Lanaudière

Cet été, explorez les plus beaux parcs naturels de Lanaudière

Vous rêvez de grands espaces verts ? Le territoire de Lanaudière propose plusieurs beaux parcs où faire le plein de nature. Voici des suggestions parfaites pour un séjour mémorable dans la région.

Le parc régional du Lac Taureau

Situé au nord de Saint-Michel-des-Saints, le parc régional du lac Taureau constitue un lieu de villégiature exceptionnel. Il englobe en effet le lac Taureau, un immense réservoir de plus 90 kilomètres carrés qui compte 45 îles et 31 kilomètres de plages sablonneuses, ce qui en fait un territoire propice aux activités nautiques et à la découverte de la nature. Le kayak de mer, le canot-camping et le camping rustique figurent parmi les activités les plus populaires pratiquées dans ce parc lanaudois.

Le parc national du Mont-Tremblant

Plus ancien parc du réseau de la Sépaq, le parc national du Mont-Tremblant se retrouve en grande partie dans la région de Lanaudière. Le secteur de l’Assomption du parc s’avère en effet accessible via le poste d’accueil de Saint-Côme, alors que celui de la Pimbina se trouve accessible par le poste d’accueil de Saint-Donat. Or, cet immense parc national propose une kyrielle d’activités pour les amoureux de la nature telles le canot, la baignade, le vélo, la pêche et la randonnée pédestre.

Le parc régional des Sept-Chutes

Au nord de Lanaudière, près de Saint-Zénon, le parc régional des Sept-Chutes présente des paysages uniques et diversifiés, ainsi que des points de vue à couper le souffle. Divers types de randonnées y sont proposées. Ses sentiers pédestres mènent notamment à l’érablière du mont Barrière (610 mètres) et aux crêtes rocheuses du mont Brassard (650 mètres). Des panneaux d’interprétation de la nature disposés à différents endroits stratégiques permettent de découvrir la richesse de la flore et de la faune de ce parc lanaudois.

Le parc régional de la Forêt Ouareau

Avec une superficie de plus de 150 kilomètres carrés, le parc régional de la Forêt Ouareau représente un immense terrain de jeu pour les amateurs de plein air. Il offre entre autres 120 kilomètres de sentiers de randonnée pédestre. Traversé par la magnifique rivière Ouareau, le parc compte de nombreux lacs sauvages, ainsi qu’une paroi d’escalade reconnue. Il permet donc de pratiquer plusieurs autres activités de plein air comme le canot, le kayak, le vélo, l’escalade et la pêche.

Le parc régional des chutes Monte-à-Peine-et-des-Dalles

D’une superficie de 305 hectares, le parc régional des Chutes Monte-à-Peine-et-des-Dalles chevauche trois municipalités lanaudoises, soit Saint-Jean-de-Matha, Sainte-Béatrix et Sainte-Mélanie. Ce site exceptionnel se trouve traversé par les rivières L’Assomption et Noire. Il offre un réseau de sentiers pédestres de plus de quinze kilomètres. Ces sentiers permettent notamment de découvrir un canyon, ainsi que trois impressionnantes chutes, soit celles de Monte-à-Peine, Desjardins et des Dalles. Le parc compte également des passerelles et des belvédères offrant de beaux points de vue, ainsi qu’un sentier d’interprétation de la nature.

Le parc régional de la Chute-à-Bull

Dans la région de Saint-Côme, le parc régional de la Chute-à-Bull propose aux randonneurs quelques kilomètres de sentiers pédestres. Aménagés en bordure de la rivière de la Boule, les sentiers de ce parc traversent une forêt d’épinette, de pins blancs et de pins rouges. Ils mènent notamment à un belvédère, à des cascades et à une chute de 18 mètres de hauteur. Les parcours sont agrémentés de panneaux d’interprétation, certains traitant de la vie des travailleurs au temps de la drave, dont des vestiges subsistent le long des sentiers.

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.