Pylône embouti par un autobus

Deux conducteurs auraient été arrêtés

Le courant a finalement été rétabli dimanche pour la presque totalité des 88 000 clients d’Hydro-Québec qui ont été privés d’électricité en raison de la collision d’un autobus avec un pylône, samedi soir, sur la Rive-Sud de Montréal. Selon Le Journal de Montréal, le conducteur de l’autobus a été arrêté dimanche pour conduite dangereuse, tout comme le conducteur de l’autre véhicule impliqué, à qui on reproche d’avoir conduit avec les facultés affaiblies.— Léa Carrier et Vincent Larin, La Presse, avec La Presse Canadienne

Entente entre Québec et les policiers provinciaux

Le gouvernement du Québec et l’Association des policières et policiers provinciaux du Québec (APPQ) ont annoncé la conclusion d’une nouvelle entente de principe visant le renouvellement du contrat de travail des policiers de la Sûreté du Québec (SQ). Un communiqué publié vendredi par l’APPQ indique que les détails de l’entente demeureront « confidentiels jusqu’à ce que les membres de l’APPQ se soient prononcés sur cette hypothèse de règlement ». — La Presse Canadienne

Pas de fraîcheur en vue

Chaud et humide, même la nuit : les températures resteront au-dessus des normales saisonnières cette semaine au Québec.

Après un passage destructeur en Jamaïque, l’ouragan Béryl devrait toucher le sud de la province à compter de mercredi soir.

La tempête tropicale pourrait apporter des quantités significatives de pluie, mais il ne faut pas compter sur elle pour chasser la chaleur.

« Il n’y a pas de fraîcheur en vue pour les dix prochains jours », indique Antoine Petit, météorologue chez Environnement et Changement climatique Canada.

Les températures seront même légèrement au-dessus des normales saisonnières : un indice humidex entre 35 et 37 pour la semaine à venir.

Il pourrait en outre être plus difficile de se rafraîchir, les nuits s’annonçant elles aussi particulièrement chaudes et humides.

Pas de record en vue, cependant : les prévisions sont relativement « normales » pour le mois de juillet. « C’est loin d’être exceptionnel », souligne Antoine Petit.

Vague de chaleur en Colombie-Britannique

Environnement Canada affirme qu’une vague de chaleur couvrant plus d’une quarantaine de régions de la Colombie-Britannique s’intensifiait dimanche.

Les avertissements de chaleur concernent une grande partie du tiers inférieur de la Colombie-Britannique, les sections intérieures des côtes centrale et nord, ainsi que la partie nord-est de la province, et l’est et le centre de l’île de Vancouver.

La majorité des régions de la province auront des températures supérieures à 30 °C et certaines régions, y compris l’Intérieur sud, se préparent à des températures qui pourraient atteindre les 40 °C cette semaine.

Environnement Canada a initialement diffusé environ une vingtaine d’avertissements, mais les a étendus – et leur nombre a doublé dimanche.

Le BC Wildfire Service a indiqué dimanche dans son rapport de situation que les « températures bien supérieures à la saison » devraient persister toute la semaine.

« Cette tendance au réchauffement et à l’assèchement continuera d’augmenter le potentiel d’une activité accrue des incendies de forêt », a-t-il précisé.

Mais, note-t-il, la météo réduit le risque d’éclairs susceptibles de déclencher des incendies.

Sur près de 100 incendies de forêt actifs dans la province dimanche, 78 % auraient été déclenchés par la foudre et 22 % seraient d’origine humaine.

— Léa Carrier, La Presse, avec La Presse Canadienne

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.