LNH DIVISION métropolitaine

Des prétendants au trône

Les Penguins et les Capitals ont régné sur cette division pendant de nombreuses années, mais leurs vedettes respectives, Sidney Crosby et Alex Ovechkin, prennent de l’âge et les aspirants, les Hurricanes, les Islanders, peut-être les Devils, les Rangers et les Flyers, prétendent au trône !

Capitals
de Washington

Il n’y a pas eu de grands changements à Washington pendant la morte-saison, sinon qu’Alex Ovechkin, Nicklas Backstrom et T. J. Oshie ont un an de plus, et qu’Evgeni Kuznetsov a été au cœur de mille rumeurs d’échange.

Il y a de réelles préoccupations à l’attaque. Ovechkin, 36 ans, a connu sa saison la moins productive en carrière avec 42 points en 45 matchs.

Backstrom pourrait rater le début de la saison après avoir été soumis à une intervention chirurgicale à la hanche. Et Kuznetsov vient de connaître une saison difficile avec seulement 29 points, dont 9 buts, en 41 matchs, la quatrième saison consécutive au cours de laquelle sa production est à la baisse.

Anthony Mantha entamera sa première saison complète à Washington. Il a obtenu 8 points en 14 matchs, mais seulement 2 aides en 5 rencontres de séries, après avoir été acquis pour Jakub Vrana et des choix de première et de deuxième ronde.

On misait beaucoup l’an dernier sur le gardien Ilya Samsonov, prétendument le dauphin de Braden Holtby, mais il a eu des carences l’an dernier et Vitek Vanecek en a profité pour gagner le poste de numéro un après quatre saisons complètes dans la Ligue américaine.

John Carlson demeure une valeur sûre en défense, mais il n’y a pas beaucoup de profondeur à cette position après Justin Schultz, Dmitry Orlov et lui.

Le joueur sous-estimé

Lars Eller, 32 ans, s’est fait une belle place au centre du troisième trio à Washington. Il a obtenu 23 points en 44 matchs l’an dernier, 43 points sur une saison complète.

La recrue à suivre

La blessure à Nicklas Backstrom a ouvert la porte à deux jeunes choix de première ronde, Connor McMichael, 20 ans, et Hendrix Lapierre, 19 ans. Le Québécois a été la sensation au camp avec quatre points à ses deux premiers matchs préparatoires.

Qui devra en donner plus

La carrière d’Evgeny Kuznetsov est en chute libre depuis sa suspension de quatre ans par la Fédération internationale de hockey pour consommation de cocaïne en 2019. Sera-t-il capable de relancer sa carrière ?

Fiche en 2020-2021

36-15-5, 77 points

Classement en saison

2es section Est

Parcours en séries

Défaite en 1re ronde

Principaux départs

Zdeno Chara, Brendan Dillon, Craig Anderson

Principales arrivées

Matt Irwin

Islanders
de New York

Les Islanders sont gérés de main de maître par Lou Lamoriello, 79 ans le 21 octobre. Ils ont atteint le carré d’as pour la deuxième année de suite, tandis que leur ancien capitaine John Tavares tente toujours de franchir la deuxième ronde à Toronto.

La formation des Islanders ressemblera beaucoup à celle de l’an dernier, malgré la perte de Jordan Eberle, repêché par Seattle, Nick Leddy, échangé à Detroit pour un choix de deuxième ronde, Travis Zajac, à la retraite, et Andrew Ladd, largué en Arizona.

Lamoriello, DG de l’année dans la Ligue nationale, s’est donc donné plus de flexibilité salariale et il compte sur les jeunes pour pourvoir les postes libres.

On comptait sur le fait que le choix de première ronde en 2018 Oliver Wahlstrom monterait en grade avec le départ d’Eberle, mais il a connu un camp difficile et un renvoi dans la Ligue américaine n’était pas exclu.

Repêché une place après lui, au 12rang, le défenseur Noah Dobson, lui, devrait prendre du galon. Il est en progression constante depuis son entrée dans la LNH en 2019 et a obtenu 7 aides en 19 matchs de séries le printemps dernier.

Lamoriello aime bien la présence de vétérans et il a acquis son ancienne star chez les Devils, Zach Parise, et le défenseur Zdeno Chara à bon prix.

Les Islanders comptent sur l’un des meilleurs duos de gardiens de la ligue avec Semyon Varlamov et Ilya Sorokin, guidés par un brillant entraîneur des gardiens, Mitch Korn, ancien complice de l’entraîneur Barry Trotz pendant de nombreuses années à Nashville.

Le joueur sous-estimé

Ryan Pulock est un défenseur méconnu, mais c’est le numéro un de l’un des meilleurs clubs défensifs de la ligue, et il trône au sommet de l’équipe depuis deux ans au chapitre de l’utilisation avec une moyenne de 22 minutes par rencontre. Il a néanmoins connu une baisse au chapitre offensif.

La recrue à suivre

Il n’y aura sans doute pas de recrue à l’ouverture de la saison, mais l’ancien défenseur de l’Armada de Blainville-Boisbriand Samuel Bolduc, repêché en deuxième ronde en 2019, a fait tourner les têtes au camp d’entraînement. Bolduc, 20 ans, a amassé 14 points en 24 matchs à sa première saison dans la Ligue américaine.

Qui devra en donner plus

On espère voir Oliver Wahlstrom éclore, après avoir marqué 12 buts en 44 matchs à sa première saison complète dans la LNH l’an dernier, mais la guigne de la deuxième année le guette.

Fiche en 2020-2021

32-17-7, 71 points

Classement en saison

4es section Est

Parcours en séries

Défaite en demi-finale

Principaux départs

Jordan Eberle, Nick Leddy, Travis Zajac, Michael Dal Colle, Andrew Ladd

Principales arrivées

Richard Panik, Zdeno Chara

Penguins
de Pittsburgh

Les Penguins ont connu une autre excellente saison « régulière » l’an dernier, avant de trébucher en première ronde, alors qu’on prédisait encore leur déclin.

Difficile, cette fois, de ne pas s’inquiéter pour eux. Sidney Crosby, 34 ans, ratera le début de la saison après avoir subi une intervention chirurgicale à un poignet.

Pittsburgh a toujours su pallier la perte de l’une de ses stars au centre, mais cette fois, l’équipe devra combler leur absence simultanée : Evgeni Malkin, 35 ans, ratera des mois après une intervention chirurgicale à un genou subie en juin.

Le DG, Ron Hextall, ne peut même pas acquérir un centre d’une autre organisation en plaçant Crosby et Malkin sur la liste des blessés à long terme puisqu’il est déjà coincé par le plafond salarial et que le retour au jeu de ses deux gros centres est prévu au cours de la saison.

Hextall a écouté le souhait de Crosby émis après l’élimination de l’équipe, le printemps dernier, et il n’a pas touché au noyau. Mais un mauvais début de saison pourrait le faire changer d’idée.

Les options valables sont peu viables cependant. Réinitialiser ? Difficile à réaliser quand vos trois meilleurs joueurs ont 34 ans ou plus et que le bassin d’espoirs est mince. Il faut davantage de joueurs dans la force de l’âge pour réaliser une telle opération.

Reconstruire ? Encore là, les Penguins ne comptent aucun jeune joueur de premier plan dans leur réseau de filiales, ou si peu, et la valeur de Malkin, Crosby et Letang s’amenuise au fil des années et des blessures.

Comme si les blessures aux vedettes offensives ne suffisaient pas, il y a beaucoup d’incertitude devant le filet avec Tristan Jarry et Casey DeSmith.

Le joueur sous-estimé

Jake Guentzel joue dans l’ombre de Crosby et de Malkin. Il a pourtant connu une autre saison magnifique, avec 57 points, dont 23 buts, en 56 matchs. Dommage qu’il joue à l’aile et non au centre...

La recrue à suivre

Il y a un vide à combler au centre, mais les Penguins sont nantis aux ailes, ce qui réduit les chances des Québécois Samuel Poulin et Nathan Légaré d’entamer la saison avec l’équipe, d’autant qu’ils n’ont pas connu un grand camp d’entraînement, aux dires des journalistes affectés à la couverture de l’équipe. Mais ils sont encore jeunes !

Qui devra en donner plus

On a donné le filet à Tristan Jarry en échangeant Matt Murray aux Sénateurs il y a un an, mais celui-ci a déçu les attentes, et Casey DeSmith menacera son poste de numéro un au cours de l’hiver.

Fiche en 2020-2021

37-16-3, 77 points

Classement en saison

1ers section Est

Parcours en séries

Défaite en 1re ronde

Principaux départs

Jared McCann, Cody Ceci, Brandon Tanev, Mark Jankowski, Colton Sceviour, Frédérick Gaudreau

Principales arrivées

Brock McGinn, Danton Heinen, Dominik Simon

Hurricanes
de la Caroline

Les Hurricanes ont poursuivi leur ascension l’an dernier en grimpant au troisième rang du classement général, avec un club jeune, rapide et motivé par un entraîneur charismatique, Rod Brind’Amour.

Il y a néanmoins eu de nombreux changements en Caroline au cours de la morte-saison. Leur meilleur défenseur offensif, Dougie Hamilton, a profité de son statut de joueur autonome pour se joindre aux Devils du New Jersey. On tentera de le remplacer par Tony DeAngelo, talentueux, certes, mais un être humain à la morale plutôt douteuse.

La défense reste solide avec la présence de Jaccob Slavin, Brett Pesce et Brady Skjei, et l’ajout d’Ethan Bear et Ian Cole.

Trois gardiens sont partis, mais on les remplace par Frederik Andersen et Antti Raanta, des vétérans de qualité. Ça n’est pas un problème, les gardiens ne font que passer en Caroline.

L’attaque demeure redoutable. Les Hurricanes ont probablement la meilleure ligne de centre de la LNH avec Sebastian Aho, Vincent Trocheck et Jordan Staal, de sorte qu’ils devront même muter leur nouvelle acquisition, Jesperi Kotkaniemi, à l’aile.

Teuvo Teravainen, Andrei Svechnikov, Martin Necas, Nino Niederreiter et Jesper Fast complètent un top 9 qui risque bien de terroriser les défenses adverses...

Le joueur sous-estimé

Martin Necas joue dans l’ombre d’Aho et d’Andrei Svechnikov, mais à 21 ans seulement, ce choix de première ronde en 2017 a obtenu 41 points en 53 matchs l’an dernier, l’équivalent de 62 points sur une saison complète.

La recrue à suivre

Il n’y aura sans doute pas de recrue dans la formation, mais l’attaquant Seth Jarvis, repêché en première ronde en 2020, est le meilleur espoir de l’équipe et il a connu un camp d’entraînement fort prometteur.

Qui devra en donner plus

Après avoir été chassé des Rangers de New York pour des raisons d’ordre personnel, Tony DeAngelo a beaucoup à prouver, sur la glace et dans le vestiaire. Il avait amassé 53 points en 68 matchs l’année précédente.

Fiche en 2020-2021

36-12-8, 80 points

Classement en saison

1ers section Centrale

Parcours en séries

Défaite en 2e ronde

Principaux départs

Dougie Hamilton, Petr Mrazek, James Reimer, Alex Nedeljkovic, Brock McGinn, Jake Bean, Warren Foegele

Principales arrivées

Frederik Andersen, Tony DeAngelo, Jesperi Kotkaniemi, Ethan Bear, Ian Cole, Antti Raanta, Derek Stepan, Brendan Smith

Blue Jackets
de Columbus

Après une saison de misère, Jarmo Kekalainen a procédé à d’importants changements à Columbus. John Tortorella et les Blue Jackets se sont séparés à la fin de la dernière saison. Le meilleur défenseur de l’équipe, Seth Jones, ne semblait pas vouloir signer d’entente à long terme et le DG l’a échangé aux Blackhawks pour le jeune défenseur surdoué Adam Boqvist et des choix de première ronde en 2021 et en 2022.

On a aussi obtenu Jakub Voracek, repêché originellement par Columbus, pour Cam Atkinson.

Avec le premier de ces choix obtenus pour Jones, Columbus a repêché le centre Cole Sillinger, toujours dans la course pour un poste avec l’équipe à seulement 18 ans à la fin du camp d’entraînement.

Et avec son propre choix, au cinquième rang, Columbus a choisi un autre jeune centre de talent, Kent Johnson, 27 points en 26 matchs à sa première saison dans la NCAA avec les puissants Wolverines de Michigan l’hiver dernier. Johnson a choisi de demeurer une autre année à l’université.

Un autre choix de première ronde, en 2020, l’ailier Yegor Chinakhov, 20 ans, était lui aussi en lice pour un poste au sein d’un trio offensif à la fin du camp des Blue Jackets.

Les Blue Jackets ont donc bien amorcé leur virage jeunesse, sous les guides du nouvel entraîneur Brad Larsen, adjoint de Tortorella au cours des dernières années.

Le joueur sous-estimé

L’ailier Oliver Bjorkstrand est encore méconnu, mais il vient de connaître sa meilleure saison offensive en carrière avec 44 points, dont 18 buts, en 56 matchs.

La recrue à suivre

Il faudra voir si Sillinger et Chinakhov pourront s’accrocher à la LNH, mais il y aura aussi Liam Foudy à avoir à l’œil. Foudy, 21 ans, choix de première ronde en 2018, a dominé dans la Ligue américaine, mais a connu plus de difficulté dans la LNH.

Qui devra en donner plus

Max Domi a déçu les attentes à sa première saison à Columbus avec un jeu erratique et 24 points en 54 matchs. Domi pourra peut-être se reprendre rapidement puisqu'il a déjoué les pronostics en se remettant rapidement d'une opération à l'épaule droite.

Fiche en 2020-2021

18-26-12, 48 points

Classement en saison

8es section Centrale

Parcours en séries

Exclus des séries

Principaux départs

Seth Jones, Cam Atkinson, Michael Del Zotto, Mikhail Grigorenko

Principales arrivées

Jakub Voracek, Adam Boqvist, Sean Kuraly, Jake Bean

Flyers
de Philadelphie

Après une saison très décevante, le directeur général Chuck Fletcher a choisi de renouveler sa défense au cours de la morte-saison. Celle-ci a connu bien des ratés l’an dernier, et les contre-performances du jeune gardien Carter Hart n’ont pas aidé non plus.

Mais pour ce faire, Fletcher a sacrifié de la jeunesse, comme il l’avait fait lors de son règne au Minnesota. Le DG des Flyers a donc acquis un défenseur offensif de premier plan, Ryan Ellis, pour le défenseur de 24 ans Philippe Myers et le centre de 23 ans Nolan Patrick, deuxième choix du repêchage en 2017, mais dont le début de carrière est décevant.

Fletcher a aussi cédé aux Sabres Robert Hagg, un choix de 1re ronde, au 13rang, en 2021, et un choix de 2ronde en 2022 pour obtenir Rasmus Ristolainen, un pilier à Buffalo, mais associé, à tort ou à raison, aux insuccès des Sabres.

Le défenseur offensif Keith Yandle s’est aussi joint à l’équipe pour un contrat annuel inférieur au million, après avoir vu son contrat racheté par les Panthers de la Floride. Fletcher a aussi sacrifié un choix de deuxième ronde pour se débarrasser de Shayne Gostisbehere et de son contrat.

Le noyau à l’attaque demeure sensiblement le même, et toujours aussi intéressant, avec Claude Giroux, Sean Couturier, Travis Konecny et Joel Farabee, mais Kevin Hayes ratera les premiers mois de la saison.

Le joueur sous-estimé

Joel Farabee est passé un peu sous les radars parmi les nombreuses recrues de talent, mais ce jeune joueur repêché en 2018 a obtenu un impressionnant total de 20 buts en seulement 55 matchs.

La recrue à suivre

La blessure du centre Kevin Hayes ouvre la porte au choix de première ronde en 2017 Morgan Frost, 22 ans, 29 points en 41 matchs dans la Ligue américaine.

Qui devra en donner plus

La production de Claude Giroux est en baisse depuis quelques années. Le capitaine des Flyers, âgé de 33 ans, a produit à un rythme de 65 points, mais il nous a habitués à plus. Il faut dire que les Flyers n’ont pas produit beaucoup dans l’ensemble.

Fiche en 2020-2021

25-23-8, 58 points

Classement en saison

6es section Est

Parcours en séries

Exclus des séries

Principaux départs

Jakub Voracek, Shayne Gostisbehere, Brian Elliott, Philippe Myers, Nolan Patrick, Robert Hagg

Principales arrivées

Ryan Ellis, Cam Atkinson, Rasmus Ristolainen, Keith Yandle, Martin Jones, Nate Thompson

Rangers
de New York

Sans le savoir sur le coup, l’ailier des Capitals de Washington Tom Wilson a été à l’origine de grands changements chez les Rangers de New York.

Son attaque sauvage et gratuite sur la star Artemi Panarin a laissé des traces. Le président John Davidson et le directeur général Jeff Gorton étaient en désaccord avec le propriétaire James Dolan sur la manière de gérer la crise et ils ont perdu leur poste. Les Rangers ne connaissaient pas non plus la saison espérée, il faut le rappeler.

Chris Drury a eu les pleins pouvoirs, il a congédié l’entraîneur David Quinn et ses trois assistants, parmi lesquels Jacques Martin, pour nommer le charismatique Gerard Gallant.

Drury a aussi promis d’ajouter du muscle pour mieux protéger les vedettes de l’équipe et les colosses Ryan Reaves, le plus réputé dans le domaine du redressage de torts, Jarred Tinordi et les fougueux Barclay Goodrow et Samuel Blais se sont amenés en renfort.

Malgré cette saison plus difficile, qu’on pourrait considérer comme un accident de parcours dans ce processus de rajeunissement à New York, l’avenir des Rangers est toujours aussi prometteur avec les jeunes premiers Alexis Lafrenière, Kaapo Kakko, Filip Chytil, Vitali Kravstov, Adam Fox, K’Andre Miller et le gardien Igor Shesterkin, entourés des jeunes vétérans de talent Panarin, Strome, Zibanejad, Kreider et Trouba.

Le joueur sous-estimé

Ryan Strome a changé d’organisation trois fois avant 25 ans, mais il a enfin trouvé sa place à New York. Il a produit à un rythme de 71 points l’an dernier.

La recrue à suivre

Nommé défenseur par excellence dans la Ligue d’élite de Suède à seulement 20 ans, avec une production de 32 points, dont 14 buts, en 52 matchs, le choix de fin de première ronde en 2018 de l’équipe, Nils Lundkvist, pourrait obtenir un poste à New York.

Qui devra en donner plus

Mika Zibanejad s’est ressaisi en deuxième moitié de saison, mais sa première moitié n’était nettement pas à la hauteur. On s’attend à plus que 50 points en 56 matchs de sa part.

Fiche en 2020-2021

27-23-6, 60 points

Classement en saison

5es section Est

Parcours en séries

Exclus des séries

Principaux départs

Pavel Buchnevich, Brendan Smith, Brett Howden, Colin Blackwell, Jack Johnson

Principales arrivées

Patrik Nemeth, Ryan Reaves, Samuel Blais, Jarred Tinordi, Barclay Goodrow

Devils
du New Jersey

Après avoir accumulé plusieurs choix au repêchage à sa première année en poste, Tom Fitzgerald a décidé d’accélérer le processus de réinitialisation en embauchant le défenseur Dougie Hamilton, le gardien Jonathan Bernier et l’ailier Tomas Tatar sur le marché des joueurs autonomes.

Son noyau commence à être suffisamment solide pour espérer gagner plus souvent, avec entre autres une ligne de centre de premier plan avec Nico Hischier et Jack Hughes, deux premiers choix au total, et Pavel Zacha, cinquième choix au total en 2015, qui a finalement explosé avec 35 points en 50 matchs l’hiver dernier.

Il y aura un monstre à deux têtes du côté droit de la défense avec Hamilton et Subban, et le jeune surdoué Ty Smith de même que Ryan Graves, acquis de l’Avalanche, compléteront le top 5 avec Damon Severson.

C’est plus mince aux ailes, mais d’autres jeunes, Alexander Holtz et Dawson Mercer, franchement épatant au camp, cognent à la porte. Le premier choix de l’équipe cette année, le défenseur Luke Hughes, frère de Jack, chez les Devils, et Quinn, des Canucks, devraient faire leur entrée l’an prochain, et peut-être aussi le défenseur russe Shakir Mukhamadullin.

Cet influx de jeune talent au New Jersey et à New York au cours des dernières années a de quoi raviver la rivalité entre les Devils et les Rangers pour la prochaine décennie !

Le joueur sous-estimé

Damon Severson n’est pas le plus haut en couleur, mais c’est un pilier en défense. À preuve, ses 22 minutes 29 secondes d’utilisation en moyenne l’an dernier, un sommet au sein de l’équipe.

La recrue à suivre

Dawson Mercer, repêché en première ronde en 2020 grâce au choix obtenu des Coyotes pour Taylor Hall, a connu un splendide camp d’entraînement ; il pourrait déjouer les prévisions et entamer la saison dans la LNH.

Qui devra en donner plus

P. K. Subban a gagné beaucoup en muscles au cours des dernières années, mais il a également perdu en mobilité. Il a amassé seulement 19 points en 44 matchs. Voyons s’il a modifié son régime d’entraînement.

Fiche en 2020-2021

19-30-7, 45 points

Classement en saison

7es section Est

Parcours en séries

Exclus des séries

Principaux départs

Ryan Murray, Matt Tennyson, Nick Merkley, Aaron Dell

Principales arrivées

Dougie Hamilton, Tomas Tatar, Jonathan Bernier, Ryan Graves, Christian Jaros

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.