l’action a clôturé la journée à 800,02 $US, en hausse de 7,84 %.

— Agence France-Presse

Des autos signées Hyundai et Apple ?

L’action du géant automobile sud-coréen Hyundai s’est envolée vendredi à la suite d’informations faisant état de discussions avec Apple au sujet d’un projet de construction de voitures autonomes. L’action du constructeur automobile a bondi de 19,4 % à la Bourse de Séoul et celle de sa filiale Kia a pris 8,4 %. Ces hausses interviennent après des informations de la chaîne Korea Economic TV affirmant que le groupe américain Apple a contacté le constructeur sud-coréen pour discuter d’un éventuel partenariat en vue de la construction de voitures électriques et de batteries pour ces dernières. L’agence de presse sud-coréenne Yonhap a cité un représentant de Hyundai affirmant que son entreprise était « au stade initial des discussions avec Apple ». La plupart des grands constructeurs automobiles et de nombreux groupes technologiques travaillent au développement de véhicules autonomes. Le secteur est dominé par le constructeur américain Tesla.

— Agence France-Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.