5 nouvelles tendances au bureau

Un Canadien sur trois en télétravail durant cette pandémie: le milieu du travail est bouleversé à jamais ! De nouvelles pratiques ont été implantées, de nouveaux paradigmes naissent en culture d’entreprise. Voici cinq tendances qui semblent s’installer.

Un bureau à l’extérieur

Si le concept a été créé avant la pandémie, il a cependant eu droit à un sérieux coup de pouce au cours de la dernière année. En effet, l’idée d’installer des bureaux de travail à l’extérieur (greendesking) se répand de plus en plus.

À Montréal, 23 espaces de travail gratuits ont été installés par l’entreprise Aire commune l’été dernier dont plusieurs au centre-ville.

Mais pourquoi travailler dehors ?

Différentes études et expériences ont démontré que le greendesking aurait des effets bénéfiques sur la santé mentale, le stress, la créativité, la concentration et la mémoire.

Jouer avec ses employés

La ludification, aussi connue sous le nom de gamification, consiste à intégrer le jeu au fonctionnement d’une entreprise. C’est une tendance qui gagne en popularité.

On organise, par exemple, une chasse au trésor à travers le bureau, qui permet de transmettre des éléments d’information à chaque station.

De telles pratiques aident notamment à stimuler l’engagement à long terme et à favoriser la participation du personnel.

Travailleurs à distance

Le recours aux technologies en mode vitesse grand V au début de la pandémie a démontré que toutes les entreprises pouvaient bénéficier d’un virage technologique.

Il sera donc nécessaire de revoir les tâches et l’efficacité des équipes de travail. Ceci pourrait se traduire par :

Le recours (accru) aux pigistes;

L’embauche d’employés possédant une expertise différente (par ex. : personnes situées dans d’autres pays qui peuvent travailler à distance);

De nouveaux postes permanents, dont la description de tâches a été revue.

Gestion des talents plus ciblée

Des recherches effectuées par le cabinet international de conseil en stratégie McKinsey & Company ont démontré que les entreprises repensent de plus en plus l’expérience des employés de manière à respecter les différences individuelles et tentent de passer d’un mode de gestion des talents plus ciblée.

Le but est de créer un sentiment de bien-être et de cohésion largement partagés au sein de l’ensemble de la main-d’œuvre.

En somme, être ouvert à de légers changements adaptatifs peut donner de grands résultats.

Cela peut se traduire par le fait d’offrir le choix de l’endroit pour une entrevue, ce qui pourrait faciliter l’accès à certaines personnes à mobilité réduite, par exemple.

Le télétravail flexible

Même si les conditions n’ont pas toujours été faciles, les gains en matière de conciliation travail-famille grâce au télétravail en ont convaincu plusieurs.

Toutefois 24 % ont indiqué qu’ils aimeraient bénéficier d’une pleine flexibilité entre le présentiel et le télétravail, et ce, sans aucune exigence.

Ainsi, proposer le choix du lieu de travail à ses employés risque fort d’être un incontournable cette année.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.