Braves c. Brewers

Max Fried solide dans une victoire des Braves

Milwaukee — Max Fried a été solide pendant six manches au monticule et la relève des Braves d’Atlanta a tenu le coup pour décrocher une victoire de 3-0 face aux Brewers de Milwaukee et créer l’égalité 1-1 dans la série de divisions de la Ligue nationale.

Les Brewers ont pourtant eu plusieurs occasions de revenir de l’arrière en envoyant le point égalisateur au bâton dans chacune des trois dernières manches, mais ils ont été incapables de produire un coup sûr.

Austin Riley a frappé un circuit et Ozzie Albies a cogné un double bon pour un point pour permettre à l’attaque des Braves de rebondir après une défaite de 2-1 dans le premier match de la série au meilleur de cinq parties.

La série se déplace maintenant à Atlanta pour le troisième match, qui aura lieu lundi.

Fried a déclaré après le match que sa stratégie pour évacuer la pression était de ne pas se laisser emporter par l’intensité du moment.

Une approche qui semble porter ses fruits.

« Il a été phénoménal. Il a fait tout ce qu’on pouvait espérer. Il est sorti en lançant des prises et c’est ce qu’il fait depuis la pause du match des étoiles. »

— Austin Riley, au sujet de son coéquipier

Fried a retiré neuf frappeurs sur des prises et n’a accordé que trois coups sûrs et aucun but sur balles. Les Brewers n’ont placé aucun coureur en position de marquer avant le double de Willy Adames avec deux retraits en sixième manche. Loin d’être ébranlé, Fried a réagi en retirant Eduardo Escobar sur trois prises pour mettre fin à la manche.

Le lanceur gaucher a poursuivi son excellente séquence amorcée lors de ses 11 derniers départs en saison régulière. Lors de cette séquence, il a obtenu une fiche de 7-0 en maintenant une moyenne de points mérités de 1,46. En comptant le match de samedi, Fried n’a accordé qu’un point mérité en 29 manches au cours de ses quatre derniers départs.

« Il est tout simplement un très bon lanceur, qui maîtrise plusieurs lancers, a convenu le gérant des Brewers, Craig Counsell. Cela annonce une soirée assez difficile pour l’attaque adverse. »

« Il faut juste essayer de se concentrer et se rendre compte que l’on joue au même jeu qu’on joue depuis le début de l’année, a commenté Fried après sa performance. Les enjeux peuvent être plus grands, mais il suffit d’exécuter les mêmes lancers que vous êtes censés exécuter et cela prime sur tout le reste. »

Vendredi, Charlie Morton avait aussi offert une solide performance aux Braves en n’accordant aucun point lors des six premières manches. Il a toutefois accordé un coup de circuit bon pour deux points à Rowdy Tellez en septième manche avant de quitter le match.

Samedi, le gérant Brian Snitker s’est assuré de ne pas faire la même erreur. Après 81 lancers, il a retiré Fried du match au moment de son tour au bâton en début de septième manche.

Ce changement a bien failli bonifier l’avance des Braves de deux points supplémentaires alors que le frappeur suppléant Joc Pederson a frappé un simple et que Jorge Soler a suivi en envoyant la balle loin dans la gauche, mais le voltigeur Christian Yelich a attrapé la balle à la clôture.

Finalement, en neuvième manche, Will Smith a été appelé à clore le tout. Il a d’abord donné une passe gratuite à Yelich et un simple à Urías avant de se ressaisir en forçant un ballon et une balle à double jeu pour décrocher son premier sauvetage en carrière en séries.

Dans la défaite, Woodruff a retiré sept frappeurs sur des prises. Il a accordé trois points sur cinq coups sûrs et un but sur balles en six manches de travail.

Le droitier Ian Anderson (9-5, MPM 358) sera au monticule pour les Braves lors du troisième match, alors que les Brewers n’ont pas encore annoncé leur lanceur partant pour le moment.

Dodgers c. Giants

Les Dodgers égalisent la série

Les Dodgers de Los Angeles ont pris les devants en 2e manche contre les Giants de San Francisco, puis ont ajouté quatre points en 6e et trois autres en 8e pour remporter le deuxième match de la série, samedi, 9-2. La série est égale 1-1. C’est à Los Angeles qu’aura lieu la prochaine rencontre, lundi soir. Max Scherzer sera le partant pour les Dodgers, alors que celui des Giants n’était pas encore connu samedi soir. — La Presse

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.