Destination

Cuba : l’archipel haut en couleur

Offrant de multiples possibilités, Cuba séduit aussi bien les voyageurs qui veulent lézarder au soleil que ceux qui cherchent les squares achalandés et les rues animées. Escapade dans l’archipel caraïbéen à travers sa palette de couleurs.

Turquoise

Une mer turquoise à perte de vue ? Bienvenue dans les Caraïbes. Composé de milliers d’îles et d’îlots (les fameux cayos), Cuba est baigné par des eaux cristallines dont la seule couleur est synonyme de vacances. Mais sous la surface, les fonds marins débordent de trésors : faune aquatique abondante, récifs coralliens magnifiquement préservés, végétation colorée… et épaves datant de l’âge d’or de la piraterie. Environ 500 sites de plongée sous-marine attirent les amateurs sur l’archipel. Les néophytes, quant à eux, peuvent explorer ces eaux bleu-vert en plongée libre.

Blanc

Reconnues pour leur sable fin et blanc, les plages cubaines sont une invitation au doux farniente. L’archipel compterait près de 300 étendues sablonneuses, chacune présentant des points d’intérêt distincts. Pendant que les adeptes de plongée convergent vers Varadero, les visiteurs qui sont à la recherche de plages paradisiaques se dirigent plutôt vers Playa Pilar, sur l’île de Cayo Guillermo, l’une des mieux conservées de cet État insulaire. Si la chance vous sourit, vous croiserez des colonies de flamants roses lors de votre escapade sur la plage.

Rose

Rose (toutes les nuances !), bleu cobalt, vert menthe ou émeraude, jaunes vibrants, corail : les villes cubaines ne sont ni plus ni moins que des explosions de couleurs ! À La Havane, l’architecture colorée vaut à elle seule le détour. Les bâtiments de styles colonial, néoclassique et Art déco s’y érigent avec des coloris éclatants. Le constat est le même si vous arpentez les charmantes rues de la ville de Trinidad, où les tons pastel et vifs se succèdent d’une maison à l’autre.

Orangé

De passage dans la capitale historique de Cuba, profitez d’un spectacle saisissant : celui qu’offre le soleil qui se couche sur le golfe du Mexique. Le Malecón, cette jetée de 8 km de long fréquentée par la population locale, offre un emplacement de choix pour le faire. Sur fond de vagues qui se fracassent sur le littoral rocheux, observez le ciel qui se teinte de mille nuances tandis que le soleil descend sur l’eau. Splendide !

Ambre

Le rhum cubain a-t-il encore besoin de présentations ? La distillation du précieux liquide est rendue possible grâce à l’abondance de plantations de canne à sucre, une espèce introduite sur l’archipel par Christophe Colomb lors de sa deuxième expédition sur place. Pendant vos vacances, saisissez la chance de visiter le Musée du rhum Havana Club pour plonger dans l’histoire de cette fierté nationale et découvrir les secrets de sa fabrication. Que vous l’aimiez blanc, doré ou ambré, le rhum se déguste aussi bien sur glaçons qu’en cocktail. Une bonne raison de lever votre verre de Cuba libre !

Fuchsia

À Cuba, il n’est pas rare de rencontrer des voitures aux couleurs audacieuses allant du fuchsia au violet en passant par le vert lime. À l’instar de l’architecture des villes cubaines, le parc de vieilles voitures américaines qui y circule encore s’affiche dans une multitude de coloris vibrants. Ces beautés classiques datant des années 1950 ajoutent au charme local. Si certaines accusent leur âge, d’autres spécimens, restaurés avec soin, continuent de faire tourner bien des têtes du côté des touristes.

Jaune

Au même titre que la ropa vieja (steak de flanc en sauce) ou l’arroz congrí (riz et haricots), l’ajiaco cubano fait partie des plats les plus emblématiques de la cuisine cubaine. Concocté à partir des ingrédients sur lesquels les habitants parviennent à mettre la main — porc, poulet ou bœuf, sofrito, bananes plantains, maïs, igname… —, ce ragoût ensoleillé est issu de la cuisine du peuple. Autre spécialité cubaine, la langouste fait partie des expériences incontournables pour quiconque se régale des délices de la mer.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.