Taïwan

66

C’est le nombre d’aéronefs militaires chinois que Taïwan a dit avoir détectés autour de l’île en 24 heures, mercredi. Sur les 66 appareils, 56 ont franchi la ligne médiane du détroit de Taïwan, qui coupe en deux ce détroit de 180 kilomètres de large entre l’île et la Chine continentale, a expliqué le ministère de la Défense de l’île. (AFP)

France

Macron sort du silence et appelle à la formation d’une large coalition

Trois jours après les élections législatives anticipées qui ont plongé la France dans l’inconnu, le président Emmanuel Macron a appelé mercredi les forces politiques « républicaines » à « bâtir une majorité solide » et « plurielle » pour le pays, estimant que personne n’était sorti vainqueur du scrutin. Sortant du silence pour la première fois depuis dimanche, le chef de l’État a estimé que « personne ne l’a emporté » dans une lettre aux Français publiée dans la presse régionale, alors qu’il se trouve à Washington pour le sommet de l’OTAN. Trois blocs ont émergé du scrutin : l’alliance de gauche (190 à 195 sièges), suivie par le camp présidentiel de centre droit (autour de 160 sièges), et l’extrême droite (143 sièges) arrivée troisième mais en réalisant une percée historique. La prise de position du président a fait bondir les oppositions. Emmanuel Macron « refuse de reconnaître le résultat des urnes », a notamment estimé Jean-Luc Mélenchon, leader du parti LFI (gauche radicale).

— Agence France-Presse

Royaume-Uni

Le palais de Buckingham ouvre de nouvelles pièces au public

Pour la première fois cet été, le palais de Buckingham ouvre son aile Est au public, qui pourra ainsi accéder à la salle donnant sur le célèbre balcon d’où la famille royale britannique salue la foule. La visite estivale classique de Buckingham démarre jeudi, mais à partir du 15 juillet, de nouvelles pièces de l’aile Est seront accessibles, a indiqué le Royal Collection Trust, chargé de l’ouverture au public des demeures royales de Charles III. Le roi a joué un rôle déterminant dans l’ouverture plus large du palais aux visiteurs, selon des médias britanniques. Mais il est déjà trop tard pour espérer visiter l’aile Est cette année. les tickets, vendus 75 livres sterling (environ 130 $ CAN), sont tous partis en quelques heures en avril. Environ 6000 personnes sont parvenues à se procurer un billet pour visiter cette aile construite entre 1847 et 1849, pour loger la famille nombreuse de la reine Victoria. — Agence France-Presse

Guerre à Gaza

Israël affirme avoir éliminé « 14 000 terroristes »

Le ministre israélien de la Défense, Yoav Gallant, a affirmé mercredi que l’armée israélienne avait « éliminé ou blessé 60 % » des combattants du Hamas, clamant une « réussite » militaire. D’après le bureau du premier ministre israélien, « 14 000 terroristes ont été éliminés ». L’armée opère actuellement dans plusieurs secteurs de la bande de Gaza et a notamment renforcé ces derniers jours une offensive dans la ville de Gaza. Elle avait pourtant annoncé début janvier avoir « achevé le démantèlement de la structure militaire » du Hamas dans le nord du territoire palestinien, où se trouve la ville, avant de lancer ses opérations terrestres dans le centre et le sud du territoire. — Agence France-Presse

Afrique du Sud

Un accident de minibus coûte la vie à 12 écoliers

Un accident de minibus en Afrique du Sud a fait 13 morts, mercredi, dont 12 enfants qui se rendaient à l’école et leur chauffeur, dans une collision près de Johannesburg, selon les autorités locales. Sept enfants ont aussi été blessés et transportés d’urgence à l’hôpital, selon un communiqué du gouvernement de la province de Gauteng, la plus peuplée du pays et qui comprend Johannesburg et Pretoria. Selon les premiers éléments, le minibus s’est renversé et a pris feu après avoir été heurté par un autre véhicule. L’âge des petites victimes n’était pas connu immédiatement, mais le minibus transportait habituellement des élèves du primaire, âgés de 6 à 13 ans. Des images télévisées ont montré le minibus totalement détruit par l’incendie ainsi que des affaires scolaires calcinées jonchant la route, près de Merafong, à environ 80 km au sud-ouest de Johannesburg. Le ministre de l’Éducation de la province de Gauteng, Matome Chiloane, cité par le communiqué, a fait part de sa « profonde tristesse ». — Agence France-Presse

Japon

Nageuse retrouvée vivante après avoir dérivé pendant 36 heures

Une femme qui nageait près d’une plage au Japon a été secourue à 80 km des côtes après avoir dérivé pendant 36 heures, ont annoncé jeudi les autorités nippones. Les gardes-côtes ont lancé une opération de recherche et de sauvetage après avoir été avertis lundi de la disparition d’une ressortissante chinoise dans la région de Shizuoka. Une fois secourue, la femme a raconté aux sauveteurs qu’elle avait été emportée par la mer et qu’elle n’avait pu retourner vers la plage, car elle nageait avec une bouée en caoutchouc. Deux membres d’équipage d’un petit pétrolier qui passait également dans le secteur, contactés par radio, ont sauté à la mer pour la secourir. La nageuse a été transportée à l’hôpital, mais sa vie n’était pas en danger. — Agence France-Presse

Ukraine

L’OTAN renforce l’aide

Des avions F-16, des batteries de défense antiaérienne : les pays de l’OTAN ont multiplié mercredi les gages d’un soutien renforcé à l’Ukraine, au premier jour d’un sommet historique marqué par les incertitudes politiques, notamment aux États-Unis.

Dès avant l’ouverture officielle de leur réunion, plusieurs pays de l’OTAN ont annoncé avoir commencé à transférer des avions de combat F-16 à l’Ukraine.

Ces appareils, en provenance du Danemark et des Pays-Bas, « voleront dans le ciel ukrainien cet été », a assuré le secrétaire d’État américain, Antony Blinken.

Défense antiaérienne

La Maison-Blanche a de son côté ajouté que la Belgique et la Norvège s’étaient engagées à fournir d’autres appareils à l’Ukraine, qui fait face à un barrage croissant de missiles russes contre ses villes et infrastructures.

Le président américain avait confirmé mardi soir que les alliés allaient aussi fournir à l’Ukraine au total cinq systèmes de défense antiaérienne supplémentaires, dont quatre batteries de type Patriot, des missiles sol-air particulièrement efficaces pour intercepter les missiles balistiques russes.

L’Allemagne, les Pays-Bas, la Roumanie et l’Italie doivent également y contribuer.

La Russie a intensifié dernièrement ces frappes de missiles contre l’Ukraine, en dévastant notamment le plus grand hôpital pour enfants du pays, à Kyiv.

« 40 milliards »

Plus de deux ans après l’invasion russe de l’Ukraine, les alliés s’engagent à développer leur industrie de défense, a indiqué mercredi le secrétaire général sortant de l’OTAN, Jens Stoltenberg.

« Ce nouvel engagement envoie au monde un message sans ambiguïté », a souligné sur ce point Joe Biden, se félicitant que 23 pays sur les 32 que comptent l’alliance allaient désormais consacrer 2 % de leur produit intérieur brut aux dépenses militaires.

Les alliés ont également décidé que leur aide militaire à l’Ukraine atteindrait au minimum 40 milliards d’euros sur l’année à venir, selon leur déclaration commune.

L’Ukraine souhaitait recevoir une invitation formelle à rejoindre l’OTAN, mais devra encore attendre face à l’opposition de plusieurs pays, dont les États-Unis.

— Agence France-Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.